Erreur d'orthographe dans le Coran?

Critique du Coran et ses versets - Chronologie - Histoire - Versets abrogés, Critique constructive des hadiths - quel apport dans la vie d'un musulman ? La réalité de la charia et de ses horreurs un peu partout dans le monde. Comment l'islam règle la vie des gens - comment les religieux oppressent le peuple
Avatar du membre
privighost
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1863
Enregistré le : lun. 3 oct. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par privighost » mer. 14 mars 2007 20:18

Dernier message de la page précédente :

A chaque fois que je rentre du boulot, j'ai les tites histoires mystiques, philosophiques, etc de notre prophète AbouAdam...
Le genre de niaiseries qui ne marchent qu'avec des personnes du meme bord...

Puis ce cher prophète, donneur de lecon, oublie que pas mal d'entre nous, athée ou agnostique ont deja lu le coran...que sont livre tellement parfait ne nous ayant pas convaincu, la revelation de son prophète, croit pouvoir faire mieux que dieu lui meme...
Je rajouterais aussi, que pour un erudit de sa croyance...il a du oublier ce verset qui lui interdit tout communication avec les vilains mechants tout plein, comme nous...

Essaye d'etre imaginatif...tente une psychologie de ta croyance...
Si ca te tente de jouer a des petits jeux psychologique, je suis ton homme...mais les discours platonique, non merci


"Dieu c'est pour moi le Pere Noel des adultes"

cedric rozier : 2008

Avatar du membre
goul
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 709
Enregistré le : mar. 17 oct. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par goul » mer. 14 mars 2007 21:19

AbouAdam a écrit : Le fait que la Revelation confirme les revelations précédentes sur certains points de la Loi et sur l'attestation de recits historiquespeut certes est un argument de choix pour afirmer que le Coran n'est qu'un vil plagiat.
Confirmer des histoires à dormir debout excusez moi, mais au milieu du 7 è siècle il pouvait faire beaucoup mieux, c'est-à-dire: dire que c'est de la foutaise. Mais pour un prophète arabe qui a été nourri au breuvage des djinns, c'était difficile
AbouAdam a écrit : Malheur alors à celui qui criait au mensonge .
Malheur donc alors à ce qu'il fabriquait et se riait en toute ignorance.
Ah! Enfin tu retrouves tes réflexes naturels, c'est bien ! C'est là ou vous êtes les meilleurs, pas dans une discussion rationnelle que vous essayez désespérément d'adopter

Tien je vais t'aider a sortir par la grande porte en te rapellant ton manuel de dressage :

6/68 Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions à propos de Nos versets, éloigne-toi d'eux jusqu'à ce qu'ils entament une autre discussion. Et si le Diable te fait oublier, alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes.
ici on fait plus que patauger a propos de ton manuel de dressage..

Tu sais ce qui te reste a faire, sinon :

"Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes, Puissant et Sage!"

Tu connais par coeur les référence de ce verset j'espère



AbouAdam
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 8 mars 2007 08:00
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par AbouAdam » jeu. 15 mars 2007 10:07

Slimane a écrit :Quelques fois je regréte de ne pas savoire lire l'arabe et le comprendre, parceque j'aimerais me lancer dans le débat, ...mais une chose qu'en même ma interloqué dans ce que vous dites :

AbouAdam a écrit :Il y a deux sortes de plagiait : la plagiat qui reitere les erreurs et le plagiat intelligent qui corrige.
La premiere est l'oeuvre d'un sot , la seconde l'oeuvre d'un être réfléchi car il fait le tri entre le faux et le vrai .
IL faut m'expliquer par quel procédé "le plagiat intelligent" ( vaste programe) arrive à faire le tri entre le "vrai" et le "faux" et surtout comment fait-il pour arrivé a comprendre se qui est vrai et se qui est faux?
Un plagiat est par nature usurpateur, mais en ce qui concerne le coran sa ne serait pas le cas? pour quelle(s) raison(s)?
as-salam 'alaykum

Certaines personnes s'evertuent à scander qu'un homme au milieu du désert éloigné de toute civilsiation avancée ,à dos de mûle ou de chameau et de surplus illétré s'amusait à lire et déchiffrer des blibliothèques d'ouvrages en des langues savantes , ouvrages donc qu'il devait posseder et stocker je ne sais ou peut être sur une charette .

Voilà la representation tirée des hypothèses de nos contradicteurs , en etablissant le fait que l'auteur du Coran n'a fait que plagier bêtement d'autres livres .

Notons que cette situation , conséquence d'une hypothése avancée, devient de plus en plus grotesque , et pourant certains s'evertuent à le defendre.
Nous arrivons à imaginer un homme se promenant avec des biliotheques entieres en toutes les langues et avec des centaines de parchemis de brouillon pour la composition des 6000 vers de son oeuvre : le coran.

Il le ferait donc publiquement en affirmant dans son oeuvre qu'il était illétré. oui oui et ses adeptes ne se seraient pas interrogés sur ce mensonge effronté.

vraiment, je pense que la situation de ceux qui avancent de telles assertions derive vers l'extravagance et la fiction.

Les recits coraniques ont pour sujets tres varies pour des époques tres reculées , comment des tribus nomades semi-sedentaires coupées de toute civilsiation etrangere pouvaient donc se cultiver d'une telle somme de connaissance ?

Et si ces connaissances sur certains evenements spécifiques au passé étaient de surplus generalement inconnus de toute civilisation car perdus par les degats du temps alors on pourrait se demander si ce berger commercant devait stocker en plus de ses charettes d'ouvrages , d'autres livres à l'insu des siens , peut être sous le sable ?!!.
Voyons allons-y continuons dans la fiction.

Certaines connaissances clefs sur certaines civilisations avaient étés perdues definitivement et les livres que certians considerent comme les source du plagiat avaient egalement dénaturé la réalités des faits par la corrosion du language et des hommes.Ces livres donc étaient parsemés d'erreurs , d'anachronismes, incomplets ,...

Alors bêtement si on suit la logique de nos contradicteurs on devrait rencontrer ces memes erreurs dans le coran.

Alors il n'est pas besoin d'être un devin pour etablir que si le coran corrige certains evenemens du passé que personne ici ou ailleurs ne connaissait avant certaines decouvertes achéologiques recentes par exemple, alors on devrait s'interroger sur l'origine de cette connaissance supérieure ?

Vous savez je ne fait qu'être logique, il suffit d'avoir un minimum de jugotte pour deviner qu'un plagiat qui corrige des fautes historiques ou complete des copies avec des connaissances inconnues des hommes de son temps jusqu'à nos jours, invite naturelemment à la reflexion et au respect.

Nous ne sommes plus dans le caratere du plagiat simpliste mais dans une entreprise de composition et de correction supérieure.


as-salam 'alaykum
Modifié en dernier par AbouAdam le jeu. 15 mars 2007 10:44, modifié 4 fois.



lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 7912
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2005 09:57
Localisation : Merci de supprimer définitivement mon compte
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par lorie » jeu. 15 mars 2007 10:35

AbouAdam a écrit :
Alors il n'est pas besoin d'être un devin pour etablir que si le coran corrige certains evenemens du passé que personne ici ou ailleurs ne connaissait avant certaines decouvertes achéologiques recentes par exemple, alors on devrait s'interroger sur l'origine de cette connaissance supérieure ?
De quelles découvertes archéo tu veux causer ???? non là je serais curieuse de savoir ... vraiment


PS ... j'suis pas du genre à dire bonjour, salut aurevoir ... je suis d'une impolitesse ... et je n'ai pas envie de changer ... c'est ce qui fait mon charme :lol:



Avatar du membre
Slimane
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 603
Enregistré le : ven. 6 oct. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par Slimane » jeu. 15 mars 2007 10:48

AbouAdam a écrit :
Slimane a écrit :Quelques fois je regréte de ne pas savoire lire l'arabe et le comprendre, parceque j'aimerais me lancer dans le débat, ...mais une chose qu'en même ma interloqué dans ce que vous dites :

AbouAdam a écrit :Il y a deux sortes de plagiait : la plagiat qui reitere les erreurs et le plagiat intelligent qui corrige.
La premiere est l'oeuvre d'un sot , la seconde l'oeuvre d'un être réfléchi car il fait le tri entre le faux et le vrai .
IL faut m'expliquer par quel procédé "le plagiat intelligent" ( vaste programe) arrive à faire le tri entre le "vrai" et le "faux" et surtout comment fait-il pour arrivé a comprendre se qui est vrai et se qui est faux?
Un plagiat est par nature usurpateur, mais en ce qui concerne le coran sa ne serait pas le cas? pour quelle(s) raison(s)?
as-salam 'alaykum

Certaines personnes s'evertuent à scander qu'un homme au milieu du désert éloigné de toute civilsiation avancée ,à dos de mûle ou de chameau et de surplus illétré s'amusait à lire et déchiffrer des blibliothèques d'ouvrages en des langues savantes , ouvrages donc qu'il devait posseder et stocker je ne sais ou peut être sur une charette .

Voilà la representation tirée des hypothèses de nos contradicteurs , en etablissant le fait que l'auteur du Coran n'a fait que plagier bêtement d'autres livres .

Notons que cette situation , conséquence d'une hypothése avancée, devient de plus en plus grotesque , et pourant certains s'evertuent à le defendre.
Nous arrivons à imaginer un homme se promenant avec des biliotheques entieres en toutes les langues et avec des centaines de parchemis de brouillon pour la composition des 6000 vers de son oeuvre : le coran.

Je pense que la situation de ceux qui avancent de telles choses derive vers l'extravagance et de la fiction.

Les recits coraniques ont pour sujets des époques tres reculées dont les connaissances pour des personnes isolées dans le désert étaient inconnues.

Et si ces connaissances sur certains evenements spécifiques au passé étaient de surplus generalement inconnus de toute civilisation car perdus par les degats du temps alors on pourrait se demander si ce berger commercant devait stocker en plus de ses charettes d'ouvrages , d'autres livres à l'insu des siens , peut être sous le sable ?!!.
Voyons allons-y continuons dans la fiction.

Certaines connaissances clefs sur certaines civilisations avaient étés perdues definitivement et les livres que certians considerent comme les source du plagiat avaient egalement dénaturé la réalités des faits par la corrosion du language et des hommes.Ces livres donc étaient parsemés d'erreurs , d'anachronismes, incomplets ,...

Alors bêtement si on suit la logique de nos contradicteurs on devrait rencontrer ces memes erreurs dans le coran.

Alors il n'est pas besoin d'être un devin pour etablir que si le coran corrige certains evenemens du passé que personne ici ou ailleurs ne connaissait avant certaines decouvertes achéologiques recentes par exemple, alors on devrait s'interroger sur l'origine de cette connaissance supérieure ?

Vous savez je ne fait qu'être logique, il suffit d'avoir un minimum de jugotte pour deviner qu'un plagiat qui corrige des fautes historiques ou complete des copies avec des connaissances inconnues des hommes de son temps jusqu'à nos jours, invite naturelemment à la reflexion et au respect.

Nous ne sommes plus dans le caratere du plagiat simpliste mais dans une entreprise de composition et de correction supérieure.


as-salam 'alaykum
Vous partez dans du tarabiscotage abracarabrantesque en écrivant 39 Lignes pour prouver rien du tout . Un plagiat est par nature de la tricherie, alors expliquer qu'il existe un plagiat supérieur à la forme premiére d'une oeuvre , c'est un peu comme si demain on décide de mettre au ordure la Joconde parcequ'on a trouvé une copie suposée plus belle !!!
Aprés les sois-disant vérité scientifique du Coran, vous allez nous sortir les vérités archéologiques inconnu alors?


"C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison!"
(Michel Colucci, dit Coluche / 1944-1986)
"Les religions sont comme les vers luisants: pour briller, il leur faut de l'obscurité."
(Arthur Schopenhauer / 1788-18

AbouAdam
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 8 mars 2007 08:00
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par AbouAdam » jeu. 15 mars 2007 11:04

Slimane a écrit :
Vous partez dans du tarabiscotage abracarabrantesque en écrivant 39 Lignes pour prouver rien du tout . Un plagiat est par nature de la tricherie, alors expliquer qu'il existe un plagiat supérieur à la forme premiére d'une oeuvre , c'est un peu comme si demain on décide de mettre au ordure la Joconde parcequ'on a trouvé une copie suposée plus belle !!!
Aprés les sois-disant vérité scientifique du Coran, vous allez nous sortir les vérités archéologiques inconnu alors?
De puis quand la joconde est une composition littéraire ? Quel est le rapport avec le sujet ?

vous savez ce qu'est un plagiat.BOn.

Vous savez maintenant ce qu'est une composition : composition historique par exemple.

He bien c'est une etude qui à partir d'elements disparates arrive à reconstituer un puzzle afin d'en degager une connaissance la plus rapprochée de la réalité. C'est un effort intellectuel épuisant et jamais achevé.

Vous n'oseriez pas dire que tous les historiens sont des plagieurs.Bon.
Alors l'auteur du coran par contre c'est autre chose, lui c'est un plagieur tandis que tous les autres historiens de la planete sont respectavbles.

La situation s'empire de plus en plus.

Et si un jour un historien vous revele une chose du passé que personne ne connaissait jusqu'à hier tiré de ses propres facultés .

Vous seriez capable de me dire qu'il devrait jouer au loto ou qu'i a triché.tres bien.
Et si cette opération réitère 1 fois, deux fois , trois fois ?

He bien vous me diriez qu'il est possédé, qu'il fait de la magie dans le language matérialiste.

Dans un autre language cette personne a fait preuve d'une connaissance supérieure au commun des mortels.
Nous ne sommes plus de l'ordre du plagiat mais de la composition créatrice : c'est le signe d'une Revelation de la part d'une essence Supérieure.

C'est simple à comprendre, mais je comprends que pour un esprit materialiste, l'entendement peine à faire le pas et en reste à vegeter dans la fiction.



AbouAdam
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 8 mars 2007 08:00
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par AbouAdam » jeu. 15 mars 2007 12:52

goul a écrit :
AbouAdam a écrit : Le fait que la Revelation confirme les revelations précédentes sur certains points de la Loi et sur l'attestation de recits historiquespeut certes est un argument de choix pour afirmer que le Coran n'est qu'un vil plagiat.
Confirmer des histoires à dormir debout excusez moi, mais au milieu du 7 è siècle il pouvait faire beaucoup mieux, c'est-à-dire: dire que c'est de la foutaise. Mais pour un prophète arabe qui a été nourri au breuvage des djinns, c'était difficile
AbouAdam a écrit : Malheur alors à celui qui criait au mensonge .
Malheur donc alors à ce qu'il fabriquait et se riait en toute ignorance.
Ah! Enfin tu retrouves tes réflexes naturels, c'est bien ! C'est là ou vous êtes les meilleurs, pas dans une discussion rationnelle que vous essayez désespérément d'adopter

Tien je vais t'aider a sortir par la grande porte en te rapellant ton manuel de dressage :

6/68 Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions à propos de Nos versets, éloigne-toi d'eux jusqu'à ce qu'ils entament une autre discussion. Et si le Diable te fait oublier, alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes.
ici on fait plus que patauger a propos de ton manuel de dressage..

Tu sais ce qui te reste a faire, sinon :

"Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes, Puissant et Sage!"

Tu connais par coeur les référence de ce verset j'espère
Ce n'est pas moi qui appelle au Malheur c'est l'âme elle-même.

Peut-on trahir sa conscience et sa Raison ?
Celle-ci nous appelle constammenent à la mise en garde.

La calomnie,les mensonges sans preuves ne sont pas l'apanage de ces dernieres.

L'on ne peut comme cela trahir sa raison , se mentir à soi même ou démentir par la calamnie ,car se mentir c'est être injuste envers autrui et envers soi-même, être injuste c'est corrompre l'éuilibre donc s'attirer le malheur.

Concernant vos veines tentatives de repoductions, je vous rapelle qu'une traduction est une falsification, une falsification est un menonge, un mensonge est une injustice, une injustice est une corruption qui appelle un malheur.

Alors je vous prie d'arrêter de falsifier un texte , de le décontextualiser pour desservir vos passions, bref je vous invite ,ainsi qu'à moi même,à redevenir raisonnable et juste afin de repousser le malheur.

PS: La negation est-elle suffisante pour dicter à une âme au nom de la liberté l'épanchement sans limites de ses plus vils instints ?

AbouAdam Souleyman Al-Chaouia
Modifié en dernier par AbouAdam le jeu. 15 mars 2007 13:33, modifié 1 fois.



lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 7912
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2005 09:57
Localisation : Merci de supprimer définitivement mon compte
Status : Hors ligne

Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par lorie » jeu. 15 mars 2007 13:28

Coucou M'ssiou ... tu parles d'Histoire ... d'archéologie ... et de découvertes j'aimerais bien que tu me mette au courant ... que je ne meure pas idiote (même si cela en prend le chemin ... :lol:)



AbouAdam
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 8 mars 2007 08:00
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par AbouAdam » jeu. 15 mars 2007 13:42

Lorie a écrit :Coucou M'ssiou ... tu parles d'Histoire ... d'archéologie ... et de découvertes j'aimerais bien que tu me mette au courant ... que je ne meure pas idiote (même si cela en prend le chemin ... :lol:)
as-salam 'alaykum

Ma pauvre Lorie , à quoi cela servirait-il de vous les donner ?

Si votre esprit n'est pas disposé à entendre à ce qu'elle se refuse, moi simple mortel ne pourrait que rajouter du bruit à cette surenchère donc à perdre mon temps.
On ne trouve pas ce que l'on ne cherche pas.

Je ne peux briser cette loi immuable.

Je ne suis pas là pour vous convaincre mais seulement à rendre le dialogue plus intelligible et ajouter un avis critique (l'avocta de la défense d'un jour) à ce tribunal de campagne.



jacqueline
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1296
Enregistré le : mer. 7 sept. 2005 09:57
Localisation : Paris
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par jacqueline » jeu. 15 mars 2007 14:17

AbouAdam a écrit :De puis quand la joconde est une composition littéraire ? Quel est le rapport avec le sujet ?

vous savez ce qu'est un plagiat.BOn.
PLAGIAT, subst. masc.
ARTS, LITT.
A. Action de plagier (une oeuvre; et p.méton. son auteur). Synon. pillage, piraterie (fam.). Voici une Adoration des Mages, de Van Der Eeckout, qui était un élève de Rembrandt, qui toujours s'est inspiré de lui, qui toujours l'a copié jusqu'au plagiat (DU CAMP, Hollande, 1859, p.47). On l'inculpa de plagiat. On alla découper dans son oeuvre et dans celle de collègues obscurs des passages artificieusement choisis et maquillés; et l'on prouva qu'il avait volé ses inspirations à d'autres (ROLLAND, J.-Chr., Amies, 1910, p.1190):

[Claveret] publie une Lettre au Sieur Corneille, soi-disant auteur du Cid. C'est toujours la même accusation de plagiat, si étrange à une époque où l'on pillait sans scrupules les littératures anciennes et étrangères, où l'on reprenait sans cesse les mêmes sujets, et où des gens comme Rotrou et Mairet ne passeraient aujourd'hui que pour des traducteurs ou des adaptateurs.
BRASILLACH, Corneille, 1938, p.152.

B. P. méton. OEuvre faite d'emprunts; reproduction non avouée d'une oeuvre originale ou d'une partie de cette dernière. Synon. calque, copie, compilation (littér.). Ils sont tout prêts à déclarer que la Comédie de Balzac est un plagiat de l'Odyssée, et que tous les mots de Chamfort ont dû être dits par Adam dans le paradis terrestre (GONCOURT, Journal, 1884, p.349). Nous avons cité tout le paragraphe 6 des Remarques antimétaphysiques de Mach. Ce n'est d'un bout à l'autre, qu'un plagiat de Berkeley (LÉNINE, Matérial. et empiriocritic., 1933, p.22).
Prononc. et Orth.: []. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1697 «action de plagier» (P. BAYLE, Dict. hist. et crit., art. Aretin [Léonard], note F). Dér. de plagiaire*; suff. -at*. On note aussi plagianisme «id.» en 1680 (LE GALLOIS, Traité des plus belles bibl., Paris, E. Michallet, p.169). Fréq. abs. littér.: 98.
voici donc la définition de ce mot ; nous constatons donc que l'exemple de la joconde, donné par slimane, est recevable.



lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 7912
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2005 09:57
Localisation : Merci de supprimer définitivement mon compte
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par lorie » jeu. 15 mars 2007 15:52

AbouAdam a écrit : as-salam 'alaykum

Ma pauvre Lorie , à quoi cela servirait-il de vous les donner ?

Si votre esprit n'est pas disposé à entendre à ce qu'elle se refuse, moi simple mortel ne pourrait que rajouter du bruit à cette surenchère donc à perdre mon temps.
On ne trouve pas ce que l'on ne cherche pas.

Je ne peux briser cette loi immuable.

Je ne suis pas là pour vous convaincre mais seulement à rendre le dialogue plus intelligible et ajouter un avis critique (l'avocta de la défense d'un jour) à ce tribunal de campagne.


Mais cher Monsieur ... je n'ai pas envie de mourir idiote ... et j'ai envie de savoir et de connaître ces si "merveilleuses découvertes archéologiques récentes" dont tu nous bassine tant ...


Et puisque tu te pose en "avocat" moi je te demande de fournir des preuves de ce que tu avances ... donc je te demande de produire toutes les pièces justificatives ... c tout !!!

J'admire ton :
AbouAdam a écrit :Je ne suis pas là pour vous convaincre mais seulement à rendre le dialogue plus intelligible et ajouter un avis critique (l'avocta de la défense d'un jour) à ce tribunal de campagne.



Avatar du membre
goul
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 709
Enregistré le : mar. 17 oct. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par goul » jeu. 15 mars 2007 20:11

AbouAdam a écrit : Peut-on trahir sa conscience et sa Raison ?
Ah ! Maintenant tu nous parles de conscience et de raison !!! C'est des vetements de déguisement trop larges pour toi

La conscience est ce tribunal que l'homme sent en lui, disait Emmanuel Kant. Rien avoir avec ton manuel de dressage et ton dieu qui thésaurise les péchés pour l’inquisition du jugement dernier

La raison c'est la dissociation des idées, l'observation et les déductions. Rien avoir avec ton manuel de dressage qui t'impose les fictions, les superstitions, le maktoub, j'en passe et des meilleurs…

AbouAdam a écrit : Concernant vos veines tentatives de repoductions, je vous rapelle qu'une traduction est une falsification, une falsification est un menonge, un mensonge est une injustice, une injustice est une corruption qui appelle un malheur.
Pour comprendre le Coran il faut comprendre l'Arabe dit-il, la belle blague…
Comme par hasard, cette objection n'est jamais opposée aux convertis à l'islam qui ne sont pas arabophones. Cette objection qui devient un leitmotive chez les musulmans, traduit a elle seule l'insoutenable position des musulmans face a la réalité du texte coranique

Une traduction est la version en français de la compréhension qu'un arabophone a eu du texte arabe du Coran.
Elle est donc identique, du point de vue compréhension, du texte arabe tel qu'il est compris par le lecteur arabophone.

Tiens, vas leur dire qu'ils falsifient le coran :
http://quran.al-islam.com/Targama/DispT ... a=68&t=frn



Avatar du membre
Ahioud
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 421
Enregistré le : ven. 20 janv. 2006 08:00
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par Ahioud » jeu. 15 mars 2007 21:29

AbouAdam a écrit : Les recits coraniques ont pour sujets tres varies pour des époques tres reculées , comment des tribus nomades semi-sedentaires coupées de toute civilsiation etrangere pouvaient donc se cultiver d'une telle somme de connaissance ?
les caravanes de commerce.
AbouAdam a écrit : Alors il n'est pas besoin d'être un devin pour etablir que si le coran corrige certains evenemens du passé que personne ici ou ailleurs ne connaissait avant certaines decouvertes achéologiques recentes par exemple, alors on devrait s'interroger sur l'origine de cette connaissance supérieure ?
par exemple: ...


"Le fanatisme est certainement mille fois plus funeste; car l'atheisme n'inspire point de passion sanguinaire, mais le fanatisme en inspire." Voltaire

Avatar du membre
lkm
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1839
Enregistré le : mar. 5 avr. 2005 08:00
Localisation : Pays Bas
Contact :
Status : Hors ligne

Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par lkm » jeu. 15 mars 2007 23:09

Salut abou adam
J’espère que tu parles d’un autre Adam, pas celui qui est le père de l’humanité selon les religions !!!! Car si c’est le cas, tu contredis donc l’islam qui dit que Adam n’a pas de parent…. :D Mais bon…. :lol:

En tous cas, sache bien que ce site est nord africain, donc la majorité de ceux qui le fréquentent sont des arabophones, c’est pourquoi le blablabla sur que le coran ne peut pas être lu ou comprit qu’en arabe ne marche pas ici, va dire ça à al azhar et aux oulémas de l’islam et au 80/100 de musulmans qui ne parlent même pas l’arabe.
"!!!!الخزي و العار علي العقول المعوقة فكريا "
Merci
karim



AbouAdam
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 8 mars 2007 08:00
Status : Hors ligne

Re: Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par AbouAdam » ven. 16 mars 2007 09:43

goul a écrit :
AbouAdam a écrit : Peut-on trahir sa conscience et sa Raison ?
Ah ! Maintenant tu nous parles de conscience et de raison !!! C'est des vetements de déguisement trop larges pour toi

La conscience est ce tribunal que l'homme sent en lui, disait Emmanuel Kant. Rien avoir avec ton manuel de dressage et ton dieu qui thésaurise les péchés pour l’inquisition du jugement dernier

La raison c'est la dissociation des idées, l'observation et les déductions. Rien avoir avec ton manuel de dressage qui t'impose les fictions, les superstitions, le maktoub, j'en passe et des meilleurs…

AbouAdam a écrit : Concernant vos veines tentatives de repoductions, je vous rapelle qu'une traduction est une falsification, une falsification est un menonge, un mensonge est une injustice, une injustice est une corruption qui appelle un malheur.
Pour comprendre le Coran il faut comprendre l'Arabe dit-il, la belle blague…
Comme par hasard, cette objection n'est jamais opposée aux convertis à l'islam qui ne sont pas arabophones. Cette objection qui devient un leitmotive chez les musulmans, traduit a elle seule l'insoutenable position des musulmans face a la réalité du texte coranique

Une traduction est la version en français de la compréhension qu'un arabophone a eu du texte arabe du Coran.
Elle est donc identique, du point de vue compréhension, du texte arabe tel qu'il est compris par le lecteur arabophone.

Tiens, vas leur dire qu'ils falsifient le coran :
http://quran.al-islam.com/Targama/DispT ... a=68&t=frn
as-salam alaykum

Pour quelqu'un qui prétend avoir lut Kant votre affirmation d'une incompatibilité entre conscience et celle d'une Essence Législatrice est surprenant voir renversant.

Pourriez vous nous retrouver les arguements tirés des oeuvres de Kant qui ont servis à votre affirmation ?Merci d'avance.

Quelque fois en s'evertuant à rechercher chez l'autre certaines qualités défectueuses on s'apercoit que cette obsession revele souvent le refoulement de notre propres qualités ,de "vêtement" trops sérrés que l'on souhiaterais projetter refouler chez l'autre.

Alors on s'apercoit que cet acharnement de l'autre n'est en fait que l'exercice d'une thérapie de soi.

La recopie de traductions de versets sans compendre le sens de sa source, pour desservir l'expression de ses passions pourrait bien être cette forme de plagiat tant recherché chez autrui.
Modifié en dernier par AbouAdam le ven. 16 mars 2007 09:51, modifié 1 fois.



lorie
Mort virtuellement
Mort virtuellement
Messages : 7912
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2005 09:57
Localisation : Merci de supprimer définitivement mon compte
Status : Hors ligne

Re : Erreur d'orthographe dans le Coran?

Message non lu par lorie » ven. 16 mars 2007 09:51

Et moi j'attends toujours les preuves archéologiques ... je crois que je vais devoir attendre encore longtemps ....


J'aimerais comprendre un truc ... les muzzzzzzzz ont le droit d'affirmer sans preuve ???? et il faut les croire sur parole ???? drôle de manière de dialoguer .. !!!! :lol:



Répondre