[Preuves] Aïcha avait bien 9 ans lors de la consommation de son mariage

Critique du Coran et ses versets - Chronologie - Histoire - Versets abrogés, Critique constructive des hadiths - quel apport dans la vie d'un musulman ? La réalité de la charia et de ses horreurs un peu partout dans le monde. Comment l'islam règle la vie des gens - comment les religieux oppressent le peuple
Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1836
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: [Preuves] Aïcha avait bien 9 ans lors de la consommation de son mariage

Message non lu par spin » lun. 12 août 2019 21:10

kino a écrit :
lun. 12 août 2019 20:55
Merci je viens de découvrir Ali Sina grâce à vous, un personnage fort intéressant!
Il raconte très en détail sa sortie de l'Islam dans Leaving Islam (compilé par Ibn Warraq), et c'est formidablement intéressant (ça lui a été dur). Mais c'est inédit en français (la traduction existe mais cherche un éditeur...). D'Ibn Warraq il y a http://bouquinsblog.blog4ever.com/l-isl ... ibn-warraq


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1836
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: [Preuves] Aïcha avait bien 9 ans lors de la consommation de son mariage

Message non lu par spin » dim. 18 août 2019 13:36

yacoub a écrit :
sam. 10 août 2019 11:30
Image
Au fait, tu as les références ?

Sinon, il me semble qu'on n'a pas encore cité l'affaire "du collier". Bien sûr, tel qu'elle le raconte elle est innocente et ce n'est pas complètement invraisemblable (elle se retrouve bêtement seule dans le désert, fait du stop...). Mais les gens qui l'ont soupçonnée la voyaient quotidiennement et avaient plus d'éléments que nous. D'ailleurs Allah a attendu un mois pour l'innocenter, comme par hasard le temps de s'assurer qu'elle n'était pas enceinte.


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Répondre