Islam des lumières

Commenter et informer des dernières découvertes scientifiques - historiques ou géologiques - Critiques des théories et des scientifiques.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par yacoub » dim. 22 juil. 2012 17:17

:shock:
Ne me remercie pas
Comme l'a dit Mahomet:
il n y a pas de remerciements à avoir du fait d'avoir égorgé des mécréants, des ennemis d'Allah.



Avatar du membre
samay
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1837
Enregistré le : dim. 4 févr. 2007 08:00
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par samay » dim. 22 juil. 2012 17:53

Yacoub a écrit :C'est faux, pour les musulmans, qui te diront que le premier vol spatial a eu lieu du temps même de Mahomet quand juché, sur Bourak, Mahomet est allé au ciel rencontré Allah.

Mahomet a été opéré à cœur ouvert par deux anges qui ont prélevé son coeur, l'ont lavé avec de la neige puis l'ont remis à sa place.

L'avion, la bicyclette, la bombe atomique sont décrites dans le saint Coran.

Maurice Bucaille a établi que le coran contrairement à la bible ne contient aucune erreur scientifique ce qui explique sa conversion au mahométisme.
Ptdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr :lollol :lollol
Il lui faut quoi à ce Bucaille pour enfin subodorer l'erreur scientifique ?
Il devrait lire les 3 petits cochons . Cette oeuvre est d'un réalisme extraordinaire puisque c'est le loup qui y est méchant . Le loup , contrairement au diable que personne n'a jamais rencontré , existe bel et bien .. lui !!



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par yacoub » dim. 22 juil. 2012 18:49

Il y a deux cents mille chrétiens en France qui se sont convertis au mahométisme, c'est la preuve que la France devient de plus en plus idiote et qu'elle s'éloigne de ses valeurs.

Dans la Révolution de 1789, la devise républicaine!

Liberté, Égalité, Fraternité

est une déclaration de guerre sans équivoque contre l'islam.

L'islam n'admet pas la liberté, tout le monde est esclave de Mahomet.

L'islam n'admet pas l'égalité
Le Musulman ne peut être l'égal de l'infâme kafir
Le Musulman ne peut être 'égal d'une femme infâme.
Le Musulman ne peut être l’égal de l'esclave.

L'islam n'admet la fraternité qu'entre musulmans
Le Musulman est le frère du Musulman mais c'est une erreur grave de croire qu'il est le frère du juif, du chrétien, du polythéiste, de l'agnostique.



Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5881
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par Maried » dim. 18 nov. 2012 15:09

:lollol

Malek Chebel : "L'islam est une religion de paix"

Malek Chebel sur le stand Var-matin animé par Christelle Lefebvre, responsable des pages magazine du groupe Nice-Matin : « On doit s'interroger sur l'islam. »

Partager
On ne présente plus Malek Chebel, ou presque. Anthropologue, philosophe, traducteur du Coran, le président du jury des lecteurs du Var de cette 16e Fête du livre a écrit plus de 30 ouvrages sur la culture, l'histoire et l'érotisme en terre d'islam. Inventeur de « L'Islam des Lumières », il prône un islam libéral et moderne. Son dernier essai, L'Islam de chair et de sang, ne manquera pas de surprendre et de faire réagir : « C'est mon livre le plus transgressif », a-t-il expliqué hier aux lecteurs venus le rencontrer sur le stand de Var-matin.

Vous partez de « l'hypothèse sexuelle » pour justifier vos écrits. Pourquoi ?

Je pense qu'un certain nombre de versets coraniques ne peuvent être compris que replacés dans le contexte, et comme le contexte est porté sur la sexualité, d'entrée de jeu, j'ai posé cela comme postulat pour pouvoir dégager une connaissance qui n'est pas dans les textes eux-mêmes. L'hypothèse sexuelle nous permet là de comprendre un certain nombre d'occurrences qui sont très compliquées dans le Coran.

Par exemple ?

La polygamie. Pourquoi la société musulmane persiste-t-elle autant dans la polygamie, alors que le Coran dit que la monogamie est supérieure à la polygamie aux yeux de Dieu. Je pense que c'est parce que les musulmans se sont crus autorisés de se donner cette liberté de pouvoir jouir des femmes sans limites. Par la sexualité, on comprend là une des résistances face au Coran.

L'islam évolue-t-il aujourd'hui ?

Il me semble que les questions que je traite depuis des années sont entendues dans certains milieux, mais les gens les redoutent in fine parce que précisément, ça « brise la mer gelée » en beaucoup d'eux. Même chez nous, c'est un effort gigantesque de sortir de son quotidien pour pouvoir interroger l'islam dans une perspective humaniste anthropologique et philosophique. J'essaie dans ce petit livre d'établir une philosophie du désir en islam. Ça n'est que le début de la difficulté, car il y a un tabou posé de manière générale sur le fait que le désir en islam est un désir fondé sur les prescriptions religieuses et la tradition. Moi je prétends qu'à travers le désir, le musulman ordinaire va s'affranchir de ces croyances qui sont souvent des croyances pré-islamiques ou para-islamiques, mais rarement islamiques. Le prophète a démontré toute sa vie qu'il était amoureux de la chair, de la femme, des parfums et de la prière.

Pourquoi ne suivent-ils pas cet exemple ?

C'est un extraordinaire passeport pour la liberté, que les musulmans n'utilisent jamais ou très peu. Au lieu de choisir le prophète, qui est le modèle sur lequel on doit établir sa vie, eux choisissent les options fermées fondamentalistes, qui ne sont que des dérives d'une religion saine et spontanée qui fonde sa force sur le désir, sur l'amour, la tendresse et la beauté.

Comment l'islam peut-il s'en sortir ?

Il ne s'en sortira que le jour où il donnera sa place réelle à l'individu musulman. Il faut que l'individu soit un citoyen au sens politique du terme, qu'il prenne en charge son destin, quitte à réinventer la croyance. Le musulman sera meilleur le jour ou il sera un croyant sincère et sûr de sa croyance, et non un mouton de Panurge qu'on promène, qu'on voile, qu'on dévoile, qu'on torture, qu'on envoie se crasher sur des tours... L'islam est une religion de paix. À partir d'aujourd'hui, il faut que les musulmans s'emparent de ce dogme pour l'interpréter du côté des Lumières.


"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage

Avatar du membre
Ouvalmonde
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 435
Enregistré le : ven. 17 août 2012 17:57
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par Ouvalmonde » dim. 18 nov. 2012 18:18

Je comprends pas comment Chebel peut espérer suivre cette piste.
D'un côté, il est vrai que pour une religion aussi implantée, la meilleure stratégie semble être de la faire évoluer, plutôt que de l'affronter.
Mais d'un autre côté, on voit mal comment il peut faire passer le coran pour un bouquin purement spirituel, et l'histoire du prophète pour celle d'un homme sage et pacifique.

Il a fait sa propre traduction du coran, j'aimerais savoir ce que sont devenus les 100 coups de fouets pour fornication, les 80 coups de fouet pour dénonciation infondée, et les amputations pour vol. Que sont devenus les verset sur la femme, les esclaves, etc. ?
Il est impossible d'ignorer l'aspect législatif du coran. On ne peut même pas lui enlever sa source divine, puisqu'il parle à la 1ère personne d'allah et à la 3ème de mahomet.
Bref, ce bouquin est irrattrapable, et l'islam aussi par la même occasion.

Mais le pire, c'est quand Chebel dit :
au lieu de choisir le prophète, qui est le modèle sur lequel on doit établir sa vie, eux choisissent les options fermées fondamentalistes
Franchement, il fait semblant de ne pas savoir ce que l'islam raconte sur mahomet ! C'est la dernière personne dont on devrait suivre l'exemple.

Enfin, c'est insultant à l’égard des philosophes des Lumières, qui n'auraient jamais cautionné ça.
Le Siècle des Lumières a permis de faire primer la raison sur la Providence. L'islam des lumières sert quant à lui à réhabiliter une religion dans une société déjà conquise par la raison. Bref, il fait le chemin inverse en réalité.

Et puis quand on voit ce genre de raisonnement :
La polygamie. Pourquoi la société musulmane persiste-t-elle autant dans la polygamie, alors que le Coran dit que la monogamie est supérieure à la polygamie aux yeux de Dieu. Je pense que c'est parce que les musulmans se sont crus autorisés de se donner cette liberté de pouvoir jouir des femmes sans limites. Par la sexualité, on comprend là une des résistances face au Coran.
Ah oui, les fondamentalistes s'accrocheraient à leur sexualité ? Je crois que les européens ont une sexualité bien plus fun que ceux qui font 5 prières par jour et se réservent pour le mariage...
Et le modèle mahomet, il a eu quelle sexualité ?
En fait il confond sexualité et sexisme, ou la domination des femmes. Ca oui, les fondamentalistes y tiennent, et la polygamie en est un instrument.


La religion existe depuis que le premier hypocrite a rencontré le premier imbécile ! - attribué à Voltaire

Je ne sais pas si Dieu existe. Mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. - Woody Allen

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par yacoub » dim. 18 nov. 2012 18:43

Salut à tous, Malek Chebel n'a de créance qu'ici en Occident, quand il va faire une conférence dans un pays mahométan, on lui demande d'arrêter vite ses mahometâneries, que c'est un khoroto et que ce qu'il dit c'est du khorti ce qui est pire qu'un mensonge.

Malek Chebel fait miroiter aux français un islam compatible avec la culture du vin et des orgies sexuelles telles que décrites dans les Mille et une Nuits il y en a qui le croient.



Avatar du membre
CaptainLivingDead
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 176
Enregistré le : ven. 12 oct. 2012 22:04
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par CaptainLivingDead » dim. 18 nov. 2012 19:17

Il faut être franc...
l'islam des lumières, ça a presque existé....ça devrait s'appeler l'islam des loupiotes, et ça a duré environ 200 ans, du 11ème au 13ème siècle...
après, les musulmans ont brûlé les livres et les auteurs qui les ont écrits (ceux qui n'avaient pas pu fuir)... :-x


Celui qui cherche la connaissance passe au milieu des hommes, comme on passe parmi les bêtes.
Ainsi parlait Zarathoustra.

Se faire sa propre opinion n'est déjà plus un comportement d'esclave.
Rousseau.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par yacoub » dim. 18 nov. 2012 19:26

Il y a eu une tentative de rationalisation de l'islam avec les Mutazilites, qui ont voulu imposer par la force la doctrine du coran crée, ils ont échoué et ça a sonné le glas de la raison en terre d'islam.

C'est le théologien Ghazali, mort en 1111, qui a mis à l'index la philosophie grecque, il y a eu une réaction de Ibn Rochd mais il a eu tous ses livres brûlés puis ce fut la longue descente dans la nuit islamique.



AnthonyAlphasy
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 82
Enregistré le : mar. 28 juin 2011 18:32
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par AnthonyAlphasy » dim. 18 nov. 2012 19:28

Je ne vois pas comment on peut parler d'Islam des lumières alors que les dogmes de l'Islam sont impératifs. Explication ?



Avatar du membre
CaptainLivingDead
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 176
Enregistré le : ven. 12 oct. 2012 22:04
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par CaptainLivingDead » dim. 18 nov. 2012 19:31

Yacoub a écrit :Il y a eu une tentative de rationalisation de l'islam avec les Mutazilites, qui ont voulu imposer par la force la doctrine du coran crée, ils ont échoué et ça a sonné le glas de la raison en terre d'islam.

C'est le théologien Ghazali, mort en 1111, qui a mis à l'index la philosophie grecque, il y a eu une réaction de Ibn Rochd mais il a eu tous ses livres brûlés puis ce fut la longue descente dans la nuit islamique.
tout à fait,
la descente date du 12ème siècle et finit au 13ème,
...ces cons-là ont brûlé les seules choses intéressantes que l'islam a jamais produit :roll:


Celui qui cherche la connaissance passe au milieu des hommes, comme on passe parmi les bêtes.
Ainsi parlait Zarathoustra.

Se faire sa propre opinion n'est déjà plus un comportement d'esclave.
Rousseau.

Avatar du membre
CaptainLivingDead
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 176
Enregistré le : ven. 12 oct. 2012 22:04
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par CaptainLivingDead » dim. 18 nov. 2012 19:34

AnthonyAlphasy a écrit :Je ne vois pas comment on peut parler d'Islam des lumières alors que les dogmes de l'Islam sont impératifs. Explication ?
Pendant environ 200 ans, les savants (des vrais, pas des faiseurs de hadiths) ont émis l'hypothèse que le coran était une invention humaine (écrit par un ou des hommes, sans intervention de dieu).....la réaction de l'islam fut...violente....genre tuer-les tous...
Citons par exemple le plus connu d'entre eux : Averroès


Celui qui cherche la connaissance passe au milieu des hommes, comme on passe parmi les bêtes.
Ainsi parlait Zarathoustra.

Se faire sa propre opinion n'est déjà plus un comportement d'esclave.
Rousseau.

AnthonyAlphasy
Soldat Virtuel 1ere
Soldat Virtuel 1ere
Messages : 82
Enregistré le : mar. 28 juin 2011 18:32
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par AnthonyAlphasy » dim. 18 nov. 2012 19:37

Il est de toute façon clair que le Coran est davantage un message bédouin qu'un message divin.

De toute façon les musulmans sont trop cons pour admettre la Vérité : l’affabulation coranique.



Avatar du membre
CaptainLivingDead
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 176
Enregistré le : ven. 12 oct. 2012 22:04
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par CaptainLivingDead » dim. 18 nov. 2012 19:40

C'est clair...le coran est intouchable pour les musulmans...et le prophète aussi...
Plus les conneries sont flagrantes, plus les cons y croient :mrgreen:


Celui qui cherche la connaissance passe au milieu des hommes, comme on passe parmi les bêtes.
Ainsi parlait Zarathoustra.

Se faire sa propre opinion n'est déjà plus un comportement d'esclave.
Rousseau.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21822
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Islam des lumières

Message non lu par yacoub » mer. 6 févr. 2013 08:10

L'islam est il immuable ?

  • «Pousser l'islam vers la modernité»
    Religion L'Algérien Malek Chebel, qui publie «Changer l'islam», appelle à le réformer

    A l'heure où beaucoup s'interrogent sur ce que laissera le printemps arabe, l'anthropologue des religions Malek Chebel rappelle quelques vérités sur la religion musulmane dans Changer l'islam (éd. Albin Michel). En particulier, le fait que, «contrairement aux idées reçues, l'islam n'a jamais cessé de se réformer», même si ce ne fut jamais aussi spectaculaire que pour la réforme du christianisme au XVIe. «L'islam a eu beaucoup de réformateurs, mais il n'y a pas eu une figure ayant émergé comme Luther et Calvin pour le christianisme», explique-t-il à 20 Minutes. Selon lui, le printemps arabe offre une occasion historique de moderniser la religion musulmane. Pourquoi réformer alors que les mosquées sont pleines ? «Parce que l'islam qu'on y pratique est conservateur et tourné vers l'assujettissement, déplore-t-il. Les croyants de base répètent que la burqa est permise dans l'islam. Ceux-là n'ont jamais ouvert un livre. Il faut qu'un collège de théologiens serve de guide pour orienter l'islam vers la modernité, et ne pas le laisser aux mains de fondamentalistes.»

    Discours moyenâgeux

    Les islamistes, venus combler le vide laissé depuis cinquante ans par des élites corrompues et coupées du peuple, se retrouvent aujourd'hui au pouvoir en Egypte et en Tunisie. Mais, poursuit Malek Chebel, «leur discours moyenâgeux témoigne du retard accumulé face au défi de la modernité», où la démocratie serait véritablement respectée. D'où le combat à mort que se livrent en Egypte l'opposition laïque et le président, Mohamed Morsi, issus du mouvement des Frères musulmans. «Il existe une modernité dans l'islam. Il faut la réveiller. C'est le moment ou jamais.» Les femmes étant les plus exposées face à un islam conservateur, Malek Chebel est convaincu que «80 % des réformateurs sont des réformatrices» et cite Nawal al-Saadawi, gynécologue égyptienne qui se bat contre l'excision. «Il faut dire aux femmes qu'elles peuvent se battre pour leurs droits civiques tout en restant de bonnes musulmanes», insiste-t-il. Le contraire de ce que martèlent les fondamentalistes.
dictionnaire des réformateurs musulmans par Malek Chebel



Répondre