le grand secret de l'islam

La bibliothèque d'Islamla regroupe divers ouvrages consultables et téléchargeables au format PDF.
Vous pouvez contribuer à son expansion en proposant des PDF d'auteurs divers ou de vos propres ouvrages, à la seule condition que le sujet principal soit l'Islam (essai, témoignage, fiction...).
Pour faciliter la consultation, il vous sera demandé d'ouvrir un topic par ouvrage avec le titre de l'œuvre et son auteur.
Les hors-sujets y sont absolument proscrits, ne seront tolérés que les commentaires ayant trait à l'ouvrage proposé.
Avatar du membre
zeus
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 346
Enregistré le : mar. 16 juil. 2013 18:01
Gender :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par zeus » mer. 7 janv. 2015 18:50

Dernier message de la page précédente :

Message par selene » 07 Jan 2015, 15:29

zeus a écrit:Le coran est donc une copie erronnee ne divers psaumes de l'ancien et du nouveau testament.A cela il faut y inserer des versets pour legitimer les pouvoirs en place et d'autres supprimes car trop demonstateurs de l'influence judeo chretienne.
Seulement comment sont apparus les versets pseudo scientifiques notamment ceux qui traitent de l'embryologie,geologien etc...
Est ce qu'on retrouve des traces de ces explications dans les anciens ecrits?



incroyable que tu dises çà . alors qu 'il suffit de fouiller un peu et de se renseigner et les sources ne manquent pas pour voir que cette croyance au final n'est qu une araberie qui n' a repris que ce qui existait avant sans en comprendre le sens ce qui est normal mais n' a fait que conforter les meours typiquement arabes de l' époque c'est tout çà s'arrete là .
C'est un peu comme les chinois d'aujourd'hui qui copient du Vuitton en tous points de vue extérieur mais
n' auront jamais le secret de fabrique des Vuitton donc toutes leurs babioles estampillés Vuitton sur leurs marchés ne sont que des copies sans intéret et de la merde .
j 'ai l' impression que c'est exactement la meme chose avec le mahometanisme qui 'est la même merde .
Ce que je voulais savoir ,si ces theories se trouvais aussi dans les autres ecritures et peut etre sont-elles ecrites dans la meme syntaxe ,ce qui apporterait une preuve scientifique de plus a cette theorie de plagia.
Aussi je m interre a la genese du coran,c'est mon droit n'est pas?Dois-je supporter ta vulgarité selene?Et ta démonstration avec Louis Vuitton ?je m'en bat les couilles.Ne tourne pas entours de mes couilles s'il te plait .
Sans transition,y a t il des corans tres différents de celui d'othman?Ont ils gardés leur caractere judeo nazaréen




Avatar du membre
Olaf
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 24
Enregistré le : ven. 24 oct. 2014 14:28
Localisation : Paris, France
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par Olaf » mer. 7 janv. 2015 19:03

Innana a écrit :bonjour Olaf !

Que pensez vous de ceci ?
On voit que tout ce qui manque à l'auteur, c'est de se départir du présupposé de la légende islamique. Ce présupposé veut absolument que l'islam soit apparu dans le désert, au milieu de rien, et surtout sans aucune influence juive ou chrétienne ("le polythéisme mecquois"). Sans ce substrat vide, l'islam aurait beaucoup de mal à se justifier - et d'ailleurs, c'est ce qu'il à eu ! Les guerres civiles incessantes des débuts de l'islam le montrent !

On comprend pourquoi les scribes des califes ont alors inventé cette mythique "jahiliya" : elle justifie la révélation coranique. Et cette invention est si astucieuse qu'elle a même pénétré les cerveaux des historiens et des chercheurs !


Qu'est ce que la vérité ?

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21017
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par yacoub » mar. 13 janv. 2015 15:17

  • Par les mathématiques Jean-Jacques Walter confirme de manière éclatante les conclusions d’Edouard Marie Gallez


    Par les mathématiques Jean-Jacques Walter confirme de manière éclatante les conclusions d’Edouard Marie Gallez

    L'autopsie du cadavre du Coran par Jean-Jacques Walter

    "L’application de cette Théorie des codes a permis à Walter de confirmer, mathématiquement, donc avec certitude, les assertions suivantes:

    Premièrement, le Coran est dû à trente auteurs différents au moins, probablement cinquante, au plus cent.

    Effectivement, tout auteur incarne, de façon volontaire ou non, une signature stylistique propre à lui. L’outil mathématique identifie ce marqueur spécifique par des comparaisons d’ensembles textuels, puisqu’un auteur peut être identifié avec une certitude pouvant dépasser 999 999 chances sur un million. Walter a donc le mérite d’avoir prouvé numériquement le nombre d’auteurs ayant contribué à la rédaction du Coran grâce à l’utilisation d’un « bistouri » bien acéré et très performant qu’est la Théorie des Codes.

    Deuxièmement, le Coran a été écrit en plus de deux cents ans.

    Contrairement à l’enseignement de l’islam affirmant que le Coran est incréé, qu’il est descendu en une seule fois ou révélé à Mahomet, par intermittences, pendant 22 ans, Walter montre que le prétendu Coran incréé a subi des avatars et que l’écriture du texte permet une datation, en raison des faits, du contexte politique, du contenu des sujets évoqués et du style utilisé. Sa rédaction eut donc lieu entre 620 et 847.

    Troisièmement, la périodisation Médine-La Mecque ne représente aucune signification.

    Walter ne trouve aucune tradition historique susceptible d’accréditer l’attribution de certaines sourates du Coran à la période mekkoise et d’autres à la période médinoise. En plus, l’idée que les sourates de la Mecque ont été écrites presque dix ans avant celles de Médine est incompatible d’une part avec l’identité stylistique de ces deux ensembles, et d’autre part, avec l’assertion précédente qui dément cette périodisation.

    Quatrièmement, Mahomet a été intronisé fondateur de l’islam longtemps après sa mort.

    La preuve, c’est que les techniques de la Théorie des codes ont permis de constater que le nom de Mahomet, cité quatre fois dans le Coran, a été introduit tardivement par un seul auteur, différent de ceux qui ont écrit le reste du Coran. Des épigraphies, des papyrus et des pièces de monnaie ne commencent à mentionner Mahomet que 60 ans après sa mort et à ne le déclarer prophète fondateur que 150 ans plus tard.

    Cinquièmement, le premier islam dérive d’une secte présente à cette époque au Proche Orient : les Nazaréens.

    Le Coran comprend de nombreux versets concernant le Christ, la Vierge Marie, le Paradis et les femmes. Ils ont été écrits par un ou plusieurs auteurs différents de ceux du reste du Coran. Le contenu de ces versets reproduit exactement l’enseignement de la théologie nazaréenne qui diffère de celle de toutes les sectes présentes lors de la naissance de l’islam. Ce qui prouve que l’islam était à l’origine un copié-collé du nazaréisme, d’autant plus que Mahomet lui-même était nazaréen, marié à la nazaréenne Khadija selon le rite nazaréen dont l’officiant état l’oncle de cette dernière, le prêtre Waraqa ben Nawfal, chef de cette communauté à la Mecque.

    Sixièmement, la fondation du premier islam n’était pas le monothéisme, mais l’antichristianisme.

    Cette assertion à laquelle Jean-Jacques Walter est parvenue, se révèle totalement nouvelle, et du même degré de certitude mathématique. Il s’est avéré « qu’un unique auteur, différent de ceux qui ont écrit le reste du Coran, y a introduit à la fois le monothéisme et la condamnation des « associateurs » qui sont exclusivement les chrétiens. Cette hostilité antichrétienne vient d’un contresens, puisque le Coran lui-même confond la Trinité avec le trithéisme. »"

    J'avais parlé des travaux de Jean-Jacques Walter ici:

    https://horreurislamique.wordpress.com/ ... s-auteurs/

    mais je n'avais pas assez mis en évidence les convergences de ce travail avec les résultats d'Edouard Marie Gallez sur l'origine nazaréenne de l'Islam et le caractère tardif du Coran (ainsi que sur la non importance de MAHOMET, dont le caractère prophétique a été inventé bien après sa mort...

    Les travaux de Gallez, dont le caractère scientifique ne fait plus aucun doute, et dont l'importance est comparable pour l'islamologie à celle de la Relativité générale d'Einstein pour la physique, sont présentés ici, dans cette page où j'ai mis les liens principaux pour en prendre connaissance:

    L'islam et le Coran sont issus d'une manipulation christianophobe et judéophobe et d'une fraude sur l'Histoire

    Le site "Le Messie et son Prophète" de Mr Gallez est ici:

    Le Messie et son Prophète

    et il est en constante évolution, comme tout ce qui est scientifique.

    Je dois aussi insister sur le GRAND DANGER de confondre le judaisme (et donc le sionisme) qui est comme le christianisme un message de paix et de tolérance, avec la seçte des judéo-nazaréens et leurs croyances messianistes absurdes qui ont abouti à l'islam.
    N'alimentons pas l'antisémitisme et l'antisionisme, ces fléaux qui marchent de compagnie avec l'Islam et le terrorisme.

    J'ai fait cet article pour prévenir de ce grave danger:

    Attention ne pas confondre juifs et judéo-nazaréens

    Image



Avatar du membre
emmanuelle
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 20
Enregistré le : mar. 13 janv. 2015 17:24
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par emmanuelle » mer. 14 janv. 2015 00:13

Merci à tous, très intéressant.
Ce message est tout de même difficile à faire passer, surtout si la majorité des musulmans n'a même pas lu le Coran, je les vois mal s'intéresser à tout ça.

Est-ce que vous savez quel pourcentage de musulmans a lu le Coran ?


"La certitude est le signe infaillible de l'erreur." :) J R
"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre que n'en rêve votre philosophie."
W S


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21017
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par yacoub » dim. 8 févr. 2015 17:21

mahomet, aucun historien de son époque n'en parle. Comment peut-on alors savoir si la mémoire mahométane rapportée dans les hadiths soit fausse ?
:shock:
Même le pape Dieudonné mentionne Mahomet mais à l'époque il pensait que l'islam est une hérésie chrétienne comme il y en avait beaucoup
Jean Damascène lui aussi classait l'islam comme la centième hérésie chrétienne
La thèse que Mahomet n'a jamais existé n'est pas convaincante

Les épées de Mahomet PBSL au musée de Topkapi

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21017
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par yacoub » lun. 25 mai 2015 20:14




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21017
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par yacoub » jeu. 25 juin 2015 17:35

Interview de Jean-Jacques Walter par Louis Daufresne (émission Le Grand Témoin, 8/10/2013, sur Radio Notre Dame), à propos de la soutenance de sa thèse (thèse publiée sous le noms "Le Coran Révélé par la Théorie des Codes", aux Editions de Paris, 2014) - thèse reprise dans Le Grand Secret de l'Islam - http://legrandsecretdelislam.com

Jean-Jacques Walter a mené une étude informatisée systématique du Coran. Elle a permis de reconstituer l’histoire de sa rédaction, et d'établir 5 conclusions indubitables du fait du caractère de preuve scientifique du travail mathématique sur le texte coranique :

- Mahomet n’est pas à l’origine du Coran : il a été rédigé par au moins 30 auteurs (vraisemblablement 50)

- Le Coran a été écrit sur une période de plus de 200 ans

- Le classement du Coran entre sourates mecquoises et médinoises est arbitraire (un artefact de grammairien), sans signification historique

- Mahomet a été intronisé prophète de l’islam au plus tôt 60 ans après sa mort (et probablement beaucoup plus tard) ; toutes les mentions à son nom dans le Coran sont des interpolations (ajouts tardifs)

- A l’origine de l’islam se trouve la théologie nazaréenne (secte d’origine judéochrétienne, de tradition et d’ethnie juive et ayant reconnu Jésus comme Messie politique) dont on retrouve le copié-collé dans le Coran

- La fondation du premier islam est la condamnation du christianisme, particulièrement du dogme de la Trinité, et non l’affirmation d’un monothéisme nouveau

(montage réalisé par Olaf de l'interview complète de 50 minutes de Jean-Jacques Walter par Louis Daufresne, qui l'a également interrogé sur la réforme du système des retraite, et la pratique de l'hypnose auprès d'ex-musulmanes)

https://www.youtube.com/watch?v=k5pF5seXGIM



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21017
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par yacoub » lun. 13 juil. 2015 14:32

Bernard Antony, dans son Libre Journal de la Résistance Française, entouré de Jeanne Smits et Cécile de Montmirail, recevait Olaf, le 8 juillet 2015, pour un entretien autour de son livre Le Grand Secret de l’Islam
- Télécharger gratuitement Le Grand Secret de l'Islam, ou commander le livre : http://legrandsecretdelislam.com
- Site d'Edouard-Marie Gallez, où il actualise sa thèse :

http://www.lemessieetsonprophete.com/

https://www.youtube.com/watch?v=4zeAD-frJLA



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21017
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par yacoub » jeu. 23 juil. 2015 18:08




Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1807
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par spin » ven. 24 juil. 2015 08:17

Olaf a écrit :On voit que tout ce qui manque à l'auteur, c'est de se départir du présupposé de la légende islamique. Ce présupposé veut absolument que l'islam soit apparu dans le désert, au milieu de rien, et surtout sans aucune influence juive ou chrétienne ("le polythéisme mecquois").
Mais l'influence chrétienne, par Warraqa et Bahira, est clairement affichée par la "légende". Quant à l'influence juive, toujours d'après la "légende", elle arrive à Médine à partir de l'Hégire.

D'une manière générale, si tout ça a été inventé, pourquoi, tant qu'à faire, n'a-t-on pas inventé un personnage plus édifiant, plus sain de corps et d'esprit ?

à+


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21017
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par yacoub » dim. 23 août 2015 13:03

Mahomet PBSL âgé de 25 a été employé par Khadija âgée de 40 ans et déjà deux fois veuve
Elle s'est amourachée de son employé et a demandé sa main, ce qui a déplu à son père qui ne voulait pas de ce va-nu-pieds comme mari de sa fille.

Khadija l'enivra pour arracher le consentement paternel.

Mahomet, par ce mariage, est devenu riche et n'avait plus besoin de travailler
aussi, il s'est mis à fréquenter des juifs et des chrétiens qui l'ont initié à la Sainte Bible
puis il se retirait dans une grotte où il méditait ce qu'il apprenait des monothéistes.

A l'âge de 40 ans, l'ange Gabriel lui a rendu visite et lui a appris qu'Allah Puissant et Sage
l'a désigné pour être le successeur de Jésus dans la prophétie.

Mahomet PBSL douta de ça et alla consulter son épouse Khadija, nestorienne,
Khadija, elle même, alla voir son cousin et cousin de Mahomet, Warraqa, qui était nestorien ébionite,
apostat du judaïsme.

Le prophète lui raconta ses visions.

Waraqa répliqua: c'est l'ange qui a été envoyé à Moïse... et ton peuple te chassera.
Doit-il donc me chasser ? demanda l'Envoyé d'Allah.
Oui! Répondit Waraqa...Si je suis encore vivant ce jour-là, je t'apporterai un puissant concours".
Hadith de Boukhari 91.1

Après ça, Mahomet a cru vraiment qu'il était prophète et Khadija a été la première femme à embrasser le mahométisme
puis après Ali, cousin de Mahomet, le premier enfant puis Abou Bakr, son meilleur ami et ainsi de suite...

Il semble que les sourates de la Mecque ont été rédigées par Waraqa ou un autre chrétien nommé Sergius
donc pendant 12 ans le modèle de Mahomet, c'était Jésus.

Mais à Médine et après la mort de Khadija et d'Abou Talib, Mahomet PBSL a du se résoudre à fuir à Yathrib dont il est devenu rapidement le tyran, le César, le Tsar, le Kaizer.

Et là, les sourates de Médine ont été inspirées par un rabbin apostat du judaïsme qui haïssait les juifs.

Violentes, fanatiques, intolérantes, anti juives, anti chrétiennes.

Donc, contrairement à ce que croit notre ami, Sami Aldeeb, le Saint Coran n'est pas vraiment l’œuvre d'un rabbin



Avatar du membre
fadma72new
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 185
Enregistré le : ven. 12 nov. 2010 17:32
Gender :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par fadma72new » lun. 24 août 2015 10:00

yacoub a écrit :
  • Par les mathématiques Jean-Jacques Walter confirme de manière éclatante les conclusions d’Edouard Marie Gallez

Je ne vois vraiment pas comment on peut démontrer ces choses là par la théorie des cordes.
Nexus, help!



Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3377
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par Innana » lun. 24 août 2015 11:58

Il s'agit de la theorie des codes.
C'est une modélisation mathématique, qui en l'occurrence peut-être appliquée aux textes, en découpant les dits textes en séquences courtes.
Cela permet d'identifier le ou les auteurs, par sa signature propre.
Je suppose que cela peut-être utilisé en musicologie.
C'est utilisé pour casser les codes secrets.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
fadma72new
Caporal Virtuel
Caporal Virtuel
Messages : 185
Enregistré le : ven. 12 nov. 2010 17:32
Gender :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par fadma72new » lun. 24 août 2015 17:43

Ah oui, j'ai mal lu! forcément...j'ai lu la théorie des coRdes :lollol :lollol (théorie de Physique).



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21017
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par yacoub » mer. 16 sept. 2015 20:26

Plusieurs versets parlent, en bien, des juifs nazaréens qui croient en Jésus, qui avancent sur la voie en vérité (2 :62 et 22 :17 10 :94, 3 :113, 5 :66, 5 :82 7 :159 2 :121).

Ô vous qui avez cru! Soyez les alliés d’Allah, à l’instar de ce que Jésus fils de Marie a dit aux apôtres : » Qui sont mes alliés (pour la cause) d’Allah? » – Les apôtres dirent : « Nous sommes les alliés d’Allah ». Un groupe des enfants d’Israël crut (en Jésus), tandis qu’un groupe nia. Nous aidâmes donc ceux qui crurent contre leur ennemi, et ils triomphèrent. (3 :52 et 61 :14)

Et qui sont ces auxiliaires dans l’expression « Les émigrés et les auxiliaires » (9 :100 et 9 :117) : Auxiliaire a été mis à la place du mot ansar par les traducteurs. Dans les hadiths de Bukhari et dans ceux de Muslim, ces alliés ansar sont cités, en bien, à plusieurs reprises. Ansar et nazara, c’est la même racine nzr décrivant les judéo chrétiens de Syrie (1).

Ces nazaréens sont les judéo-chrétiens de Syrie ayant fait connaitre la thora et l’évangile de Mathieu à la tribu arabe de Mohamed, les qoréchites. Ils croient que Jésus est le messie annoncé aux juifs, mais ils ne croient pas qu’il soit fils de Dieu. Ils seront finalement rejetés, à Médine.

L’oumma, le peuple élu devenu la meilleure communauté, est constituée originalement des nazaréens et des arabes qu’ils ont convertis, aujourd’hui ce sont les seuls musulmans, puisque les nazaréens originels sont censés ne pas avoir existés, ils prouveraient une source non arabe au coran.

Le terme nazaréen est maintenant traduit systématiquement en chrétien, car les nazaréens sont sensés ne pas avoir existés.

Les chrétiens sont condamnés sévèrement pour associer un fils à dieu : Et ils ont dit : « Le tout miséricordieux s’est attribué un enfant! «Vous avancez certes là une chose abominable! Peu s’en faut que les cieux ne s’entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s’écroulent, du fait qu’ils ont attribué un enfant au tout miséricordieux, alors qu’il ne convient nullement au tout miséricordieux d’avoir un enfant! (19:88) Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent. (9 :31)

Les associateurs, ce sont donc clairement les chrétiens, qui ne croient pas en un dieu unique, qui lui associent un fils, Issa, et une mère, Myriam. D’ailleurs il n’y a pas originellement d’autre mot arabe pour les désigner. Aujourd’hui la takkia nous dit que les associateurs ce sont les polythéistes, idolâtres, dont les arabes préislamiques de la Mecque. Mais en quoi un polythéiste associe quoique ce soit à dieu ? L’adjectif associateur est mal adapté à un polythéiste lambda, par contre il est idéal pour dénigrer un chrétien. Et d’ailleurs les arabes préislamiques de la Mecque étaient bien des associateurs puisqu’en fait l’histoire se passait en Syrie et qu’ils étaient christianisés, et c’est bien pourquoi le prédicateur du coran ne cite jamais la bible, sachant qu’elle leur est bien connue, il n’en fait que des allusions qui rendent son texte incompréhensible à ceux qui ignorent la thora et l’évangile.

Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : « Nous sommes nazaréens. » C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil (5 : 82). et ici, il faut bien traduire nazara par nazaréens et pas par chrétiens comme le font la plupart des traducteurs. Quand ils disent qu’il faut lire le coran en arabe, ils n’ont pas complétement tord ! et ainsi on conserve la cohérence avec ce verset de la même sourate, où là il faut bien traduire le même mot nazara par chrétiens (la mention et les chrétiens … étant un ajout anti chrétien tardif) :

Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes (5 :51).

Les juifs, ce sont les seuls juifs rabbiniques, alors que le peuple de Moïse ou les fils d’Israël inclu aussi les nazaréens.

Les koufars (ceux qui recouvrent) ce ne sont initialement que les seuls juifs, puis les chrétiens et maintenant aussi les polythéistes : tous les non musulmans, mécréants. Les juifs, ont recouvert la thora en acceptant les talmuds dans leurs livres saints, en cachant l’évangile, en refusant Jésus comme messie et en réservant la révélation à eux seuls, et les chrétiens ont falsifié l’évangile en associant à dieu un fils, et en acceptant les lettres de saint Paul dans leur livre. Les vrais juifs et les vrais chrétiens sont donc les musulmans, qui ont reçu la révélation complète non falsifiée et la portent au monde entier.

Les gens du livre sont initialement uniquement les juifs et les nazaréens, qui tous suivent la thora. Les chrétiens s’y incluent aujourd’hui par le fait de cette mauvaise traduction de nazaréen en chrétien et au prix de plusieurs insertions anti chrétiennes tardives (2).

Et ils (les gens du livre) ont dit : « Nul n’entrera au Paradis que Juifs ou Chrétiens« . (2 :111). Et les Juifs disent : « Les Chrétiens ne tiennent sur rien »; et les Chrétiens disent : « Les Juifs ne tiennent sur rien », alors qu’ils lisent le Livre ! De même ceux qui ne savent rien tiennent un langage semblable au leur. (2-113) Ni les Juifs, ni les chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion. (2 :120) Ils ont dit : « Soyez Juifs ou Chrétiens, vous serez donc sur la bonne voie ». – Dis : « Non, mais suivons la religion d’Abraham, le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les Associateurs ». (2 :135). Abraham n’était ni Juif ni Chrétien. Il était entièrement soumis à Allah (Musulman). Et il n’était point du nombre des associateurs. Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d’Abraham, sont ceux qui l’ont suivi, ainsi que ce Prophète-ci, et ceux qui ont la foi (en Jésus le messie). Et Allah est l’allié des croyants . (3 :67-68)

Le dernier verset de la fatiha (1 :7) a subit exactement le même genre d’ajout, sous une forme plus adoucie, plus adaptée à la prière journalière des musulmans : guide nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru ta colère (les juifs), ni des égarés (les chrétiens).

De même que des mentions les chrétiens ont été rajoutées aux textes initiaux, la mention du coran (ou une périphrase) a été rajoutée en plusieurs occasions à celle de la thora et de l’évangile (5 :66-68, 9 :111)

Dans certaines traductions, l’esprit-saint devient l’esprit du saint, Gabriel, qui inspire Mohamed. 2 :87, 2 :253, 5 :110, 16 :102 parfois il devient l’esprit fidèle (26 :192).

Lorsque les traductions disent « les chrétiens » (pour le mot nazara) il est parfois question des nazaréens, dans les quelques rares cas où il s’agit bien d’eux, et que les derniers retoucheurs du coran ont oublié de faire disparaitre, mais le plus souvent ce sont des ajouts tardifs anti-chrétiens. Ces ajouts sont facilement détectables si l’on se rappelle qu’un chrétien est considéré comme polythéiste (associant à dieu un fils et un esprit, voire une femme), ce qui n’est pas bien, et qu’un nazaréen est monothéiste, ce qui est bien.

Lorsque les traducteurs mettent une proposition entre tirets, c’est vraisemblablement un ajout qu’ils n’osent dénoncer comme tel.

Lorsque les traducteurs mettent un nom entre parenthèse ou entre crochets, il faut s’interroger sur leur besoin de clarification. Soit le verset précédent est un ajout qui a éloigné la référence nécessaire, soit ils veulent faire dire au texte autre chose que ce qu’il dit, en faisant intervenir un personnage (Mohamed, …) ou un lieu (la Mecque, …) dont il n’est pas du tout question dans le cotexte.

Le schéma suivant, extrait du livre « le grand secret de l’islam » illustre parfaitement ces changements du sens des mots :
Image

[1] La tradition musulmane considère les ansars comme étant les habitants de Médine qui ont accueillis le prophète lors de son exil.

[2] Dans les citations des versets du coran, ces additions sont ici placées en gras.

Voir les articles de Christoph Luxenberg, le livre hagarism de Patricia Crone et Michael Cook, les 2 tomes de Edouard-Marie Gallez (le messie et son prophète), les 4 tomes de Bruno Bonnet-Eymard (exégèse scientifique du coran), le livre d’Alfred-Louis de Premare (Les fondations de l’islam) et le livre « le grand secret de l’islam » : http://legrandsecretdelislam.com/
Voir aussi cette liste d’études :http://www.bernard-raquin.fr/spirituali ... perts.html



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21017
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: le grand secret de l'islam

Message non lu par yacoub » jeu. 12 nov. 2015 17:12

Olaf m'a reçu chez lui afin que nous partagions tous deux nos regards et analyses critiques sur l'islam.

+"Il ÉTAIT UNE FOI, L'ISLAM..." : http://www.amazon.fr/%C3%A9tait-une-f...
http://majidoukacha.com/
+"LE GRAND SECRET DE L'ISLAM" : http://www.amazon.fr/grand-secret-lis...
http://legrandsecretdelislam.com/

https://www.youtube.com/watch?v=DH2kvag8hq8




Répondre