injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Critique du Coran et ses versets - Chronologie - Histoire - Versets abrogés, Critique constructive des hadiths - quel apport dans la vie d'un musulman ? La réalité de la charia et de ses horreurs un peu partout dans le monde. Comment l'islam règle la vie des gens - comment les religieux oppressent le peuple
Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6747
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender :
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par Georges » ven. 27 mars 2009 14:24

Dernier message de la page précédente :

Vive la jupe !
Par Antidote. Pour qui le film «La journée de la jupe» - à aller voir d'urgence - est peut-être le signe que Bégaudeau et Cantet n'ont peut-être pas encore gagné.


«Le «come-back» d’Adjani, deuxième : après avoir déchaîné les connexions sur YouTube pour une vidéo où on la découvre le visage recouvert d’un henné géant, l’actrice revient au cinéma dans le rôle d’une prof malmenée qui va prendre ses élèves en otage. La Journée de la jupe associe le thème en vogue de l’éducation à un catastrophisme très anglo-saxon. En surface, le film fait la chasse aux idées reçues, renvoyant dos à dos les discours sur l’école – ou trop laxiste, ou trop vieux chnoque. Mais derrière les caricatures d’un prof qui lit le Coran pour se rapprocher de ses élèves, ou d’un proviseur taxé de lâcheté parce que pas assez restrictif, c’est un retour aux bonnes vieilles méthodes répressives qui est finalement défendu. En réalité, la posture anti-langue de bois n’est qu’un écran de fumée dissimulant (mal) une pensée plutôt réac. Un autre genre de maquillage celui-là, moins drôle.»

Voilà ce qu’écrivent les Inrocks sur le film de Jean-Paul Lilienfeld, la journée de la Jupe. Disons le sans ambage : une telle critique de la part des Inrockuptibles, cela ne peut être qu’un brevet de qualité. Isabelle Adjani, qui fait dans ce film une prestation hors du commun, a épousé le côté réac’ en déclarant sur le plateau du JT de France 2 dimanche :” L’Ecole, c’est un lieu de Culture, pas un lieu de libre-expression”. On respire. On croyait que plus personne n’oserait l’affirmer dans à une heure de grande écoute, à part Finkielkraut ou Zemmour. J’ai beaucoup de respect pour ces derniers mais, franchement, Adjani, pour faire passer ce message, c’est plus sexy. Tout n’est pas perdu. Cantet et Bégaudeau<http://carnet.causeur.fr/antidote/un-fi ... usse,00235> n’ont peut-être pas encore gagné la partie. Et Sarkozy, l’assassin de la Princesse de Clèves, non plus. Les IUFM n’ont pas réussi à formater tous les enseignants. Partout, dans notre pays, des professeurs ne baissent pas la garde. Si on ne devait en citer qu’une, ce serait Cécile Ladjali <http://carnet.causeur.fr/antidote/un-fi ... usse,00235> qui abreuve ses élèves de culture classique dans un lycée ZEP. Il y a quelques années, L’esquive d’Abdellatif Kechiche avait été saluée par la critique. Ces élèves qui jouaient Marivaux en banlieue, c’était déjà un coup de canif à la théorie de “l’élève au centre”. Mais peu l’avaient fait remarquer. Les commentaires flatteurs n’allaient qu’à la meilleure image que le film donnait de la banlieue. Avec Adjani et Lilienfield, on fait passer le même message à travers un thriller. C’est la démagogie, les compromis, les compromissions qui génèrent le désordre, la violence et l’inculture. A moins que cela ne soit l’inverse<http://carnet.causeur.fr/antidote/un-fi ... usse,00235>. Le film est violent, Adjani est sublime et les messages sont clairs et s’adressent à tous, petits caïds de banlieue compris : la Laïcité n’est pas négociable<http://carnet.causeur.fr/antidote/un-fi ... usse,00235>, le communautarisme ne doit pas passer.
Ce film n’est diffusé que dans 53 salles <http://carnet.causeur.fr/antidote/un-fi ... usse,00235>. Trop politiquement incorrect, sans doute. Frilosité de la part des pontes du ciné français ? Ou volonté délibérée de faire échec au message ? Grâce à Arte, qui a battu son record d’audience vendredi dernier en diffusant “La journée de la jupe” en avant-première, c’est raté. Le message est passé. Merci Adjani, Merci Lilienfeld, Merci Jérôme Clément. Le Printemps arrive. Les jupes, je l’espère, seront bientôt de sortie.


"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928


Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6747
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender :
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par Georges » mar. 19 mai 2009 14:50

La Situation des Femmes Immigrées Battues en France Lori K. Mihalich
Email : mihalich01@yahoo.com
Vous pouvez écrire à Lori Mihalich aussi bien en français qu'en anglais.

Les victimes de violences conjugales sont souvent prises au piège dans l'enfer d'un huis clos. Pour ces femmes, comme pour les personnages de la pièce de Jean-Paul Sartre, "l'enfer, c'est les Autres." Malheureusement, presque personne en France n'étudie les problèmes spécifiques des femmes immigrées qui sont les victimes de ce type de violence. Ce mémoire examine les rapports entre la politique d'immigration et les violences domestiques. Il étudie les difficultés sociologiques, économiques, et surtout légales, auxquelles sont confrontées les femmes immigrées battues. La conclusion de cette étude propose trois stratégies pour améliorer la situation.

Bien que ce soit une estimation, on pense qu'au moins 7 pour cent des 30,1 millions de femmes vivant en France sont chaque année victimes de violences conjugales. Ce chiffre est probablement trop bas, parce que nombre de femmes se murent dans le silence et taisent de leur difficulté. "Violence Conjugale Femmes Infos Service", un numéro vert, est une des seules sources de statistiques sur les violences domestiques au sein de la population immigrée. Plus de 20 pour cent des femmes qui ont appelé ce numéro en 1999 étaient d'origine étrangère (8,4 pour cent viennent du Maghreb et 3,9 pour cent viennent d'Afrique Noire). Le nombre de femmes du Maghreb est particulièrement disproportionnéà leur présence en France (1,2 pour cent de la population). Ces statistiques indiquent un problème grave dont l'ampleur n'est cependant pas encore suffisamment connue.

Il y a des conditions sociologiques et économiques qui rendent les femmes immigrées particulièrement vulnérables aux violences domestiques. D'abord, beaucoup d'immigrés en France viennent de pays islamiques, surtout d'Algérie, du Maroc, et de Tunisie. Dans la tradition musulmane et dans les statuts personnels de ces trois pays, les inégalités de sexe sont institutionnalisées. Des études montrent que les violences conjugales sont le résultat d'une disparité des pouvoirs entre mari et femme. Les relations patriarcales sont directement liées à la violence. Les immigrés ne laissent pas toujours leurs traditions à la frontière quand ils s'installent en France. Souvent les femmes battues pensent qu'elles provoquent la violence elles-mêmes et qu'elles méritent d'être punie.

De plus, les femmes immigrées en France sont assez isolées. La majorité ne parle pas bien le français : 57 pour cent des femmes algériennes (contre 16 pour cent des hommes algériens) et 65 pour cent des femmes marocaines et tunisiennes (contre 40 pour cent des hommes marocains et tunisiens) ne parlent pas français. Les femmes immigrées souffrent aussi beaucoup plus de ne pas travailler : 42,1 pour cent des femmes maghrébines sont sans emploi (contre seulement 21,9 pour cent des hommes maghrébins). Il est moins probable qu'une femme sans travail et ne parlant pas français quitte un mari violent, parce que ces conditions rendent toute indépendance difficile. Parfois, les hommes (souvent musulmans) vont jusqu'à séquestrer leur femme dans leur domicile et refusent l'aide des assistantes sociales. L'isolement est très dangereux pour une femme battue et peut lui être fatal. Mais, même si une femme immigrée battue surmonte les barrières culturelles et économiques et décide de quitter un mari violent, des obstacles légaux peuvent l'en empêcher si elle veut rester en France après sa séparation.

En 1992, le gouvernement Français a modernisé le code pénal. Sous le nouveau code, les peines pour actes de violences domestiques (y compris le viol matrimonial, la séquestration et les menaces) sont plus strictes qu'avant. Mais, il n'y a point de dispositions légales qui puissent résoudre les problèmes particuliers des femmes immigrées battues. Bien que ces dernières puissent avoir recours au même code pénal que les femmes françaises, les barrières linguistiques, l'isolement, les traditions culturelles, et les lois sur l'immigration les dissuadent de porter plainte contre leur mari.

Souvent, les femmes immigrées ne peuvent pas obtenir un statut de résidence autonome, ce qui est particulièrement dangereux pour les victimes de violences conjugales, parce qu'elles ne peuvent pas quitter leur mari sans être reconduites à la frontière. La deuxième loi Pasqua de 1993 stipule que les immigrés mariés à des citoyens ou résidents légaux (qui viennent sous le regroupement familial) dépendent complètement de leur mari pendant la première année passée sur le sol français. Souvent, les femmes battues décident de rester dans une relation violente au lieu d'être forcées de quitter la France. Même après cette première année, les femmes immigrées trouvent difficile d'obtenir un statut autonome. Une femme battue se trouve dépendante de son mari pour son propre statut de résidence.

Un autre problème légal qui institutionnalise les relations patriarcales au sein des familles immigrées est le fait que la France reconnaît (avec l'Article 3 du Code Civil Français et aussi avec les accords bilatéraux entre la France et les trois pays du Maghreb) les codes de statuts personnels des pays d'origine. Les résultats de cette philosophie du droit international privé sont graves pour les femmes immigrées. Par exemple, un homme immigré (qui vient d'Algérie ou du Maroc) peut rentrer dans son pays d'origine et répudier sa femme ou au moins obtenir un divorce par lequel il ne doit pas payer de pension alimentaire. Il ne pourrait jamais se séparer de sa femme de cette façon en France, mais la France reconnaît les décisions des tribunaux Algériens et Marocains. Cette reconnaissance crée un système où les inégalités de sexe sont acceptables et où les femmes immigrées sont plus susceptibles que les femmes françaises d'être soumises à des violences conjugales.

Comment réduire les violences domestiques et faire que les femmes immigrées battues soient moins vulnérables ?
En premier lieu, il faut approfondir l'étude des problèmes de ce groupe. En 1999, le gouvernement a subventionné une grande enquête et interrogé 7.000 femmes sur la question de la violence contre les femmes. Mais les résultats ne disent rien de l'origine ethnique de ces femmes : cette enquête était une occasion manquée.
En deuxième lieu, la France doit changer sa philosophie de droit international privé : elle doit respecter les lois du pays de résidence plutôt que celles du pays d'origine. Toutes les femmes qui vivent en France ne peuvent pas profiter des lois progressistes qui favorisent l'égalité entre les sexes si on continue à reconnaître les lois Islamiques.
Enfin, les législateurs français doivent voter une loi qui donnerait la possibilité aux femmes immigrées battues d'obtenir un statut de résidence légal sans avoir besoin de la permission de leur mari. La politique publique française doit surtout permettre aux femmes immigrées


"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20940
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par yacoub » mar. 19 mai 2009 20:10




Avatar du membre
Georges
Général de brigade Virtuel
Général de brigade Virtuel
Messages : 6747
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender :
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par Georges » ven. 10 juil. 2009 17:04



"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20940
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par yacoub » sam. 18 juil. 2009 21:04

Image
Autorisation par Al Azhar de battre ses femmes :evil:



nizar
Soldat Virtuel 2eme
Soldat Virtuel 2eme
Messages : 33
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 20:26
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par nizar » dim. 19 juil. 2009 10:57

Autorisation par Al Azhar de battre ses femmes
Tu dois t'instruire en arabe , ne reste pas dans l'ignorance qui te fait dire des bétises

d' aprés la fatwa il est légitime pour la femme de frapper son mari pour se défendre et pas le contraire :shutup:



Avatar du membre
Marie2009
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 415
Enregistré le : ven. 1 mai 2009 20:06
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par Marie2009 » dim. 19 juil. 2009 15:13

nizar a écrit :
Autorisation par Al Azhar de battre ses femmes
Tu dois t'instruire en arabe , ne reste pas dans l'ignorance qui te fait dire des bétises

d' aprés la fatwa il est légitime pour la femme de frapper son mari pour se défendre et pas le contraire :shutup:
Peux tu nous traduire ce texte ?


C'est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu'il en a reçu.
Albert Einstein

nizar
Soldat Virtuel 2eme
Soldat Virtuel 2eme
Messages : 33
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 20:26
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par nizar » dim. 19 juil. 2009 15:48

"Il est légitime pour la femme de frapper son mari pour se défendre. elle doit même répondre "par deux coups contre un reçu". :D



Avatar du membre
Rajai
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 691
Enregistré le : dim. 28 juin 2009 15:11
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par Rajai » dim. 19 juil. 2009 16:01

nizar a écrit :"Il est légitime pour la femme de frapper son mari pour se défendre. elle doit même répondre "par deux coups contre un reçu". :D

C'est un peu court vu tout ce qui est ecris non ?


Quand la loi et le devoir ne font qu'un dans une religion nul n'est plus vraiment conscient.
Alors on est toujours un peu moins qu'un individu.

Dune II, Frank Herbert

azdeladeche
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 7
Enregistré le : ven. 1 mai 2009 20:06
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par azdeladeche » dim. 19 juil. 2009 17:01

nizar a écrit :"Il est légitime pour la femme de frapper son mari pour se défendre. elle doit même répondre "par deux coups contre un reçu". :D
Se qui est certain c'est que Dieu a oublié la femme. ou? bé voila la preuve.
Sourate 2 verset 25 « Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes oeuvres qu'ils auront pour demeures des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux; chaque fois qu'ils seront gratifiés d'un fruit des jardins ils diront: ‹C'est bien là ce qui nous avait été servi auparavant›. Or c'est quelque chose de semblable (seulement dans la forme); ils auront là des épouses pures, et là ils demeureront éternellement. »

par cette sourate on comprend mieux pourquoi les hommes ont tout les droits.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20940
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par yacoub » dim. 19 juil. 2009 17:11

nizar a écrit :
Autorisation par Al Azhar de battre ses femmes
Tu dois t'instruire en arabe , ne reste pas dans l'ignorance qui te fait dire des bétises

d' aprés la fatwa il est légitime pour la femme de frapper son mari pour se défendre et pas le contraire :shutup:
Tu as raison :) je ne l' ai pas lu mais tu sais que la secte est impitoyable aux femmes
si un homme les défend on dira de lui que c'est un pédéraste ou un juif sioniste :twisted:



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20940
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par yacoub » dim. 19 juil. 2009 17:37

nizar a écrit :"Il est légitime pour la femme de frapper son mari pour se défendre. elle doit même répondre "par deux coups contre un reçu". :D
la haine engendre la haine :twisted:
Image



nizar
Soldat Virtuel 2eme
Soldat Virtuel 2eme
Messages : 33
Enregistré le : ven. 10 juil. 2009 20:26
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par nizar » dim. 19 juil. 2009 19:04

u as raison :) je ne l' ai pas lu
Apparemment vous êtes un grand menteur , c’est votre droit mais de grâce cessez de faire le clown :lol: C'est pathétique d'être aussi malhonnête :D



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20940
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par yacoub » dim. 19 juil. 2009 19:11

nizar a écrit :
u as raison :) je ne l' ai pas lu
Apparemment vous êtes un grand menteur , c’est votre droit mais de grâce cessez de faire le clown :lol: C'est pathétique d'être aussi malhonnête :D
*

Adoredieu, je reconnais ton style donc inutile d'essayer de me tromper :lol:

Encore un crime dû à la conception machiste de la secte fondée par un gourou pédophile.( pour faire plaisir à Muslim :lol: )

http://www.lobservateurduvalenciennois. ... -1281.html



Avatar du membre
phileas
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 831
Enregistré le : mer. 27 août 2008 20:13
Gender :
Status : Hors ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par phileas » dim. 19 juil. 2009 19:24

Quand il y a un désaccord à l'intérieur d'un couple, on cherche en tant qu'être humain civilisé à le résoudre par le dialogue. Autoriser l'usage même symbolique de la violence revient à la cautionner et ceci qu'elle provienne de l'épouse où du mari. ;)



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 20940
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : En ligne

Re: injustice envers la femme en islam !!! jusuqu'à quand???

Message non lu par yacoub » dim. 19 juil. 2009 19:30

La violence est sacré chez cette secte. Demande à Nizar :twisted:




Répondre