Les scientifiques et ...!

La bibliothèque d'Islamla regroupe divers ouvrages consultables et téléchargeables au format PDF.
Vous pouvez contribuer à son expansion en proposant des PDF d'auteurs divers ou de vos propres ouvrages, à la seule condition que le sujet principal soit l'Islam (essai, témoignage, fiction...).
Pour faciliter la consultation, il vous sera demandé d'ouvrir un topic par ouvrage avec le titre de l'œuvre et son auteur.
Les hors-sujets y sont absolument proscrits, ne seront tolérés que les commentaires ayant trait à l'ouvrage proposé.
macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » jeu. 14 févr. 2019 14:47

le Prophète (paix et bénédictions soient sur lui) a ordonné de préserver l’eau et ne pas la gaspiller. Il a ordonné un des compagnons de ne pas gaspiller même en faisant ses ablutions en lui disant : ‘’même si tu te trouves à bord d’un fleuve coulant[d’eau]’’ (rapporté par Ahmed).


Une recherche récente confirme qu’il faut préserver les sources d’eau potable et ne pas les polluer par n’importe qu’elle façon. Pour cela, le Prophète (paix et bénédictions soient sur lui) a ordonné de ne pas polluer l’eau (en interdisant d’uriner dans l’eau stagnante). Le Prophète (paix et bénédictions soient sur lui) a interdit d’uriner dans l’eau afin de ne pas la polluer et de préserver ses sources.

Le Prophète (paix et bénédictions soient sur lui) a mis en garde du gaspillage en tout, même étant devant un fleuve qui coule d’eau, il n’est guère permis de gaspiller sans besoin ou nécessité. La sécheresse des fleuves que nous voyons, de nos jours, est causée par le grand gaspillage d’eau..

Le Prophète (paix et bénédictions soient sur lui) a ordonné de ne pas couper les arbres ou brûler les forêts. Même en état de guerres, il a ordonné de ne pas couper les arbres, ne pas tuer les femmes, les enfants, les vieux, etc. Il est de la suprême miséricorde de traiter vos ennemies par miséricorde en état de guerre..!!

Il a, aussi, interdit de faire du mal à tout ce qui est vivant. De même, le Coran met l’accent sur l’importance des créatures, et qu’elles sont, elles aussi, des populations comme nous le sommes : ‘’Nulle bête marchant sur terre, nul oiseau volant de ses ailes, qui ne soit comme vous en communauté. Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. Puis, c'est vers leur Seigneur qu'ils seront ramenés. " (Al-'An`âm (LES BESTIAUX) : 38). Cette vue envers les créatures fait que l’homme soit un d’eux, alors il les respecte et ne leur fait aucun mal.….
Débat instructif avec des Chrétiens | Ahmed Deedat
https://www.youtube.com/watch?v=XOhh-MyN3pE



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » ven. 15 févr. 2019 11:49

Il est bon de prendre soin des animaux utiles tel que les chevaux.. Le Prophète (paix et bénédictions soient sur lui) nous a informé qu’il y a du bien sur les toupets des chevaux jusqu’au Jour de la Résurrection. Ce qui signifie qu’il est bien à l’homme de prendre soin des animaux utiles. Egalement, il interdit de tuer ou torturer les animaux dans le

hadith : ‘’une femme est entrée au Feu à cause d’une chatte, car elle l’avait emprisonnée, elle l’avait empêchée de manger de la terre, et elle ne l’avait pas nourrie, jusqu’à ce qu’elle trouva la mort’’. Il y a là la preuve qu’il faut faire attention aux animaux et ne pas leur causer la mort, il est plutôt obligatoire d’être doux et miséricordieux envers ces créatures.

Dans un verset coranique, Allah (Exalté soit-il) nous informe de l’importance des créatures autour de nous, comme si l’univers Le loue et Le glorifie : ‘’ Les sept cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n'existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier. Certes c'est Lui qui est Indulgent et Pardonneur. " (Al-'Isrâ' (LE VOYAGE NOCTURNE) : 44).

Alors, toutes les créatures glorifient Allah (Exalté soit-Il), ce verset vient donc nous informé que les créatures autour de nous ont de la valeur et il ne faut point leur faire du mal car, elles, aussi, adorent et glorifient Allah (Exalté soit-Il).

Islam en France-Voila pourquoi les francais se convertise a lislam


https://www.youtube.com/watch?v=cVvz-g5KDCo

Incroyable question et reponse incroyable!!!
https://www.youtube.com/watch?v=uxY3JHCp-p0



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » ven. 15 févr. 2019 17:30

Converts to Islam - Number of French Converts Telling ...
https://www.youtube.com/watch?v=l22gNnJiUbk



Avatar du membre
Fred
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 487
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par Fred » ven. 15 févr. 2019 23:09

macoooo a écrit :
jeu. 14 févr. 2019 14:47
Une recherche récente confirme qu’il faut préserver les sources d’eau potable
macoooo a écrit :
ven. 15 févr. 2019 17:30
il y a du bien sur les toupets des chevaux jusqu’au Jour de la Résurrection
Ok. Rien à voir avec la "charte muhammadienne".
Tu as donc trouvé cette histoire sur un site islamique quelconque et tu as copié sans vérifier.

Il n'y a rien dans la Sira d'Ibn Ishaq concernant cet accord supposé avec les moines égyptiens.
Rien dans la Chronique de Tabari non plus.
Et pas de hadith à se mettre sous la dent.
Rien de rien.

Il serait intéressant de mettre la main sur une photo de l'original de l'accord (s'il existe).
Malheureusement, tout ce qu'on peut trouver en ligne, ce sont des copies... et des copies de copie.
Attention, prière de ne pas rigoler : des copies portant l'empreinte de la main de Mahomet.

Ce document est très probablement un faux, évidemment.
Les moines ont imaginé cette histoire certainement pour éviter d'être pillés par les musulmans.
Et visiblement, ça a fonctionné.

Macoooo, tu te donnes du mal pour mettre en valeur ton prophète, et tout ce que tu trouves c'est un faux grossier que les plus hautes autorités musulmanes rejettent. Ça ne te fait pas réfléchir ?

Parlons plutôt de choses concrètes, bien étayées par les sources islamiques :

Mahomet a agi comme un barbare dès qu'il a eu un peu de pouvoir, en éradiquant les tribus juives qui vivaient à Médine.
Il s'est comporté non pas comme un prophète, mais comme un bandit de grand chemin.
En n'hésitant pas à assassiner, à s'accaparer le butin de guerre, à torturer et violer.
On peut discuter de tous ces points un par un si tu le désires.


  • « Les gens voudraient qu’un imam se lève et prenne la parole devant une foule muette.
    Illusion trompeuse – Il n’est d’imam que la raison.
    »
    Al-Maari
  • « Je suis un non-croyant profondément religieux.
    C'est une religion d'un type quelque peu nouveau.
    »
    Einstein
  • « On a découvert que la terre est sphérique en 1577. » Zakir Naik

macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » sam. 16 févr. 2019 15:37

C'est utile
Apprendre de
Centres islamiques
Apprendre la langue arabe
Et étudier la religion islamique à partir de ses sources originales
Et ma question aux archéologues

Le chercheur égyptien Abdel Rahim Rehan, directeur général de la recherche et des études archéologiques et des publications scientifiques dans le Sinaï et un visage du Conseil suprême des antiquités, a déclaré que, selon les enseignements de l'islam, le Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) garantissait la sécurité des chrétiens,
Une copie de celle-ci dans la bibliothèque du monastère Sainte-Catherine
j’en ai pris la version originale en Turquie


Les mots du monde archéologique égyptien
Les moines du monastère Sainte-Catherine eux-mêmes

دراسة علمية تؤكد صحة الوثيقة النبوية المحفوظة بدير سانت كاترين
ا
أكد الباحث المصرى الدكتور عبد الرحيم ريحان مدير عام البحوث والدراسات الأثرية والنشر العلمى بسيناء ووجه بحرى بالمجلس الأعلى للآثار، أنه طبقاً لتعاليم الإسلام السمحة أعطى رسول الله (صلى الله عليه وسلم) عهد أمان للنصارى، يؤمنهم فيه على أرواحهم وأموالهم وكنائسهم يعرف بالعهدة النبوية، محفوظة صورة منه بمكتبة دير سانت كاترين بعد أن أخذ السلطان سليم الأول النسخة الأصلية عند فتحه لمصر 1517م وحملها إلى الأستانة وترك لرهبان الدير صورة معتمدة من هذا العهد مع ترجمتها للتركية.

وجاء فى هذه الوثيقة: منع التدخل فى أمور الكنيسة أو تغيير رجالها ومنع التعدى على المقدسات المسيحية وعلى الرهبان المنقطعين للعبادة وحفظ الكنائس وعدم استخدام أى مواد منها فى بناء المساجد ومنع فرض جزية أو غرامة على الرهبان والأساقفة وحماية المسيحيين فى أى مكان فى المشرق والمغرب وفى البر والبحر ومجادلة أهل الكتاب بالحسنى والرحمة وكف الأذى عنهم فى أى مكان ومعاونتهم فى ترميم كنائسهم ومن يخالف ذلك وجبت عليه اللعنة.

ويؤكد ريحان أن هذا العهد كتبه على بن أبى طالب رضى الله عنه بخطه فى مسجد النبى صلى الله تعالى عليه وسلم، وشهد بهذا العهد صحابة رسول الله صلى الله عليه وسلم.

وقد جرت عادة النبى وخلفائه من بعده إعطاء العهود للنصارى ومعاملتهم بروح التسامح من ذلك عهد النبى لأهل أيلة (العقبة حالياً) وعهد النبى لأهل أذرح ومقنا وعهد خالد بن الوليد لأهل القدس وعهد أبى عبيدة لأهل بعلبك وعهد عبد الله بن سعد لعظيم النوبة.

وأن سلاطين المسلمين أقروا هذه الامتيازات المبينة فى العهدة النبوية وذكروها فى فرماناتهم ومنشوراتهم لمطارنة الدير، بل ذكروا أنهم أعطوهم هذه الامتيازات بناءً على العهد الذى أخذوه عن النبى وأيده الخلفاء الراشدون، ويؤكد ريحان أن العهد جاء بناءً على طلب رهبان دير طور سيناء (دير سانت كاترين فيما بعد) أرسلوه مع رسول النبى الذى أرسله إلى المقوقس فى مصر، وكان النبى بطبعه يحب النسك والزهد وكان كثيراً ما يذهب إلى غار حراء قرب مكة ليتعبد ويذكر الله فيه حتى بعث للناس بشيراً ونذيراً لذلك كان يميل إلى الرهبان والنسّاك، ويوصى بهم خيراً.

وذكر أن سيناء أرض مقدسة لكل الأديان كما أنه لا يعقل أن قوماً مستضعفين كرهبان سيناء يقدمون فى وسط بلاد إسلامية على اختلاق عهد على لسان نبى الإسلام لا أصل له ويطلبون فيه من السلاطين المسلمين الامتيازات الجمة بل لو أقدم رهبان سيناء على مثل هذا العمل فلا يعقل أن سلاطين المسلمين من عهد الخلفاء الراشدين إلى هذا العهد يقرون رهبان سيناء على ما اختلقوه ويمنحوهم من الامتيازات ما فيه خسارة لبيت المال بدون تثبت أو تحقيق عن الأصل وهذه العهدة النبوية تتفق مع تعاليم الإسلام السمحة التى شهد بها مؤرخو الغرب والشرق.


أنه لا يعقل أن قوماً مستضعفين كرهبان سيناء يقدمون فى وسط بلاد إسلامية على اختلاق عهد علي لسان نبى الإسلام لا أصل له ويطلبون فيه من السلاطين المسلمين الامتيازات الجمة بل لو أقدم رهبان سيناء على مثل هذا العمل فلا يعقل أن سلاطين المسلمين من عهد الخلفاء الراشدين إلى هذا العهد يقرّون رهبان سيناء على ما اختلقوه ويمنحوهم من الامتيازات ما فيه خسارة لبيت المال بدون تثبّت أو تحقيق عن الأصل .

أن هذه العهدة صحيحة لأنها تتفق مع تعاليم الإسلام السمحة والذى شهد بها أيضا كثير من مؤرخى الشرق والغرب الغير مسلمين ومنهم على سبيل المثال لا الحصر:

- مينارديس Meinardus الذى يذكر أن الدير تمتع فى القرن السابع الميلادي بحماية ومميزات خاصة حافظت على ممتلكاته ومكتبته العظيمة وعاش مطارنة ورهبان كاترين فى علاقة ود مع الحكومة المصرية نتيجة عهد الأمان بل وأصبح دير كاترين فى طريق حجاج المسلمين إلى مكة حيث يزورون الجامع الفاطمي وتركوا كتابات عديدة لهم بمحراب الجامع .

- المؤرخ أماندوس ومن أقواله (لم يكن فى الإمكان إنقاذ دير سيناء بغير حماية النبى محمد (صلّى الله عليه وسلم) وخلفاؤه) .

- ويذكر كويلرينج أن المسلمين لم يحملوا أحداً من المسيحيين أو اليهود على اعتناق الإسلام أثناء فتوحاتهم وأقر الإسلام لأهل الكتاب بحرية التدين وإقامة شعائرهم وكل ما طالبهم به هو أن يعترفوا للدين الجديد بالسيادة المدنية والسياسية التي تمثلت فى الدولة الإسلامية .

- ونقل جاك تاجر عن بطريرك اليعقوبيين فى إنطاكية ميخائيل السورى قوله بأن إنقاذهم من أيدى اليونانيين جاء على يد أبناء إسماعيل الذين جاءوا من الجنوب وقد أصابهم خير كثير بتحررهم من قسوة الرومان وشرورهم وسادت الطمأنينة بينهم .

- ويذكر ترتون أنه فى العهد الإسلامي كثر استخدام الكنائس وبيوت العبادة فى المدن العربية وكان أتباع الديانات المختلفة يتلقون العلم على أيدى أساتذة مسلمون ولم تخل دواوين الدولة من العمال النصارى واليهود وكانوا يتولون أرفع المناصب وأخطرها فاكتنزوا الثروات الضخمة وتكاثرت لديهم الأموال.

- ويذكر جريفز Graves أنه منذ الفتح الإسلامي كان يرد للدير رحّالة بأعداد متزايدة بعضهم كان يتظاهر بالحج للتجسس على الدولة الإسلامية وفى العهد الإسلامي لم يصب الدير بأى أذى .

- ويذكر Galey جالى لقد أبدى المسلمون تسامحاً تجاه الدير أكثر من المسيحيين .

- ويذكر Tomadakis توماداكس أن المسلمون احترموا الدير والرهبان وحموا الرهبان من أى خطر وأعفوهم من الضرائب واعتبر الخلفاء المسلمون عهد الأمان بالدير نبراساً لهم لإعطاء عهود مماثلة واعتبر العثمانيون أن هذه سنة عن الرسول عليه الصلاة والسلام واجب أتباعها واستمرت الحياة الروحية داخل الدير فى العهد


\\\\\


Un musulman doit respecter tous les prophètes

Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui fit preuve de respect et de considération sans pareils à l’égard de l'ensemble des Prophètes qui l'ont précédé, tels Abraham, Moïse et Jésus – paix et salut sur eux. Allah révéla même un texte stipulant que toute personne qui démentirait la prophétie de l'un d'entre eux ou la dénigrerait ne saurait être musulmane, car les Prophètes sont tous des frères qui ont appelé les gens à l'adoration de Dieu l’Unique Allah at-ta'a الطاعة sans lui donner d'associé.




Le prophète concentra son action autour de deux axes : L’appel islamique avec les correspondances aux rois et aux princes







Négus, roi d’Abyssinie

Le négus s’appelait Ashama ibn Al Abjar, roi des chrétiens. Il reçut la lettre des mains de Amr ibn Omayya A Damori à la fin de l’an 6 ou au début de l’an 7. Dans ses lettres, le prophète citait toujours ce verset du Coran :

3.64 اً كَ بِهِ شَيْئقُلْ يَا أَهْلَ الْكِتَابِ تَعَالَوْاْ إِلَى كَلَمَةٍ سَوَاء بَيْنَنَا وَبَيْنَكُمْ أَلاَّ نَعْبُدَ إِلاَّ اللّهَ وَلاَ نُشْرِوَلاَ يَتَّخِذَ بَعْضُنَا بَعْضاً أَرْبَاباً مِّن دُونِ اللّهِ فَإِن تَوَلَّوْاْ فَقُولُواْ اشْهَدُواْ بِأَنَّا مُسْلِمُونَ . - Dis : “ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions qu'Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allah”. Puis, s'ils tournent le dos, dites : “Soyez témoins que nous, nous sommes soumis”.

La conséquence de cette missive fut la conversion à l’islam du Négus.



Al Moukawkis, roi d’Egypte

Le roi se nommait Jourayj ibn Matta, roi des Coptes. Il répondit aimablement au prophète , lui envoya des vêtements, une mule nommée Daldal, et deux servantes, dont Myriem, que le prophète épousa et avec laquelle il eut son fils Ibrahim, et Sirin, captive qu’il offrit à Hassan ibn Thabit. .



Kisra, roi Perse

Il était le roi des Zoroastriens. Il déchira la lettre. Plus tard, il fut tué par son propre fils, Chayrawayh, qui prit le pouvoir. Le prophète fut mis au courant de ce meurtre par révélation et en tint informé les émissaires du roi, qui se rendirent compte que l’information était vraie. Ceci fut à l’origine de la conversion de Bathan, représentant de Kisra au Yémen et des persans vivant avec lui au Yémen.



César, ou Hercules, roi de Rome

Le roi posa de nombreuses questions à Abou Soufyan, le plus proche en généalogie du prophète afin de savoir s’il était véridique. Reconnaissant sa véracité, César offrit au porteur de la lettre de l’argent et des vêtements, qui lui furent volés par des gens de Bani Joutham.
\\د


« Le monde a beaucoup besoin d’un homme de l’intellect de Muhammad, ce prophète qui a su donner à sa religion le respect et la majesté qui ont fait d’elle la plus forte des religions, à même d’englober tous les aspects civiques, et la plus éternelle d’entre elles. J’ai constaté que beaucoup de mes contemporains ont adopté cette religion et je pense qu’elle trouvera toute son ampleur dans ce continent (l’Europe).

Les hommes de foi du moyen âge, ignorants et bornés, ont érigé une image statique de la religion de Muhammad le considéraient comme un ennemi du christianisme. Mais je me suis informé sur cet homme et j’ai constaté qu’il était prodigieusement extraordinaire. J’ai compris que loin d’être un ennemi du christianisme, il peut être considéré comme le sauveur de l’humanité. A mon avis, s’il prenait en charge la situation du monde actuel, il serait parfaitement capable de résoudre les problèmes d’une manière à même d’assurer la paix et le bonheur tant recherché par les hommes. »
Georges Bernard Shaw dans ‘‘The Genuine Islam'', Vol.I, n° 81936


Ils (les opposants de Muhammed(saws)) voient le feu et non la lumière, ta laideur et non la beauté. Ils déforment et présentent chaque belle qualité comme un défaut capital, donnant ainsi l'image de leur propre université... Ces opposants sont aveugles. Ils ne peuvent même pas voir que la "seule épée" que Mohammed(saws) brandissait était celle de la Miséricorde, de la compassion, de l'amitié et du pardon, l'épée qui vainc les ennemis et purifie les coeurs. Son épée était plus acérée qu'une épée sculptée dans l'acier ».

Qui était le Prophète Mohammed ﷺ — Introduction à l'Islam ...
https://www.youtube.com/watch?v=wc1GqOTVgZY



Avatar du membre
Fred
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 487
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par Fred » dim. 17 févr. 2019 13:47

L'envoi de ces lettres par Mahomet aux dirigeants des empires voisins est quelque-chose de connu.
Tabari et Ibn Ishaq en parlent explicitement dans leurs ouvrages.
Dans ces lettres, Mahomet ne propose pas sa protection, il dit en substance : "convertissez-vous à l'islam", ce qui est totalement différent, et conforme à l'idéologie islamique.

Information intéressante : Tabari nous explique qu'après s'être occupé de ces lettres, Mahomet décide d'attaquer la ville de Khaybar, où vivent encore des tribus juives.
En quelques jours, les juifs sont vaincus.
Mahomet capture un de leurs chefs, Kinana, et le fait torturer pour obtenir l'emplacement d'un trésor caché.
Tabari a écrit : Ali prit d'assaut le premier fort, tua le commandant et fit prisonnier Kinana. (...) Un des prisonniers juifs vint faire la déclaration suivante : A tel endroit, près de la porte du fort, il y a un lieu isolé autour duquel j'ai vu roder Kinana chaque matin. Le prophète, ayant fait appeler Kinana et l'ayant interrogé en vain, lui dit : Si je fais fouiller cet endroit et que je trouve des trésors, je te ferai mettre à mort. -- C'est bien, répliqua Kinana. On fit des fouilles et l'ont découvrit une partie des trésors. Kinana refusant de dire où était le reste, le prophète fit venir Zobair Ibn Al-Awwam et lui dit : Questionne-le jusqu'à ce qu'il avoue ou qu'il meure. Zobair lui lia les mains et les pieds, l'étendit par terre, lui mit sur le visage et sur la barbe de l'amidon enflammé qui lui brûla la peau. Kinana n'avouait pas. Zobair, voyant que Kinana était sur le point de mourir, avertit le prophète. Le prophète dit de le livrer à Mohamed Ibn Maslama pour le faire mourir, en revanche de son frère Mahmoud qui avait été tué à la porte du premier fort. Mohamed saisit Kinana et le tua.
Source : Chronique de Tabari
Le butin et les trésors : voilà ce qui préoccupait Mahomet.
Et voilà comment il traitait les juifs.
L'islam "religion d'amour et de paix", quelle foutaise...

Alors revenons aux lettres envoyées par Mahomet.
Elles contiennent des appels à se convertir à l'Islam.
Elles sont évoquées dans les ouvrages de Tabari, Ibn Ishaq, Bukhari, Abou Dawoud...

Mais ce n'est pas le sujet. On parle d'autre chose : on parle de cette "charte muhammadienne" (= ashtiname) avec des moines égyptiens.
Tu mets les deux sujets sur le même plan pour noyer le poisson encore une fois, et tromper le lecteur.
Alors que ces sujets n'ont rien à voir.

Aucune source musulmane traditionnelle ne parle de cette charte.
Il n'y a aucune trace de cet accord du vivant de Mahomet.
Je t'ai demandé d'apporter des preuves de sont historicité. Evidemment, tu n'as rien trouvé.
D'ailleurs, ton article en arabe confirme que les moines ne détiennent pas l'original du document, mais seulement une copie.
L'original aurait été emporté par un calife de l'islam, Selim 1er, lors d'une guerre qui l'opposait à d'autres musulmans.
Jean-Louis Burckhardt, qui se serait rendu à Sainte Catherine en 1816, aurait examiné une copie détenue par les moines, sur laquelle était noté que l'original a été perdu.
Perdu ou emporté par un calife... dans tous les cas, impossible de mettre la main sur cet original. Il faudra se contenter des copies qu'on trouve partout sur internet.
Un autre spécialiste, Bernhard Moritz, a publié une étude en allemand dans laquelle il affirme que le texte est apocryphe.
Titre de l'ouvrage, pour ceux que ça intéresse : Beiträge zur geschichte des sinai-klosters im mittelalter nach arabischen quellen
C'est un débat sans fin, car il est impossible de démontrer formellement que Mahomet n'a jamais signé cet accord.
De même qu'il est généralement impossible de démontrer que quelque-chose n'existe pas.

Voilà donc tout ce que tu as trouvé Macooo, pour montrer le grand esprit de tolérance de ton prophète : un texte douteux dont la source n'est même pas islamique.
Il faut vraiment ramer pour trouver du positif dans l'Islam.
Et fermer les yeux sur toutes les atrocités bien documentées commises par Mahomet.

Le Coran est clair concernant les chrétiens : ce sont des mécréants (Coran 5:72, 5:73, 5:17), ils finiront en enfer (4:56, 3:85) et il faut les combattre et les humilier (9:29). Bref, l'opposé du contenu de ta charte.


  • « Les gens voudraient qu’un imam se lève et prenne la parole devant une foule muette.
    Illusion trompeuse – Il n’est d’imam que la raison.
    »
    Al-Maari
  • « Je suis un non-croyant profondément religieux.
    C'est une religion d'un type quelque peu nouveau.
    »
    Einstein
  • « On a découvert que la terre est sphérique en 1577. » Zakir Naik

macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » dim. 17 févr. 2019 14:58

sur les guerres menées par le Prophète (sws). Si l'Islam a défini une législation relative à la guerre, ce n'est pas parce que ce n'est pas une "religion d'amour" comme le prétendent les polémistes de tout bord, mais bien au contraire ! Une religion qui interdit de tuer les femmes, les enfants, les vieillards, les moines, les animaux et qui interdit de plus de détruire la faune et la flore ainsi que les habitations en temps de guerre, ne peut être qu'une religion prônant la paix et l'amour du prochain tout en étant réaliste, la guerre est quelques fois un mal nécessaire.

Il serait vraiment absurde de considérer les résistants, ou ceux qui mènent une guerre pour défendre leur patrie, de personnes violentes ou sanguinaires pour la simple et bonne raison qu'ils ne veulent pas vivre sous l'occupation ennemie. Dans cet exemple précis, il est évident que la guerre devient un mal nécessaire et que ne pas la faire est une injustice et un manque d'amour évident pour la justice et la paix


The Jews of Khyber also heard about the Treaty of Hudaybiyya and its terms. Just as the Quraysh in Makkah and Umar bin al-Khattab and some other “hawks” among the Muslims in Medina had interpreted the treaty as the “surrender” of the Muslims, so also did the Jews of Khyber consider it a symptom of the incipient decline of the power of the State of Medina.

Banking on this theory of “decline,” they began to instigate the Arab tribes between Khyber and Medina to attack the Muslims. One of these tribes was the Ghatafan, the allies of the Jews of Khyber.

They began to send their raiding expeditions into the pastures around Medina. One of these pastures belonged to the Prophet himself. On one occasion, the son of Abu Dharr el-Ghiffari was grazing the camels of the Prophet when the Ghatafan struck. They killed him, and captured his mother who was with him, and they drove with them the herd of camels. The Muslims, however, were able, just in time, to overtake the marauders and to rescue the wife of Abu Dharr el-Ghiffari.

Muhammad decided to put an end to these gratuitous provocation. He thought that it would not be prudent to wait until the Jews and their allies laid another siege to Medina, and that it would be better to forestall them. He, therefore, ordered the Muslims to mobilize, and to march on Khyber.

In September 628 the Prophet left Medina with 1600 soldiers. Some Muslim women also accompanied the army to work as nurses and to give first aid to the wounded and the sick.

\\\\



L'archéologue égyptien a prouvé la validité de la traités
Les moines
Pourquoi ils le conservent et d'autres traités
Et le prophète Muhammad paix soit sur lui
Il est mort
Il valait mieux ne pas en parler
Et la justice du prophète


Il y a beaucoup de traités
Par exemple





Une lettre envoyée aux Chrétiens de Najran par le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit ; "Peu importe ce qui se passe, peu importe combien ils possèdent, que ce soit peu ou beaucoup, leurs églises et monastères leur appartiennent. Ils sont sous la responsabilité d'Allah et de Son Messager. Aucun évêque ne sera retiré de l'endroit où il a été nommé évêque et envoyé ailleurs, ni aucun moine de son monastère ou un prêtre de sa propre église.

Aucun changement ne sera apporté ni à leurs droit ni à leurs loi ni à leurs coutumes. Tant qu'ils se comportent honnêtement et respectent les responsabilités qui leur sont imposées, la protection d'Allah et de Son Messager sera sur eux. Ils ne souffriront pas de l'oppression, et ils ne seront ni opprimés ni persécutés”



. Les pactes entre notre Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et divers groupes non musulmans en particulier ont souligné que leur vie et leurs biens étaient garantis. (Le pacte avec le peuple de Juhayni, Hamidullah, Vesaik, Dossier n.151)

2. Le pacte xx publié par le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) garantissant les temples des Chrétiens de Najran, a mis leurs lieux de culte sous protection en affirmant qu’ils sont tous sous la protection d’Allah et la responsabilité de Son Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) (Ibn Sa'd, I, 288, 357-58)

. Selon le récit d’Abu Dawud, le pacte contient un article stipulant que les églises ne seront pas détruites. (Abu Dawud, Haraç, 29-30)

3. La garantie concernant les lieux d’adoration fut répétée dans le document d’assurance envoyé par notre Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) aux clercs de Bani Haris b. Kab de Najran. (Ibn Sa'd, I, 266)

4. Un jour, les Juifs d’Haybar se présentèrent au Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et lui informèrent que leurs biens avaient été pris par certains Musulmans sans autorisation. A cela, le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) convoqua les Musulmans à la mosquée et leur dit qu'il était illicite de toucher les biens des gens avec lesquels un pacte avait été signé et que ce qu'ils avaient fait était mal. (Musnad, IV, 89; Vakıdi, II, 691; Serahsi, Siyer, I, 133, IV, 1530)

5. D’après certaines narrations, notre Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) assistait à leur mariage, rendait visite à leurs malades, et leur offrait à manger ou à boire et était généreux envers eux. Le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) avait même étendu son manteau afin que les Chrétiens de Najran puissent s’y asseoir.

6. Lorsque les représentants des Chrétiens de Najran étaient venus à Médine, notre Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et ses compagnons effectuaient la prière d’après-midi. Lorsque le temps de leurs prières vint aussi, ils entrèrent dans la mosquée et se dirigèrent vers l’est et le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) leur permit d’accomplir leur propre pratique religieuse. (Ibn Hişam, I, 574; Ibn Sa'd, I, 357)

7. Le 17ème article du pacte de l’Etat de la Cité de Médine : "Ceux des Juifs qui se joignent à nous seront assistés et bien traités. Ils ne souffriront pas d’injustice et leurs ennemis ne seront pas aidés."

8. Le 25ème article : "Les Juifs de B’nai Awf et les croyants sont une seule Oumma unie. Ils vivront selon leur propre foi et les Musulmans vivront selon la leur."

9. Le 36ème article : Il y aura entraide, le conseil et la bienveillance mutuelle entre les Musulmans et les Juifs."(Ibn kesir, es-Sire, II/322; Hamidullah, el-Vesaik, p.44-45, la Cohabitation à l'Est et des Sources Occidentales, p. 285)

10. Selon les différents récits rapportés par Tabari et Zaemakhshari, il y avait un Chrétien vivant à LaMecque (Mecca) qui était forgeron, et qui connaissait très bien la Torah et la Bible. Le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) le rencontrait et conversait avec lui . (At-Tabari ; la Cohabitation à l'Est et des Sources Occidentales, p. 306



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » dim. 17 févr. 2019 15:01

« Louange à Celui qui a créé tous les couples de ce que la terre fait pousser, d'eux-mêmes, et de ce qu'ils ne savent pas ! » [Coran, Sourate Ya-Sin 36:36]

Bien que le concept de “paire” ou de “couple” désigne généralement le mâle et la femelle, l’expression “de ce qu’ils ne savent pas” a des implications plus larges. Aujourd’hui, nous connaissons l’une de ces implications. Le scientifique britannique Paul Dirac, qui a montré que la matière était créée en paire, fut lauréat du prix Nobel en physique en 1933. Cette découverte, appelée “parité”, maintient que la matière est appareillée avec son opposé, l’antimatière. L’antimatière porte les propriétés opposées de la matière. Par exemple, contrairement à la matière, l’électron de l’antimatière est chargé positivement et ses protons sont chargés négativement:

“...chaque particule a son antiparticule de charge opposée… et la relation d’incertitude nous indique que la création de paire et l’annihilation de paire se produisent dans le vide à tout moment, dans tous les endroits.”

قصة إسلام أخوين فرنسيين .... قصة رائعة تستحق المشاهدة
https://www.youtube.com/watch?v=O6sMoq6EeB8



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » dim. 17 févr. 2019 15:22

Le président turc rencontre le pape

Voir le vrai document

Protéger les non-musulmans
اردوغان يهدي بابا الفاتيكان هدية ... ماذا هي؟

https://www.youtube.com/watch?v=Ep_YnFkht6s



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » dim. 17 févr. 2019 17:37

Sur le meurtre de Kinâna







Les missionnaires chrétiens avancent l’idée que le Prophète (saws) aurait ordonné de tuer Kinana al-Rabi' pour s'emparer de son trésor. Cette thèse fut celle de Montgomery Watt (Watt (1956), pg. 218) et est toujours d'actualité chez ceux qui cachent sciemment la vérité. Nous allons démontrer encore une fois le mensonge qui se cache derrière cette nouvelle allégation.




Voici les sources de ce récit :

[1] Tabari, Histoire des prophètes et des Rois III 256:
[2] ibn Hisham, Conduite de l'envoyé d'Allah 764-5:
[3] ibn Sa'd, Tabaqat II 139-40:
[4] Version d'Abou Dawoud, livre 19, Hadith n°3000 (ou 3006 selon la numérotation utilisée)
[5] Asbab an-Nuzul (Contexte de révélation) d'al-Wahidi - Sourate 8 verset 17


L'allégation

"Un dirigeant juif de Khaibar, Kinana bin al-Rabi, fut amené devant Mahomet; Kinana était supposé avoir la charge du trésor de l’une des tribus juives d’Arabie, les Banu Nadir. Kinana nia savoir où se trouvait ce trésor, mais Mahomet le harcela: «Sais-tu que si nous apprenons que tu l’as, je te tuerai?» Kinana répondit qu’il savait cela." Une partie du trésor fut découverte. Pour trouver le reste, Mahomet ordonna, parlant de Kinana: «Torturez-le jusqu’à que vous appreniez ce qu’il a.» L’un des Musulmans fit un feu sur la poitrine de Kinana, mais Kinana ne livra pas son secret. Lorsqu’il fut sur le point de mourir, l’un des Musulmans le décapita."





Il convient tout d'abord en premier lieu de jeter un peu de lumière sur l'identité de la personnalité Kinana al-Rabi' ? Quelles étaient ses activités ? Était-il neutre, pacifiste, homme de cœur respectueux de ses engagements ?


La personnalité de Kinâna al-Rabi'

Allama Shibli Nu'Mani relate :

Après avoir quittés Médine et s'être installés à Khaybar, les Banû-n-Nadir ourdirent un complot contre l'Islam. Leurs chefs Sallam Ibn Abi-al Huqauaiq, Huyayy Ibn Akhtab, Kinana al-Rabi et d'autres se rendirent à La Mecque et rencontrèrent Quraysh et leur ont dit que l'Islam pourrait être détruit.

Allama Shibli Nu'Mani, Sirat-Un-Nabi, volume II, p.106



C'est en cette occasion d'ailleurs que cette délégation de juifs dit aux Qurayshites Mecquois que leur religion (païenne) était meilleure que celle des musulmans (Rapporté par Ibn Hishâm et As-Suyuti). C'est d'ailleurs ce à quoi fait allusion le verset Coranique 4/151.


Adil Salahi, qui a rédigé une excellente biographie du Prophète (sws), dit à ce sujet :

Un groupe de chefs de la tribu d'an-Nadîr, où figuraient Sallâm ivb Mishkam, ibn Abî Al-Huqayq, son cousin Kinâna ibn ar-Rabi' ibn Abî al-Huqayq et Huyay ibn Akhtab, ainsi que Hawtha ibn Qays et Abû 'Ammâr de la tribu juive de Wâ'il, quittèrent Khaybar où les an-Nadîr s'étaient installés pour tenter de forger une alliance avec les Quraysh et d'autres ennemis de l'Islam.
Ces hommes se rendirent d'abord chez les Quraysh pour leur proposer une alliance dans le seul but d'anéantir les musulmans. Ils leur dirent : Nous nous battrons à vos côtés jusqu'à ce que nous ayons exterminé Muhammad et ses hommes." Les Quraysh ne se firent pas prier pour accepter une telle alliance : ils n'avaient rien à y perdre. En outre, elle leur permettrait d'accroître leur puissance de frappe lors des combats.
Adil Salahi, Muhammad Sceau des Prophètes, Nouvelle biographie authentique du Prophète de l'Islam (sws), éditions Tawhid, 2007, p.315


Kinâna est donc responsable (de même que d'autres leaders juifs) de la bataille des Coalisés contre le Prophète (sws). Ils mobilisèrent 10000 arabes polythéistes, enragés, autour de la ville de Médine afin d'exterminer totalement les musulmans. Le siège de la ville de Médine dura plus d'une vingtaine de jours. Voilà, l'oeuvre satanique de Kinâna. Il est responsable de la bataille des Coalisés qui a failli coûter l'extermination totale des musulmans.

Nous voyons donc à quel point Kinâna était pacifiste... Qui plus est, il n'a pas été respectueux du pacte de Médine (Sahifa) qui stipulait pourtant au sujet des devoirs des juifs :


Article37a: "Aux Juifs leurs dépenses et aux Musulmans leurs dépenses. Qu'il y ait entre eux entraide contre quiconque combattra ceux que vise cet Ecrit; qu'il y ait entre eux bienveillance et bonnes dispositions. Observance et non violation ! "

Article 44: "Entre eux (Juifs et Musulmans), il y aura entraide contre quiconque attaquera Yathrib (Médine.) "

Ibn Hishâm, Al-Sirâ Al Nabawiyya, édition Zarqa Jordanie, 1409/1988, I, p.167-172




Ayant été expulsé de la cité, Kinana aurait pu devenir neutre et ne plus se préoccuper de Muhammad (sws), mais il n'en fut rien. À l'instar d'autres leaders juifs, il se solidarisa avec les ennemis des musulmans, les Mecquois Païens. En voici la preuve de la part d'un savant chrétien Copte, diplômé d'Al-Azhar, qui rédigea un livre pour éclaircir quelques vérités sur le Prophète de l'Islam (sws). Il dit:


L'ensemble des tribus expulsées de Médine se retrouvèrent à Khaybar et se préparaient, avec la collaboration de celle-ci, à une offensive visant les musulmans. C'est pourquoi Khaybar fut le lieu le plus hostile aux musulmans et à leur Prophète (sws). Les tribus de Khaybar, al-Nadir et Qaynuqa' envisagèrent de concert d'abattre le Prophète (sws) et de s'attaquer aux musulmans. C'est pourquoi elles y incitèrent les tribus arabes à cela et leur proposèrent un soutien à leur initiative, ce qui explique la décision du Prophète (sws) d'attaquer Khaybar en vue de mettre fin à ces exactions et de protéger l'Etat musulman. Les Khaybar, les al-Nadir et les Qaynuqa' s'accordèrent à combattre les musulmans, s'alliant à des tribus d'autres religions, comme la tribu Ghatafan"..."Une fois les combats amorcés, les Khaybar préssentirent leur défaite imminente et proposèrent aux musulmans un compromis. En vertu de ce dernier, la tribu conserverait l'exploitation de ses terres, leur octroyant la moitié des récoltes. Le Prophète (sws) accepta le compromis et mit fin au siège.

Parmi les principes militaires connus dans tous les pays du monde, en tout temps et en tout lieu, figure celui en vertu duquel, la meilleure manière de se défendre est d'attaquer. Or, la décision du Prophète (sws) d'attaquer Khaybar était une manière de se défendre, car l'ensemble des tribus citées s'étaient entendues sur une alliance avec la tribu des Ghatafan, située non loin de Médine, afin de mener une offensive contre les musulmans.

Nabil Luqa Bébawi, Muhammad (sws) le Prophète calomnié, éditions al-Bouraq 2006, p.157-158





4.2 Kinana a-t-il été torturé ?

En décrivant la bataille de Khaybar, les historiens ont commis une erreur sérieuse en rapportant un récit sans aucun fondement, qui est devenu commun. Il est dit que le Prophète (sws) avait accordé l'amnistie aux juifs à condition qu'ils ne cachent rien. Quand Kinana Ibn Rabi' a refusé de donner aucun indices aux sujets des trésors cachés, le Prophète (sws) a commandé à Zubayr (raa) d'adopter des mesures sévères pour le forcer à faire cette révélation. Zubayr (raa) marqua sa poitrine avec du silex chaud à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'il ait été à l'article de la mort. Enfin il a commandé que Kinâna soit mis à mort.


Toute la vérité dans l'histoire est que Kinâna a été mis à la mort selon ces biographies. Mais il ne le fut pas pour son refus de d'indiquer où le trésor était caché. Il a été mis à la mort parce qu'il avait tué Mahmud Ibn Maslama (raa).

At-Tabarî l'avait rapporté en des termes clairs: "Alors le Saint Prophète, (saws) a donné Kinana à Muhammad Ibn Maslama (raa), et lui l'a mis à la mort en guise de vengeance pour le meurtre de son propre frère, Mahmud Ibn Maslama (raa)."

Concernant le reste du récit, At-Tabarî et Ibn Hishâm l'ont tous d'eux cité d'Ibn Ishâq, mais Ibn Ishâq ne nomme aucun narrateur. Les traditionalistes, dans les livres de Rijal (transmetteurs), ont explicitement déclaré qu'Ibn Ishaq empruntait des histoires aux juifs au sujet des batailles du Prophète (saws). Comme Ibn Ishaq ne mentionne le nom d'aucun narrateur que ce soit, il est vraisemblable que l'histoire fut transmise par des juifs mais ne savons rien de plus. Par conséquent, il est vain de s'appuyer sur cette histoire.

Qu'un homme devrait être torturé par des brûlures sur sa poitrine à l'aide des étincelles d'un silex est un acte trop honteux pour un Prophète (saws) qui s'étaient vu attribuer le titre de "Rahma lil 'Alamin" (Miséricorde pour les mondes) pour lui-même. Après tout, n'a-t-il pas laissé la femme qui avait cherchée à l'empoisonner libre ? Qui s'attendrait à ce qu'une telle âme commande qu'un corps humain doive être ainsi brûlé pour quelques pièces de monnaie ? Absurde.

En réalité, Kinana Ibn Rabi Ibn al-Huquayq s'était vue épargner la vie dans le cadre d'un accord prévoyant qu'il ne violerait jamais la confiance lui étant accordée ou ne ferait de fausses déclarations. Il avait également donné sa parole, selon l'un des récits, qui s'il faisait n'importe quoi à l'effet contraire, il pourraient être mis à la mort. Kinana a lui-même violé l'immunité lui ayant été accordée et celle-ci lui a donc été retirée. Il a tué Mahmud Ibn Maslama (raa) et a donc du payer pour lui, comme nous l'avons déjà énoncé sur l'autorité de Tabari.

Allama Shibli Nu'Mani, Sirat-Un-Nabi, volume II, p.173-174


Concernant l'authenticité du récit de la torture, nous lisons dans le même ouvrage, un peu avant, ceci :


Dans le reste du rapport, à la fois Tabari et Ibn Hisham l'ont cité d'après Ibn Ishaq, cependant Ibn Ishaq ne désigne pas de narrateur. Les traditionalistes, dans les livres sur les hommes (Rijâl), ont explicitement déclaré qu'Ibn Ishaq avait l'habitude d'emprunter des Juifs les histoires concernant les batailles du Prophète (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui).

Comme Ibn Ishaq ne mentionne pas le nom d'un narrateur, quel qu'il soit, dans ce cas, il y a toutes les chances que cette histoire ait été transmise par les Juifs.

Allama Shibli Nu'Mani, Sirat-Un-Nabi, volume II, p.173-174
Modifié en dernier par macoooo le dim. 17 févr. 2019 18:00, modifié 1 fois.



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » dim. 17 févr. 2019 17:39

Pour ce qui est de l'allégation "Muhammad (saws) a voulu rapiner le trésor des juifs de Khaybar pour s'enrichir", nous pensons que la subséquente tradition y apporte un démenti catégorique:

"D'après Ibn 'Omar (raa) qui avait eu pour sa part une terre à Khaybar, vint trouver le Prophète (sws) et lui demanda des instructions au sujet de celle-ci. - "Ô Envoyé de Dieu, lui dit-il, je possède une terre à Khaybar et jamais je n'ai eu un bien qui me fût aussi précieux. Que m'ordonnes-tu d'en faire?". - "Si tu veux, répondit le Prophète, immobilise le fonds et fait l'aumône de ses produits". 'Omar fit aumône de cette terre en stipulant qu'elle ne serait ni vendue, ni achetée, ni héritée, ni donnée et en fit aumône pour les pauvres, les proches, l'affranchissement des esclaves, la voie de Dieu, les voyageurs en détresse et les hôtes. Il n'y a aucun mal à ce que celui qui administre le "waqf" mange de ses produits selon le bon usage et qu'il en nourrisse un ami, pourvu qu'il ne thésaurise pas."

Sahih Muslim, Hadith n°3085


Le Prophète Muhammad (sws) n'avait donc pas l'intention de garder ces biens pour s'enrichir, mais ils devaient plutôt servir pour des actions charitables. En voici une autre preuve de la part d'un savant chrétien Copte :

"Le Prophète (sws) décéda le lundi 12 Rabih 1er de l'an 11 de l'Hégire, soit en l'an 632 grégorien. Tout ce qui était retrouvé, à ce moment, en sa possession était 7 dinars dont il avait fait l'aumône aux nécessiteux, la veille, au moment où il s'était réveillé d'une absence due à la fièvre et s'était dirigé vers la mosquée pour y faire la prière, en compagnie d'Abu Bakr al-Siddiq.
Cela signifie qu'il décéda sans laisser un seul dinar, alors même qu'il était le guide de la plus grande nation de la péninsule arabique. Que répondre à ces orientalistes, fabulateurs et remplis de haine envers le Prophète (sws) eux qui ont ébruité à tous les coins du monde que les batailles du Prophète (sws) avaient pour seule fin d'amasser des gains et des biens ? Où sont ces biens ?
Il ne laissa même pas les 7 dinars restants à ses épouses, mais les donna aux nécessiteux. Tout ce que le Prophète (sws) légua fut sa mule blanche nommée al-Qaswa. Il ne laissa dans sa succession ni argent, ni monture, ni palmier. Ses armes étaient gagées par un créancier juif pour quelques dinars, dont lui et ses épouses avaient besoin. Le Prophète (sws) laissa même sa terre aux passants qui étaient dans le besoin. Il décéda sans laisser aucun testament, car il ne possédait rien.
Les demeures dans lesquelles il vivait étaient faites de terre et leur toit, de branches de palmiers. Ne pouvait-on pas témoigner d'une vie désintéressée, pour démentir cette allégation des orientalistes et affirmer que le Prophète (sws) s'était consacré à la propagation du message de l'Islam ?"
Nabil Luqa Bébawi, Muhammad (sws) le Prophète calomnié, éditions al-Bouraq 2006, p.137-138


Rappelons le point le plus important de cette réponse aux détracteurs: Il n'y a pas de source pour les textes rapportées car Tabarî, ibn Sa'd et Ibn Hisham se basent sur la version d'Ibn Ishaq qui ne donna aucune information sur l'origine de cette histoire. Une fois de plus, le travail peu scientifique de cette Sîra quant aux sources prouve que nous ne devons avoir aucune confiance dans les récits sans chaîne de transmission et qu'ils sont bon à être rejetés.


Conclusion


Pour conclure sur cette histoire, retenons les points suivants :



- Aucun Isnad pour les textes de Sira et des Chroniques de l'Islam.

- Les versions rapportées sont contradictoires.

- L'attitude décrite dans ces textes du Prophète (saws) est contraire à celle bien connue dans les récits authentiques.

- La torture, l'attrait pour les biens de ce monde et la violence contenue dans ces récits n'est pas conforme à la mission Prophétique de Muhammad (sws).



Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 704
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par marmhonie » dim. 17 févr. 2019 18:21

Cher macoooo,
Un débat en simple face à face ne permet pas de faire connaître ta religion, ton argumentation. Il faut t'élargir et t'adresser et te faire connaitre à plus d'internautes.
Il est évident que tu déploies beaucoup d'énergie, fais-le partager à plus de monde, tout en continuant ici bien sûr.



Avatar du membre
Fred
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 487
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par Fred » lun. 18 févr. 2019 07:29

Marmhonie, préviens-nous si Macoooo vient sur ton forum. Faudrait pas manquer ça.

Macoooo, où est l'original de cette charte ? Qu'est-ce que tu attends pour montrer une photo ? On voit rien sur la vidéo avec Erdogan.


  • « Les gens voudraient qu’un imam se lève et prenne la parole devant une foule muette.
    Illusion trompeuse – Il n’est d’imam que la raison.
    »
    Al-Maari
  • « Je suis un non-croyant profondément religieux.
    C'est une religion d'un type quelque peu nouveau.
    »
    Einstein
  • « On a découvert que la terre est sphérique en 1577. » Zakir Naik

macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » lun. 18 févr. 2019 09:42

Arnaud Van Doorn : de l’insulte contre le Prophète à sa conversion à l’Islam | VIDEO

https://www.islametinfo.fr/2015/07/13/a ... lam-video/



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » lun. 18 févr. 2019 14:41

Arnaud Van Doorn qui insulté l'Islam raconte sa conversion à l'Islam
https://www.youtube.com/watch?v=sNGE75Cvnkw



Répondre