Coran et... fanatisme

Critique du Coran et ses versets - Chronologie - Histoire - Versets abrogés, Critique constructive des hadiths - quel apport dans la vie d'un musulman ? La réalité de la charia et de ses horreurs un peu partout dans le monde. Comment l'islam règle la vie des gens - comment les religieux oppressent le peuple
Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1818
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Coran et... fanatisme

Message non lu par spin » ven. 12 juin 2015 19:56

Bonjour,

J'ai mis en ligne une page (qu'il faudrait d'ailleurs étoffer) sur les menaces de l'enfer dans le Coran et les conséquences psychologiques prévisibles mais qu'on ne veut pas voir : http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/coranf.htm

à+


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21215
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par yacoub » ven. 12 juin 2015 20:03

Salut Spin

Tu peux mettre aussi ce lien sur Forum Politique et aussi sur Forum
http://www.forum-religion.org



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3384
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par Innana » sam. 13 juin 2015 01:11

Bonjour Spin !

Je n'ai jamais cru à l'enfer.
Je n'en ai jamais eu peur.
Peut-être parce ce que ce n'était plus à la mode dans l'enseignement catholique à mon époque.
Tout au plus l"enfer était réservé à des hommes type Hitler.
Je ne sais pas ce qu'il en était pour toi!!?
Le curé, ou les personnes chargées du catéchisme te faisait il peur avec cela ?
Ou bien à tes parents ?es parents ou grands parents n'en avait pas peur

Par contre, je croyais au paradis, car finalement c'est une façon de accéder à l'immortalité.
Ce qui est intéressant, surtout pour les êtres chers disparus.
Curieusement, je n'espérais pas le paradis pour moi,personnellement.
Indifférent.

Aussi, je plains sincèrement les musulmans que l'on torture moralement avec les"enfer.
C'est particulièrement ignoble avec les enfants et les personnes âgées.
Indigne d'une spiritualité religieuse.

De la dictature, ni plus ni moins.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5352
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par nexus » mar. 16 juin 2015 19:44

Excellent un type courageux et conscient des dangers que l'islam recèle dans ses textes . Pour une fois il semble que dans un pays muzz certains osent toucher a la sacralité des textes islamiques ,

La leçon de courage d’Ibrahim Issa, star de la télé égyptienne


https://www.youtube.com/watch?v=VVl2O63gqtQ

Voir la vidéo de ce commentaire sur le lien suivant : Vidéo Memri (Egyptian TV Host Ibrahim Issa: Nobody Dares to Admit That ISIS Crimes Are Based on Islamic Sources.) ou la vidéo youtube avec sous-titres français (Ibrahim Issa: Daesh – « Ne dites pas que cela n’a rien à voir avec l’Islam. » )

La leçon de courage d’Ibrahim Issa, star de la télé égyptienne vous, chefs religieux, vous devez affirmer que cela fait partie de notre religion, mais que son interprétation est fausse. De grâce, ne dites plus que l’islam n’a rien à voir avec cela. »






Quel courage ! Ibrahim Issa, ce musulman libéral, ose défier la plus haute autorité islamique sunnite dans le pays même où se trouve son siège. Il est encouragé par le discours historique prononcé par le Président égyptien El-Sissi le 28 décembre 2014 dans la-dite institution, et dans lequel il réclame d’urgence une révolution religieuse au sein de l’islam et un discours religieux compatible avec notre époque. Voir le lien suivant :



( Le Président Égyptien Al-Sisi à Al-Azhar: Nous devons changer radicalement notre religion )

Ibrahim Issa ne mâche plus ses mots. Il lève le voile sur les vérités qui dérangent, dénonce les tabous sacrés en islam, et fait passer le message à des millions de spectateurs. Il reconnaît que les atrocités commises par Daech et ses acolytes sont justifiées par des textes sacrées en islam. Les djihadistes s’y réfèrent régulièrement avant de passer à l’acte et les citent clairement dans des communiqués, bien ficelés et assez documentés, adressés aux médias.

Cette star de la télévision égyptienne aura-t-elle toujours la liberté et l’espace médiatique de mettre l’islam à nu, de continuer à condamner les enseignements barbares de cette idéologie politico-religieuse, d’interpeller les autorités sunnites d’al-Azhar, de dénoncer leur ignoble silence, leur complicité hypocrite et leur dissimulation chronique? Ou bien joue-t-il avec le feu en risquant sa vie comme l’ont fait avant lui de nombreux libres penseurs en islam? Qui vivra verra !

Commentant ce fait sur le site Poste de veille.ca, Hélios d’Alexandrie s’interroge :

« Si Ibrahim Issa vivait en Occident, il n’hésiterait pas une seconde à dénoncer l’aveuglement volontaire, voire le déni d’Obama, de Hollande, de Merkel, de Cameron et de l’ensemble des intellectuels et des médias au sujet de l’islam. Il n’hésiterait pas à leur dire en pleine face que leur refus de prendre acte de la réalité et des faits est carrément suicidaire. Qu’en susurrant des propos lénifiants sur l’islam, ils ne rendent aucunement service à leurs peuples et encore moins aux musulmans. Il leur dirait la même chose qu’il a dite aux imams: «Vous n’avez pas un atome de courage, ni une fraction d’atome d’honnêteté, et pendant que vous chantez les louanges de la prétendue ‘religion de paix de tolérance et d’amour’, la sauvagerie de l’islam augmente, elle augmente parce qu’elle est une sauvagerie sacrée… Une sauvagerie qui revêt une couverture islamique, qui s’appuie sur l’islam, qui marine dans l’islam!»

« Ibrahim Issa nous donne ici une leçon magistrale de courage, car en parlant ainsi il met sa vie en danger. Sous nos cieux, un journaliste qui dirait ne fut-ce qu’un centième de ce qu’il dit, se ferait taxer d’intolérance et d’islamophobie, il verrait sa carrière irrémédiablement compromise. La rectitude politique en Occident a pour objet d’exclure, de faire des exemples de tous ceux qui s’avisent d’aller dans le sens opposé au courant dominant. Pour ce faire, elle possède tout un arsenal de qualificatifs qui sont autant d’insultes et de calomnies, dans le but d’intimider et de réduire le peuple au silence.

« D’Égypte, où il poursuit son œuvre de mise à nu de l’islam, Ibrahim Issa nous inspire et nous encourage, il nous dit qu’il est grand temps que la parole se libère et que la vérité sur l’islam soit dite. »

Malek Sibali


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21215
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par yacoub » mar. 28 juil. 2015 20:56




Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5352
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par nexus » sam. 8 août 2015 21:17

Pour les arabophones.


L’analyse des corans de Sana’a par Gerd Rüdiger Puin (arabe)

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/08 ... uin-arabe/


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
Fleur2jasmin
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 407
Enregistré le : jeu. 4 juin 2015 01:38
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par Fleur2jasmin » lun. 10 août 2015 13:25

nexus a écrit : « Si Ibrahim Issa vivait en Occident, il n’hésiterait pas une seconde à dénoncer l’aveuglement volontaire, voire le déni d’Obama, de Hollande, de Merkel, de Cameron et de l’ensemble des intellectuels et des médias au sujet de l’islam. Il n’hésiterait pas à leur dire en pleine face que leur refus de prendre acte de la réalité et des faits est carrément suicidaire. Qu’en susurrant des propos lénifiants sur l’islam, ils ne rendent aucunement service à leurs peuples et encore moins aux musulmans. Il leur dirait la même chose qu’il a dite aux imams: «Vous n’avez pas un atome de courage, ni une fraction d’atome d’honnêteté, et pendant que vous chantez les louanges de la prétendue ‘religion de paix de tolérance et d’amour’, la sauvagerie de l’islam augmente, elle augmente parce qu’elle est une sauvagerie sacrée… Une sauvagerie qui revêt une couverture islamique, qui s’appuie sur l’islam, qui marine dans l’islam!»

« Ibrahim Issa nous donne ici une leçon magistrale de courage, car en parlant ainsi il met sa vie en danger. Sous nos cieux, un journaliste qui dirait ne fut-ce qu’un centième de ce qu’il dit, se ferait taxer d’intolérance et d’islamophobie, il verrait sa carrière irrémédiablement compromise. La rectitude politique en Occident a pour objet d’exclure, de faire des exemples de tous ceux qui s’avisent d’aller dans le sens opposé au courant dominant. Pour ce faire, elle possède tout un arsenal de qualificatifs qui sont autant d’insultes et de calomnies, dans le but d’intimider et de réduire le peuple au silence.

« D’Égypte, où il poursuit son œuvre de mise à nu de l’islam, Ibrahim Issa nous inspire et nous encourage, il nous dit qu’il est grand temps que la parole se libère et que la vérité sur l’islam soit dite. »

Malek Sibali
Je vais me faire l'avocat du diable concernant les occidentaux.....
Moi aussi je suis agacée par la manière dont on traite l'islam en Europe. Au USA, je crois qu'il n'y a pas de danger, les musulmans ne représentent que 0.8% de la population sur 350 millions d'habitants, c'est à dire rien.


Concernant l'Europe. Je pense que la perception des dirigeant et biaisée par notamment la seconde guerre mondiale, et particulièrement la Shoah.
Je pense qu'il faut mettre en avant la critique de la doctrine, références coraniques à l'appuient, puis argumenter et faire le liens avec au choix les conséquences sur les sociétés musulmanes et/ou sur la création de groupes djihadistes.

Le fait que des gens comme Zemmour et certain groupes identitaires en France dénoncent a juste titre la doctrine de l'islam, mais que dans le même temps tiennent des propos proches de ceux de l'islam (homophobie, haine de l'autre, misogynie) fait que cela décrédibilise et brouille la critique du Dogme islamique.
On ne doit pas leur laisser le monopole de la critique.

Dans le même temps je suis sûre et certaine que les dirigeants occidentaux ont conscience de la dangerosité de cette doctrine.
Ils n'en font pas état pour préserver la paix sociale, sans parler des opportunités de ramasser des votes.


"Gentil, tu seras
Droit dans le cul tu te la prendras"

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21215
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par yacoub » lun. 10 août 2015 13:29

Je trouve que l'islam est très bien traité en Occident et il y a des musulmans sans tous les partis y compris le FN et souvent des français de souche convertis à l'islam.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21215
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par yacoub » mar. 26 janv. 2016 13:32

Il ne faut pas appliquer la politique de l'autruche, bien au contraire, il faut s'instruire sur l'histoire de l'islam.
Un médecin ne cherche pas à vaincre le malade, mais la maladie. Pour les musulmans, leur devoir envers leur religion prime sur tout et les empêchant même de réfléchir. ;)
______________________________________________________________________

L'Allemagne scandalisée par le comportement de certains réfugiés
http://www.lefigaro.fr/international/20 ... fugies.php
Karim Labidi, le chef de la résistance à la DPI, parle de l'islam comme un SIDA des sociétés qu'il faut combattre .

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21215
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par yacoub » dim. 27 mars 2016 20:38

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21215
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par yacoub » lun. 28 mars 2016 13:28

Salem Benammar


Les musulmans devraient avoir la décence de se taire. Nulle part, il n'est écrit dans le Coran qu'il faut épargner la vie des non-musulmans, "les pires bêtes auprès d'Allah (S.8.V.55), c'est-à-dire pire encore que les charognards et les prédateurs les plus féroces. Allah, ce grand raciste qui a scellé leur cœur et obstrué leurs neurones. Nul doute qu'il a dû inspirer Hitler dans ses élucubrations haineuses des juifs.

Les musulmans ne tuent pas des humains, ils tuent juste des animaux. On ôte pas la vie à des innocents, on fait la chasse aux animaux. Allah n'a jamais dit directement aux musulmans qu'en faisant couler le sang d'un innocent, c'est le sang de l'humanité tout entière que l'on fait couler, Il ne fait que leur rappeler ce qu'il aurait prescrit aux Enfants d'Israël, mais que les musulmans à la mauvaise indicible se garde toujours de le citer en entier: "C'est pourquoi nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël, que quiconque tuerait une personne non-coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes En effet, Nos messagers sont venus avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur terre";( S.5.V.32 )

On ne saurait être plus clair et et sans équivoque que le Coran lui-même. Il ne concerne en aucune manière les musulmans qui ont le don de mentir et d'affabuler sur tout.

Ce fameux verset est de surcroît un pur plagiat d'une règle talmudique: " ...C'est pour cela que l'homme a été créé seul, pour t'apprendre que celui qui ôte la vie à un fils d'Israël, détruit un monde entier, et celui qui sauve la vie d'un fils d'Israël, sauve un monde entier;". (Traité Sanherdin, CH.5, Mishna 5).
C'est vrai que l'islam est à l'origine de tout car le monde est né avec lui, il a tout fécondé, tout inventé, tout affirmé, tout engendré, tout créé, tout pensé, tout conçu, tout écrit. Il est à l'origine du judaïsme et du christianisme.

En réalité le fils d'Israël est Mahomet, qui était le premier homme sur terre. Il était avant là Adam, fils d'Israël pour le Talmud. Si Mahomet avait été tué, toute l'humanité aurait donc était anéantie.
Si vraiment le Coran avait le respect de la vie, il n'aurait pas appelè ses fidèles à livrer une guerre à mort aux non-musulmans jusqu'à leur extermination finale s'ils ne se soumettent pas à sa loi. Les sourates 2, 4, 5, 8 pour ne pas les citer toutes sont très riches d'enseignements sur les rapports de l'islam à la vie quant elle n'est pas celle des siens. Et quand les Talibans tuent les chrétiens au Pakistan, ils ne font qu'appliquer les préceptes coraniques et n'ont pas fauché des vies humaines, ils ont juste régulé l'écosystème naturel, en éliminant des chiens, des vaches, des chameaux, des singes, des porcs, des chèvres en surnombre.

On ne peut pas respecter la vie humaine quand on n'a pas de respect pour la personne humaine différente de soi.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21215
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par yacoub » lun. 28 mars 2016 15:24




Avatar du membre
HariSeldon
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 12
Enregistré le : dim. 15 nov. 2015 21:37
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par HariSeldon » lun. 28 mars 2016 19:55

Je me demande si le Ramadan ne joue pas un rôle particulier dans la fanatisation des esprits chez les musulmans. En comparaison, le Carême des Chrétiens est beaucoup moins rigoureux. Le Ramadan, lui, va clairement à l'encontre des besoins les plus fondamentaux du corps humain, surtout quand il tombe en plein été. S'abstenir de boire et de manger de l'aube au coucher du soleil (c'est-à-dire entre 6h et 22h environ en été) est physiologiquement dangereux. La science est sans appel là-dessus... et la science n'est certes pas "islamophobe".

A quoi peut bien penser un musulman - dévoré par la faim et la soif - pour tenir le coup si ce n'est à la toute puissance du Dieu Allah, cette pensée devenant obsédante ? Du point de vue du croyant, chaque jour passé est ainsi une épreuve de plus réussie, ce qui contribue chez lui à renforcer la piété.

Subjectivement, seule la foi en Allah peut l'aider à surmonter une épreuve aussi difficile... qu'il s'inflige à lui-même en définitive.
Objectivement, le jeûne complet pendant les jours les plus longs de l'année relève du pur fanatisme.

La faim et la soif sont à même de provoquer des réactions irrationnelles, de rendre fou et agressif. L'épisode tragique du radeau de la Méduse, immortalisé par Géricault, le démontre. Dans les pays musulmans, j'ai lu que le comportement erratique (et parfois violent) des jeûneurs était appelé "tremdana".

Bref, le Ramadan est une période de fanatisme qu'il faudrait critiquer comme telle, d'autant plus qu'il est susceptibler d'engendrer des accidents.



Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 509
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par omar » lun. 28 mars 2016 21:17

Pour moi, le ramadan reste un mois de fête. Même si on souffrait pendant le jour, après c'était la fête.


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

Avatar du membre
pierremoselle
Sergent-chef Virtuel
Sergent-chef Virtuel
Messages : 868
Enregistré le : mar. 28 janv. 2014 07:37
Localisation : Moselle, 57
Status : Hors ligne

Re: Coran et... fanatisme

Message non lu par pierremoselle » mer. 30 mars 2016 14:19

Omar,
Pour moi, le ramadan reste un mois de fête. Même si on souffrait pendant le jour, après c'était la fête.
C'est aussi un mois de fortes pressions sociales et familiales, aussi de sanctions pour les "contrevenants", selon les endroit

Je suis sûr que le Ramadan serait beaucoup moins suivi en dehors de ces pressions.

Parce que l'idée de plaire à Dieu et s'éviter l'enfer et des malheurs de son vivant ne suffit pas à expliquer cette pratique.

C'est une pratique inégalitaire, les femmes sont les plus sollicitées (nourriture etc..) et les plus riches peuvent rester au frais toute la journée. Les plus faibles souffrent le plus.

C'est donc l'idée d'un Dieu bête et méchant, qui en fait baver aux plus faibles et qui en veut aux femmes, pour son bon plaisir, tout en favorisant les plus riches.




Répondre