Les scientifiques et ...!

La bibliothèque d'Islamla regroupe divers ouvrages consultables et téléchargeables au format PDF.
Vous pouvez contribuer à son expansion en proposant des PDF d'auteurs divers ou de vos propres ouvrages, à la seule condition que le sujet principal soit l'Islam (essai, témoignage, fiction...).
Pour faciliter la consultation, il vous sera demandé d'ouvrir un topic par ouvrage avec le titre de l'œuvre et son auteur.
Les hors-sujets y sont absolument proscrits, ne seront tolérés que les commentaires ayant trait à l'ouvrage proposé.
Avatar du membre
Fred
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 487
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par Fred » lun. 18 févr. 2019 19:56

Bon alors, Macoooo, elle est où cette charte ?

Si tu trouves rien, dis-le et on passe à la suite.

C'est quand-même dommage que personne ne puisse mettre la main sur ce document si important.
C'est à se demander s'il existe vraiment.


  • « Les gens voudraient qu’un imam se lève et prenne la parole devant une foule muette.
    Illusion trompeuse – Il n’est d’imam que la raison.
    »
    Al-Maari
  • « Je suis un non-croyant profondément religieux.
    C'est une religion d'un type quelque peu nouveau.
    »
    Einstein
  • « On a découvert que la terre est sphérique en 1577. » Zakir Naik

macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » lun. 18 févr. 2019 21:54

LES TROUS NOIRS


Le 20ème siècle a été témoin de nombreuses nouvelles découvertes au sujet des phénomènes célestes dans l'Univers. L'une de ces entités, découverte il y a très peu de temps seulement, concerne les trous noirs. Ces derniers se forment lorsqu'une étoile, qui a consommé tout son combustible, s'effondre sur elle-même, se transformant finalement en trou noir avec une densité infinie, un volume nul et un champ magnétique extrêmement puissant. Nous ne sommes pas en mesure de voir les trous noirs, pas même à l'aide des télescopes les plus puissants, parce que la force d'attraction y est si forte que la lumière est incapable d'en échapper. Cependant, une telle étoile contractée peut être observée grâce à l'effet qu'elle produit sur son environnement immédiat. Dans la sourate Al-Waqi'a, Dieu attire notre attention sur cette matière, en jurant par la position des étoiles :

« Non ! Je jure par les positions des étoiles [dans le firmament]. Et c'est vraiment un serment solennel, si vous saviez. » [Coran, 56 : 75-76]

Le terme "trou noir" a été employé pour la première fois en 1969 par le physicien américain John Wheeler. Auparavant, on pensait être capable d'observer toutes les étoiles. Cependant, plus tard, on comprit qu'il existait des étoiles dont on ne pouvait percevoir la lumière, car la lumière des étoiles qui s'effondrent sur elles-mêmes, disparaît. La lumière ne peut s'échapper d'un trou noir en raison de la densité extrême confinée dans un petit espace. L'énorme force gravitationnelle capture même les particules les plus rapides, c'est-à-dire les photons. Par exemple, le terme d'une étoile type, ayant trois fois la masse du Soleil, a lieu lorsqu'elle brûle et implose pour devenir un trou noir de seulement 20 km de diamètre ! Les trous noirs sont qualifiés de "noirs", car dissimulés à toute observation directe. Malgré tout, ils révèlent leur présence d'une manière indirecte, par la formidable aspiration que leur force de gravitation exerce sur d'autres corps célestes. Tout en décrivant le Jour du Jugement, le verset ci-dessous fait peut-être allusion à cette découverte scientifique sur les trous noirs.

« Quand donc les étoiles seront effacées. » [Coran, 77 : 8]

En outre, on peut aussi percevoir les courbures que causent des étoiles de grande masse dans l'espace. Cependant, les trous noirs ne provoquent pas seulement des courbures dans l'espace mais aussi ils y percent des trous. C'est pourquoi on appelle ces étoiles qui s'effondrent des trous noirs. Le Coran fait peut-être référence à cela dans les versets à propos des étoiles, et c'est un autre point important qui démontre encore une fois qu'il est la parole de Dieu :

« Par le ciel et par Attariq ! Et qui te dira ce qu'est Attariq ? C'est l'astre qui perce (les ténèbres). » [Coran, 86 : 1-3]

Islam science coran Les étoiles et les trous noirs - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=k3rj0o9b1Ps

Les Miracles du Coran : Les Trous Noirs - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=OjQPjj9pqSY



Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 701
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : En ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par marmhonie » mar. 19 févr. 2019 02:07

Fred a écrit :
lun. 18 févr. 2019 07:29
Marmhonie, préviens-nous si Macoooo vient sur ton forum. Faudrait pas manquer ça.
Je n'y manquerai pas.
Si macoooo voulait bien sortir de son autisme, lequel le confine à ne pas répondre à nos questions ici, et à diffuser des liens Youtube sans aucun intérêt.
Si macoooo a vraiment quelque chose à dire, qu'il le diffuse au maximum, ce n'est que du simple bon sens.

Dans le cas contraire, et comme on peut le constater, il monologue tout seul, sans se connecter au monde extérieur.

Aucun piège ne lui est tendu, au contraire, qu'il se sente libre, et tout le monde serait gagnant. On aimerait au moins comprendre ce qu'il dit.



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » mar. 19 févr. 2019 11:53

En se basant sur ce verset coranique :

"Et dépensez dans le sentier d'Allah. Et ne vous jettez pas par vos propres mains dans la destruction. Et faites le bien. Car Allah aime les bienfaisants." {Le Coran 2:195}

Selon les dernières recherches de l'OMS (l'organisation mondial de la santé), il y a plus d'un million de personnes qui meurt chaque année à cause du tabagisme.

- 90% des gens qui meurent de maladie pulmonaire sont mort à cause du tabagisme,

- 70% des gens qui meurent d'une bronchite sont mort à cause du tabagisme,

- 25% des gens qui meurent de maladie cardio-vasculaire sont mort à cause du tabagisme,



C'est un poison lent.

Comme vous le savez, la cigarette contient de la nicotine et du goudron.

Selon les dernières fatwas données par un peu près de 400 savants, le tabagisme est interdit, car le Coran dit:

"Et ne vous jettez pas par vos propres mains dans la destruction".

Cela pourrait nous parraître beau de voir un peu de fumée sortir de la bouche et du nez, mais que cache cette fumée?

Non seulement le tabagisme est nocif pour vous mais il est aussi dangereux pour ceux qui sont autour de vous.

Les recherches nous montre aujourd'hui que les femmes des fumeures ont plus de chance d'être atteinte par le cancer du poumon, car le tabagisme passif est plus nocif, donc cette fumée est encore plus dangereuse pour les gens autour qui sont en train d'inhaler. Nuire à sa santé c'est un péché et nuire à celle des autres c'est encore un autre péché.



Il faut savoir aussi que le tabagisme a des effets segondaire:

- noircissement des lèvres, des dents, des doigts,

- l'endomagement des gencives, de la gorge,

- cause d'ulcère gastro-duodénal et de la constipation,

- cause la perte de libido (ensemble de pulsions sexuelles), de la vigeur(energie), de l'appétit, de la mémoire,...

Et malheureusement avec tous ces inconvénients, on continue à nous faire de la publicité.

Les principaux supports sont les annonces, les affiches et les spots diffusés dans les cinémas.

Dans les films il y a encore un rapport avec la cigarette, donc une autre mannière d'inciter les gens à fumer.

Fumer est une hantise, il n'est pas facile d'arrêter de fumer, et il est très difficile de changer ces habitudes, mais beaucoup de gens ont réussi à le faire et donc ce n'est pas impossible. Il faut avoir la volonté et demander des conseils auprès des experts (ou medecins), être sincère envers Allah, faire des prières et inchAllah avec l'aide d'Allah vous pourrez réussir à le faire.

Cette video nous montre l'autopsie du poumons d'un fumeur décédé:

فيديو تشريح رئة مدخن.flv - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=KpdQ_iv9T-4



Avatar du membre
Fred
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 487
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par Fred » mar. 19 févr. 2019 23:41

Tu as l'air fin avec tes miracles à la noix, Macoooo. :lollol

Alors, rien à dire sur cette charte prétendument signée de la main de Mahomet ?
Si l'acte authentique existait, il est certain qu'il serait fièrement affiché sur de nombreux sites islamiques.
Pas d'original : c'est un premier signe que ce document est un faux.

Il n'existe que des "copies". Et le Monastère de Sainte-Catherine en détiendrait plusieurs.
Une légende dit qu'un Sultan aurait transféré l'original dans les archives de Constantinople (= Istanbul).
Mais cette histoire est hautement douteuse : pourquoi le Monastère se serait-il séparé d'un trésor aussi précieux qui lui permettait d'être épargné par les musulmans ? En outre, ledit original n'a jamais été retrouvé à Constantinople.

J'ai donné sur ce fil un lien vers un article de Bernhard Moritz, publié en 1918, qui liste un grand nombre d'incohérences et de contradictions dans cette charte. Il n'est pas nécessaire cependant d'entrer dans les détails. Il suffit d'aller chercher l'information dans un lieu hors de tout soupçon pour un musulman : l'université d'Al-Azhar.

Al-Azhar est la plus prestigieuse université islamique du monde en ce qui concerne l'islam sunnite. Dans cette université existe un comité de la Fatwa mondialement connu qui publie un grand nombre d'avis juridiques prononcés par des spécialistes de l'Islam. Ce comité a été présidé il y a quelques années par un Cheikh nommé Atiyyah Saqr.

Et voici ce que ce brave homme nous dit :
Question : Assalam alaykum, Ces dernier jours circule sur internet un pacte que le prophète aurait fait avec les chrétiens leur offrant la protection des musulman jusqu'au Jour de la résurrection. Dont voici le contenu (...) Ma question est la suivante. Quelle est l'authenticité d'un tel texte ? Et si ce texte est authentique, comment l'interpréter avec tous les hadiths qui nous interdisent la ressemblance ainsi que l'alliance avec les juifs et chrétiens ?

Réponse : (...) Nous n’avons trouvé aucune trace d’un tel pacte. Il existe toutefois une question qui a été soumise au Comité Égyptien de Dâr al-Iftâ' mentionnant un tel pacte et qui est : « Est-il vrai qu’il existe un engagement écrit du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) envers les moines du Mont Sinaï et que cet engagement existe toujours aujourd’hui ?

Le cheikh ‘Atiyya Saqr répondit à cette question en rapportant les dires du Professeur Hasan Muhammad Qâsim – dans un article paru dans le magazine Al-Risâla – disant en substance : « Les moines créèrent ces mythes pour éviter d’être opprimés... »

Il cita ensuite les preuves de l’invalidité de ces dires, dont, entre autres :
  • La langue du premier et du deuxième pacte diffère de la langue de l’époque prophétique. En effet, des structures de phrases s’y trouvant n’étaient pas familières à l’époque prophétique.
  • Ce pacte est daté de l’an 2 de l’Hégire alors que l’on n’a commencé à utiliser le calendrier Hégirien qu’en l’an 18 de l’Hégire, c’est-à-dire sept ans après la mort du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam). De plus, certains témoins de ce soi-disant pacte tels Abû Hurayra et Abû al-Dardâ' ne s’étaient pas encore convertis à l’Islam en l’an 2 de l’Hégire.
  • Les historiens de l’Islam qui rassemblèrent toutes les informations sur le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) n’ont jamais fait mention d’un tel pacte et ce qui a tout au plus été rapporté à ce sujet est la recommandation du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) envers les Coptes d’Égypte.
  • La mention dans ce pacte de noms inconnus alors que les noms des Compagnons étaient bien connus.
Source : https://www.alnas.fr/actualite/communau ... ere-sainte
La conclusion coule de source : les moines de Sainte-Catherine ont roulé les musulmans dans la farine pendant des siècles. On peut les féliciter pour ce petit tour de passe-passe. Ils ont agi pacifiquement et imaginé un artifice original pour se protéger.

Ainsi, cette charte muhammadienne est une histoire forgée de toutes pièces, et c'est tout ce que tu as pu trouver Macoooo pour illustrer la grande tolérance de Mahomet, quand de notre côté on te cite des tas et des tas de hadiths montrant le vrai visage de ton prophète.


  • « Les gens voudraient qu’un imam se lève et prenne la parole devant une foule muette.
    Illusion trompeuse – Il n’est d’imam que la raison.
    »
    Al-Maari
  • « Je suis un non-croyant profondément religieux.
    C'est une religion d'un type quelque peu nouveau.
    »
    Einstein
  • « On a découvert que la terre est sphérique en 1577. » Zakir Naik

macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » mer. 20 févr. 2019 12:26

Le prophète Mahomet n'a pas besoin de preuves de sa miséricorde et de sa justice
Dieu a décrit le prophète Mahomet avec miséricorde envers les mondes

J'aime le Prophète Muhammad, la paix soit sur lui

Dieu aime le prophète Mahomet
et les anges et les prophètes

Les gens, les érudits et les poètes sont musulmans et non musulmans


Atiyyah Saqr. a dit ce point de vue
Avant de prouver l'archéologie
Le document est correct

Pour le président turc, il a expliqué au pape Rome
Document
Dans la paix du prophète Mahomet avec les non-musulmans

Même les moines du monastère tiennent

Après la mort du prophète
Si le prophète est injuste
Pourquoi gardent-ils ce traité?
Et autres documents


Vous devriez ensuite aller en Turquie pour voir le document
Ou la question du pape à Rome
Ce qu'Erdogan lui a dit


Nous avons d'autres documents
Dans la paix du prophète Mahomet avec les non-musulmans


Une lettre envoyée aux Chrétiens de Najran par le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) dit ; "Peu importe ce qui se passe, peu importe combien ils possèdent, que ce soit peu ou beaucoup, leurs églises et monastères leur appartiennent. Ils sont sous la responsabilité d'Allah et de Son Messager. Aucun évêque ne sera retiré de l'endroit où il a été nommé évêque et envoyé ailleurs, ni aucun moine de son monastère ou un prêtre de sa propre église.

Aucun changement ne sera apporté ni à leurs droit ni à leurs loi ni à leurs coutumes. Tant qu'ils se comportent honnêtement et respectent les responsabilités qui leur sont imposées, la protection d'Allah et de Son Messager sera sur eux. Ils ne souffriront pas de l'oppression, et ils ne seront ni opprimés ni persécutés”



. Les pactes entre notre Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et divers groupes non musulmans en particulier ont souligné que leur vie et leurs biens étaient garantis. (Le pacte avec le peuple de Juhayni, Hamidullah, Vesaik, Dossier n.151)

2. Le pacte xx publié par le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) garantissant les temples des Chrétiens de Najran, a mis leurs lieux de culte sous protection en affirmant qu’ils sont tous sous la protection d’Allah et la responsabilité de Son Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) (Ibn Sa'd, I, 288, 357-58)

. Selon le récit d’Abu Dawud, le pacte contient un article stipulant que les églises ne seront pas détruites. (Abu Dawud, Haraç, 29-30)

3. La garantie concernant les lieux d’adoration fut répétée dans le document d’assurance envoyé par notre Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) aux clercs de Bani Haris b. Kab de Najran. (Ibn Sa'd, I, 266)

4. Un jour, les Juifs d’Haybar se présentèrent au Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et lui informèrent que leurs biens avaient été pris par certains Musulmans sans autorisation. A cela, le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) convoqua les Musulmans à la mosquée et leur dit qu'il était illicite de toucher les biens des gens avec lesquels un pacte avait été signé et que ce qu'ils avaient fait était mal. (Musnad, IV, 89; Vakıdi, II, 691; Serahsi, Siyer, I, 133, IV, 1530)

5. D’après certaines narrations, notre Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) assistait à leur mariage, rendait visite à leurs malades, et leur offrait à manger ou à boire et était généreux envers eux. Le Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) avait même étendu son manteau afin que les Chrétiens de Najran puissent s’y asseoir.

6. Lorsque les représentants des Chrétiens de Najran étaient venus à Médine, notre Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et ses compagnons effectuaient la prière d’après-midi. Lorsque le temps de leurs prières vint aussi, ils entrèrent dans la mosquée et se dirigèrent vers l’est et le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) leur permit d’accomplir leur propre pratique religieuse. (Ibn Hişam, I, 574; Ibn Sa'd, I, 357)

7. Le 17ème article du pacte de l’Etat de la Cité de Médine : "Ceux des Juifs qui se joignent à nous seront assistés et bien traités. Ils ne souffriront pas d’injustice et leurs ennemis ne seront pas aidés."

8. Le 25ème article : "Les Juifs de B’nai Awf et les croyants sont une seule Oumma unie. Ils vivront selon leur propre foi et les Musulmans vivront selon la leur."

9. Le 36ème article : Il y aura entraide, le conseil et la bienveillance mutuelle entre les Musulmans et les Juifs."(Ibn kesir, es-Sire, II/322; Hamidullah, el-Vesaik, p.44-45, la Cohabitation à l'Est et des Sources Occidentales, p. 285)

10. Selon les différents récits rapportés par Tabari et Zaemakhshari, il y avait un Chrétien vivant à LaMecque (Mecca) qui était forgeron, et qui connaissait très bien la Torah et la Bible. Le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) le rencontrait et conversait avec lui . (At-Tabari ; la Cohabitation à l'Est et des Sources Occidentales, p. 306


L'amour du Prophète (psl) [Mohamed Ahsaini] - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=dPJbAx23a-8
Modifié en dernier par macoooo le mer. 20 févr. 2019 15:15, modifié 1 fois.



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » mer. 20 févr. 2019 12:32

Le poème de Victor Hugo sur le Prophète Muhammad (sws)






Comme s’il pressentait que son heure était proche,
Grave, il ne faisait plus à personne un reproche ;
Il marchait en rendant aux passants leur salut ;
On le voyait vieillir chaque jour, quoiqu’il eût
A peine vingt poils blancs à sa barbe encore noire ;
Il s’arrêtait parfois pour voir les chameaux boire,
Se souvenant du temps qu’il était chamelier.

Il semblait avoir vu l’Eden, l’âge de d’amour,
Les temps antérieurs, l’ère immémoriale.
Il avait le front haut, la joue impériale,
Le sourcil chauve, l’œil profond et diligent,
Le cou pareil au col d’une amphore d’argent,
L’air d’un Noé qui sait le secret du déluge.
Si des hommes venaient le consulter, ce juge
Laissait l’un affirmer, l’autre rire et nier,

Écoutait en silence et parlait le dernier.
Sa bouche était toujours en train d’une prière ;
Il mangeait peu, serrant sur son ventre une pierre ;
Il s’occupait de lui-même à traire ses brebis ;
Il s’asseyait à terre et cousait ses habits.
Il jeûnait plus longtemps qu’autrui les jours de jeûne,
Quoiqu’il perdît sa force et qu’il ne fût plus jeune.
A soixante-trois ans une fièvre le prit.
Il relut le Coran de sa main même écrit,

Puis il remit au fils de Séid la bannière,
En lui disant : « Je touche à mon aube dernière.
Il n’est pas d’autre Dieu que Dieu. Combats pour lui. »
Et son œil, voilé d’ombre, avait ce morne ennui
D’un vieux aigle forcé d’abandonner son aire.
Il vint à la mosquée à son heure ordinaire,
Appuyé sur Ali le peuple le suivant ;
Et l’étendard sacré se déployait au vent.

Là, pâle, il s’écria, se tournant vers la foule ;
« Peuple, le jour s’éteint, l’homme passe et s’écroule ;
La poussière et la nuit, c’est nous. Dieu seul est grand.
Peuple je suis l’aveugle et suis l’ignorant.
Sans Dieu je serais vil plus que la bête immonde. »
Un cheikh lui dit : « Ô chef des vrais croyants ! Le monde,
Sitôt qu’il t’entendit, en ta parole crut ;

Le jour où tu naquis une étoile apparut,
Et trois tours du palais de Chosroès tombèrent. »
Lui, reprit : « Sur ma mort les Anges délibèrent ;
L’heure arrive. Ecoutez. Si j’ai de l’un de vous
Mal parlé, qu’il se lève, ô peuple, et devant tous
Qu’il m’insulte et m’outrage avant que je m’échappe ;
Si j’ai frappé quelqu’un, que celui-là me frappe. »
Et, tranquille, il tendit aux passants son bâton.
Une vieille, tondant la laine d’un mouton,

Assise sur un seuil, lui cria : « Dieu t’assiste ! »
Il semblait regarder quelque vision triste,
Et songeait ; tout à coup, pensif, il dit : « voilà,
Vous tous, je suis un mot dans la bouche d’Allah ;
Je suis cendre comme homme et feu comme prophète.
J’ai complété d’Issa la lumière imparfaite.
Je suis la force, enfants ; Jésus fut la douceur.
Le soleil a toujours l’aube pour précurseur.
Jésus m’a précédé, mais il n’est pas la Cause.

Il est né d’une Vierge aspirant une rose.
Moi, comme être vivant, retenez bien ceci,
Je ne suis qu’un limon par les vices noirci ;
J’ai de tous les péchés subi l’approche étrange ;
Ma chair a plus d’affront qu’un chemin n’a de fange,
Et mon corps par le mal est tout déshonoré ;
O vous tous, je serais bien vite dévoré
Si dans l’obscurité du cercueil solitaire

Chaque faute engendre un ver de terre.
Fils, le damné renaît au fond du froid caveau
Pour être par les vers dévoré de nouveau ;
Toujours sa chair revit, jusqu’à ce que la peine,
Finie ouvre à son vol l’immensité sereine.
Fils, je suis le champ vil des sublimes combats,
Tantôt l’homme d’en haut, tantôt l’homme d’en bas,
Et le mal dans ma bouche avec le bien alterne

Comme dans le désert le sable et la citerne ;
Ce qui n’empêche pas que je n’aie, ô croyants !
Tenu tête dans l’ombre aux Anges effrayants
Qui voudraient replonger l’homme dans les ténèbres ;
J’ai parfois dans mes poings tordu leurs bras funèbres ;
Souvent, comme Jacob, j’ai la nuit, pas à pas,
Lutté contre quelqu’un que je ne voyais pas ;
Mais les hommes surtout on fait saigner ma vie ;
Ils ont jeté sur moi leur haine et leur envie,
Et, comme je sentais en moi la vérité,

Je les ai combattus, mais sans être irrité,
Et, pendant le combat je criais : " laissez faire !
Je suis le seul, nu, sanglant, blessé ; je le préfère.
Qu’ils frappent sur moi tous ! Que tout leur soit permis !
Quand même, se ruant sur moi, mes ennemis
Auraient, pour m’attaquer dans cette voie étroite,
Le soleil à leur gauche et la lune à leur droite,
Ils ne me feraient point reculer ! " C’est ainsi
Qu’après avoir lutté quarante ans, me voici
Arrivé sur le bord de la tombe profonde,

Et j’ai devant moi Allah, derrière moi le monde.
Quant à vous qui m’avez dans l’épreuve suivi,
Comme les grecs Hermès et les hébreux Lévi,
Vous avez bien souffert, mais vous verrez l’aurore.
Après la froide nuit, vous verrez l’aube éclore ;
Peuple, n’en doutez pas ; celui qui prodigua
Les lions aux ravins du Jebbel-Kronnega,
Les perles à la mer et les astres à l’ombre,
Peut bien donner un peu de joie à l’homme sombre. »
Il ajouta : « Croyez, veillez ; courbez le front.
Ceux qui ne sont ni bons ni mauvais resteront
Sur le mur qui sépare Eden d’avec l’abîme,
Etant trop noirs pour Dieu, mais trop blancs pour le crime ;
Presque personne n’est assez pur de péchés
Pour ne pas mériter un châtiment ; tâchez,

En priant, que vos corps touchent partout la terre ;
L’enfer ne brûlera dans son fatal mystère
Que ce qui n’aura point touché la cendre, et Dieu
A qui baise la terre obscure, ouvre un ciel bleu ;
Soyez hospitaliers ; soyez saints ; soyez justes ;
Là-haut sont les fruits purs dans les arbres augustes,
Les chevaux sellés d’or, et, pour fuir aux sept cieux,
Les chars vivants ayant des foudres pour essieux ;
Chaque houri, sereine, incorruptible, heureuse,
Habite un pavillon fait d’une perle creuse ;
Le Gehennam attend les réprouvés ; malheur !
Ils auront des souliers de feu dont la chaleur
Fera bouillir leur tête ainsi qu’une chaudière.
La face des élus sera charmante et fière. »
Il s’arrêta donnant audience à l’espoir.

Puis poursuivant sa marche à pas lents, il reprit :
« O vivants ! Je répète à tous que voici l’heure
Où je vais me cacher dans une autre demeure ;
Donc, hâtez-vous. Il faut, le moment est venu,
Que je sois dénoncé par ceux qui m’ont connu,
Et que, si j’ai des torts, on me crache aux visages. »
La foule s’écartait muette à son passage.
Il se lava la barbe au puits d’Aboufléia.
Un homme réclama trois drachmes, qu’il paya,
Disant : « Mieux vaut payer ici que dans la tombe. »
L’œil du peuple était doux comme un œil de colombe
En le regardant cet homme auguste, son appui ;
Tous pleuraient ; quand, plus tard, il fut rentré chez lui,
Beaucoup restèrent là sans fermer la paupière,
Et passèrent la nuit, couchés sur une pierre
Le lendemain matin, voyant l’aube arriver ;
« Aboubékre, dit-il, je ne puis me lever,

Tu vas prendre le livre et faire la prière. »
Et sa femme Aïscha se tenait en arrière ;
Il écoutait pendant qu’Aboubékre lisait,
Et souvent à voix basse achevait le verset ;
Et l’on pleurait pendant qu’il priait de la sorte.
Et l’Ange de la mort vers le soir à la porte
Apparut, demandant qu’on lui permît d’entrer.
« Qu’il entre. » On vit alors son regard s’éclairer
De la même clarté qu’au jour de sa naissance ;
Et l’Ange lui dit : « Dieu désire ta présence. »
« Bien », dit-il. Un frisson sur les tempes courut,
Un souffle ouvrit sa lèvre, et Mahomet mourut.



Avatar du membre
Fred
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 487
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par Fred » jeu. 21 févr. 2019 08:27

macoooo a écrit :
mer. 20 févr. 2019 12:32
Le poème de Victor Hugo sur le Prophète Muhammad (sws)
Quand je lis ce poème, j'entrevois la pensée d'un chrétien.
Jamais un musulman ne mettrait des mots pareils dans la bouche de Mahomet.
D'ailleurs tu devrais lire ce que tu postes Macoooo, car d'un point de vue islamique, ce texte est une insulte à Mahomet.


  • « Les gens voudraient qu’un imam se lève et prenne la parole devant une foule muette.
    Illusion trompeuse – Il n’est d’imam que la raison.
    »
    Al-Maari
  • « Je suis un non-croyant profondément religieux.
    C'est une religion d'un type quelque peu nouveau.
    »
    Einstein
  • « On a découvert que la terre est sphérique en 1577. » Zakir Naik

Avatar du membre
Fred
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 487
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par Fred » jeu. 21 févr. 2019 08:47

macoooo a écrit :
mer. 20 févr. 2019 12:26
Atiyyah Saqr. a dit ce point de vue
Avant de prouver l'archéologie
Le document est correct
Après avoir loué l'importance de cette charte, tu découvres que selon ton cheikh c'est un faux.
Et subitement, l'authenticité n'a plus d'importance.
Quel hypocrite tu fais.

macoooo a écrit :
mer. 20 févr. 2019 12:26
Après la mort du prophète
Si le prophète est injuste
Pourquoi gardent-ils ce traité?
Et autres documents
Tu le fais exprès, c'est pas possible.
Parce que ces documents ont aidé les moines à repousser l'envahisseur musulman.

macoooo a écrit :
mer. 20 févr. 2019 12:26
Vous devriez ensuite aller en Turquie pour voir le document
Ou la question du pape à Rome
Ce qu'Erdogan lui a dit
Mais de quoi parles-tu ?
Des cadeaux d'Erdogan au Pape François ?
Rien à voir avec l'original de la charte, mon ami.

macoooo a écrit :
mer. 20 févr. 2019 12:26
Les pactes entre notre Prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et divers groupes non musulmans en particulier ont souligné que leur vie et leurs biens étaient garantis.
Ces pactes sont sujets à de multiples polémiques, leur authenticité est douteuse, tu le sais bien. La jizya est à payer dans des conditions humiliantes selon le Coran. Mets-toi à la place de ces gens : ils vivaient tranquillement chez eux. Un étranger se pointe, colonise la région et exige la conversion à l'Islam ou le paiement d'un impôt. La peste ou le choléra.

Il va falloir recentrer un peu le débat, tu fais tout pour que ça parte dans tous les sens.
On va reparler des juifs de Médine car il y a encore beaucoup à dire sur ce qu'ils ont enduré à cause de ton prophète de malheur.


  • « Les gens voudraient qu’un imam se lève et prenne la parole devant une foule muette.
    Illusion trompeuse – Il n’est d’imam que la raison.
    »
    Al-Maari
  • « Je suis un non-croyant profondément religieux.
    C'est une religion d'un type quelque peu nouveau.
    »
    Einstein
  • « On a découvert que la terre est sphérique en 1577. » Zakir Naik

macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » jeu. 21 févr. 2019 11:41

La clémence du Prophète

C'est la renonciation à la réparation d'une offense subie par soi-même alors qu'on a le droit et le pouvoir de le faire.

'Aicha (R.a) dit : "l'Envoyé d'Allah (PSL) ne fut placé devant deux possibilités sans qu'il ne choisisse la plus simple, tant qu'elle n'était pas un pêché. Si c'était un pêché, il en était le plus éloigné. Il n'a pas tiré vengeance pour lui-même, sauf s'il s'agissait d'une transgression à l'égard d'Allah, le Très Haut. Il le faisait alors en vu d'Allah".

Lors d'une expédition , alors que le Prophète (PSL) faisait la sieste seul, à l'ombre d'un arbre, Ghawrath Ben Hârith vint pour le tuer, jusqu'à ce qu'il le vit debout devant lui, l'épée dégainée.
"Qui peut te sauver de moi, lui dit l'homme ?"
"Allah !", lui répondit le Prophète (PSL).
L'épée tomba soudain de la main de l'agresseur. Alors l'Envoyé d'Allah (PSL) s'en saisit et lui dit: "Qui peut te sauver ?"
"Sois le meilleur redresseur", lui dit Ghawrath. L'Apôtre lui accorda son pardon et le laissa partir. L'homme retourna auprès des siens. "Je reviens de chez le meilleur des hommes", leur dit-il !

Lors de l'entrée de la mosquée sacrée, au matin de la Victoire, il trouva les grands personnages de Qoreych, têtes basses, attendant la sentence de l'Envoyé d'Allah (PSL), victorieux sur eux. Il dit alors :
"Peuple de Qoreych ! Qu'attendez-vous que je fasse avec vous ?"
"Un frère généreux, fils d'un frère généreux", répondirent-ils !
"Allez, vous êtes libres", dit-il alors ! Ainsi, il leur pardonna, après tous les torts qu'ils lui firent subir ainsi qu'à ses compagnons. Il n'a ni réprimandé, ni battu, ni tué.

Labid Ben Al-A'çam le juif, pratiqua contre lui une sorcellerie. La révélation descendit à ce sujet (l'informant). Il lui pardonna et ne le poursuivit pas. Il n'est même pas rapporté qu'il le blâma de quelque blâme que ce fût.

Sur le chemin de Médine, lors de son retour de Taboûk, les hypocrites complotèrent contre sa vie. Il le sut. On lui suggéra, alors contre eux (des sanctions). Cependant, il leur pardonna et dit :"On n'aura pas à dire que Mohamed tue (ce qui paraît pour les infidèles être) ses compagnons !"

Un homme vint pour attenter à sa vie et fut découvert. Ses compagnons dirent : "Il est venu pour te tuer ! " L'homme trembla de peur.
"N'aie rien à craindre, n'aie rien à craindre, lui dit-il. Et si même tu l'avais voulu, tu n'aurais pu m'atteindre". En effet, Allah l'informa qu'il était protégé contre les hommes. Il lui pardonna, alors que celui-ci avait voulu le tuer. Bénédiction et salut de Dieu soient sur lui, sa famille et ses compagnons

Voici notre Prophète - Hassan Iquioussen - YouTube


https://www.youtube.com/watch?v=zH0ga7gMbCQ

Comment le prophète Mohammed était physiquement? - ...


https://www.youtube.com/watch?v=xcQWkNvA-OM



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » jeu. 21 févr. 2019 11:42

Le fer



Le fer est un des éléments évoqués dans le Coran. Dans la sourate al-Hadîd, c’est-à-dire “le fer”, nous apprenons ce qui suit:

« Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel il y a une force redoutable, aussi bien que des utilités pour les gens » [Coran 57:25]

On pourrait comprendre l’emploi du mot “fait descendre” à propos du fer, dans un sens métaphorique: le fer a été mis au service des hommes. Mais si nous prenons en compte le sens littéral du mot, celui de “faire descendre physiquement du ciel”, nous nous apercevons que ce verset implique un miracle scientifique très significatif.

Les découvertes astronomiques modernes ont en effet révélé que le fer qui se trouve sur Terre provient des étoiles géantes des confins de l’Espace.

Les métaux lourds de l’Univers sont produits par le noyau des grandes étoiles. Notre système solaire, lui, n’a pas la structure nécessaire pour produire le fer à lui tout seul. Ce métal ne peut être produit que dans des étoiles beaucoup plus grandes que le Soleil, où la température atteint plusieurs centaines de millions de degrés. Quand la quantité de fer dans une étoile dépasse un certain niveau, l’étoile ne peut plus le supporter et finit par exploser en ce qu’on appelle une “nova” ou une “supernova”. À la suite de cette explosion, des météores contenant du fer sont éparpillés dans l’Univers et se déplacent dans le vide, jusqu’à ce qu’ils soient attirés par la force gravitationnelle d’un corps céleste.

Tout cela montre que le métal ferreux ne s’est pas formé sur la Terre mais a été transporté dans l’Espace par des météores depuis des étoiles en explosion, et est ainsi “descendu sur la Terre” exactement comme l’affirme le verset. Il est clair que cela n’aurait pas pu être connu scientifiquement au 7ème siècle, à l’époque de la révélation du Coran.


Le Fer, Une vérité scientifique étonnante ! - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=d_ZVaHUxlTo



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » jeu. 21 févr. 2019 12:29

Répandre l'Islam équitablement sans tuer des femmes ou des enfants
Ou des aînés
sans
Destruction de maisons, monastères et églises
le contraire de ça
Les croisades
Et l'envie de tuer dans la Bible


En islam, les non-musulmans vivant en terre d'Islam sont appelés "ahl udh-dhimma", "dhimmî", mot signifiant "protégés", "sous la protection (des musulmans)". Ce sont les résidents non-musulmans permanents de la terre d'Islam.
-


Il faut dire à ce sujet deux choses.

La première est que, dans tout pays, c'est la volonté de la majorité qui est appliquée : c'est bien pourquoi les musulmans vivant dans les pays occidentaux respectent le cadre légal de leur pays.

La deuxième chose que nous aimerions dire ici est que le terme "lois musulmanes" ne signifie pas " lois religieuses de l'islam", avec le terme "religieux" pris dans son sens occidental. En fait nous nous trouvons ici face à un problème de communication : le mot "religieux" en français signifie quelque chose de différent de ce que le même mot signifie en arabe (pour en savoir plus, cliquez sur ce lien : "Cultuel et temporel en islam"). Or, les lois de l'islam qui concernent ce qui est "religieux" (au sens français du terme) sont justement celles qui ne sont pas appliquées aux minorités non-musulmanes

vivant en terre musulmane : ainsi, elles n'ont pas à venir faire la prière (salât), ni ne sont tenues de s'acquitter de la zakât, ni ne sont tenues de s'abstenir de la consommation de porc et d'alcool (à condition de respecter l'ordre public en la matière et donc de ne pas en faire de consommation ostentatoire). De même, pour ce qui est des lois familiales (lois du mariage et du divorce), ces minorités ont le choix entre l'adoption des lois de l'islam en la matière et la conservation de leurs propres lois : des juristes musulmans des premiers siècles de l'islam étaient d'avis que les individus non-musulmans ont le droit, en terre musulmane, d'épouser une femme avec qui le mariage est autorisé d'après leur loi propre, même si un tel mariage est interdit en islam (comme le mariage d'un homme avec la fille de sa soeur, permis dans le judaïsme, interdit dans l'islam).



En fait, dans les lois de l'islam, il n'y a que les dimensions civiles et pénales auxquelles tous les résidents – musulmans et non-musulmans – d'une terre musulmane sont assujettis de la même manière. Pour les dimensions religieuse et matrimoniale, les citoyens non-musulmans d'un pays musulman vivent leurs propres lois et ont donc leurs propres textes et leurs propres tribunaux.

Tout ce qui précède, des chrétiens citoyens de pays majoritairement musulman l'ont eux-mêmes expliqué.
Djizya ou Jizya (جزية) :femmes, les enfants, les esclaves, les infirmes et les déments.

Nous trouvons la mention de Jizya جزية dans l'Ancien Testament et dans le Nouveau Testament (les deux), donc je commencerai par citer l'Ancien Testament

Mercredi 49:15
Judges 1:28 Et quand Israël fut fort, ils mirent en tribut les Cananéens et ne les chassèrent pas complètement.


2 Samuel 20:24 Adoram était chargé du tribut; et Josaphat, fils d'Achilud, était enregistreur.

L'islam et les non-musulmans la jizya - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=tPKouAr9eng

Why do non-muslims have to pay Jizyah tax under Islamic ...
https://www.youtube.com/watch?v=C6g9ohG-784



Hugo décrit la vie du prophète Mahomet
Avec tout l'amour
Nous laissons les poètes, les écrivains et les critiques expérimentés
Pour montrer leur opinion
Ils connaissent le style de Hugo
Ils connaissent l'éloge
Et
de la calomnie
de faux mots
Et
Les vrais mots
\\\
Nous respectons le point de vue de Sheikh
Mais le cheikh est réellement mort avant
Déclaration de l'autorité des antiquités



macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » jeu. 21 févr. 2019 15:01

Quel est Le but de la Vie ? l'islam - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=rPTK-pRzWgk



Avatar du membre
Fred
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 487
Enregistré le : dim. 10 avr. 2005 08:00
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par Fred » ven. 22 févr. 2019 00:04

Tu vis un islam fantasmé Macoooo.
Après tes divagations, retour à la réalité avec un petit extrait de la Sira d'Ibn Ishaq :
Ibn Ishaq a écrit : L'envoyé d'Allah envoya Khalid Ibn al-Walid, dans le mois de Rabi II en Jumada en l'an X, aux Banu al-Harith Ibn Kab, à Najran.
Le prophète ordonna à Khalid de les inviter à embrasser l'Islam avant de les combattre, et cela pendant 3 jours.
"S'ils acceptent, accepte cela d'eux ; s'ils refusent, combats-les."

Khalid partit jusqu'à ce qu'il arrivât chez eux. Il envoya des hommes mutés en toutes directions pour appeler à l'Islam, en disant :
"Ô hommes ! Embrassez l'Islam et vous serez sains et saufs !!"
Les gens se convertirent à l'Islam et acceptèrent ce à quoi on les invita.
(...)
Khalid retourna chez l'Envoyé d'Allah accompagné d'une délégation de Banu al-Harith Ibn Kab.
(...)
L'Envoyé d'Allah leur dit : "Si Khalid ne m'avait pas écrit que vous aviez embrassé l'Islam et que vous n'aviez pas combattu, j'aurais porté vos têtes sous vos pieds."

Source : Sirat al-Rasul, pages 958 à 960.

Cette religion est une folie.


  • « Les gens voudraient qu’un imam se lève et prenne la parole devant une foule muette.
    Illusion trompeuse – Il n’est d’imam que la raison.
    »
    Al-Maari
  • « Je suis un non-croyant profondément religieux.
    C'est une religion d'un type quelque peu nouveau.
    »
    Einstein
  • « On a découvert que la terre est sphérique en 1577. » Zakir Naik

macoooo
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 251
Enregistré le : dim. 18 nov. 2018 09:08
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Les scientifiques et ...!

Message non lu par macoooo » ven. 22 févr. 2019 12:16

al - Tabari et Ibn Katheer,Et bukhari
Ne pas faire confiance
À Ben Ishaq
Et s'ils ne racontent que l'histoire
Pour offrir tous les points de vue corrects
et les erreurs

C’est l’attribution si elle est délivrée de la fraude du fils d’Isaac, l’auteur de la biographie, a déclaré l’imam Ahmad: Il s’agit bien d’une fraude,


En cas de guerre contre les musulmans
Et la coalition contre eux
Et la non-acceptation des traités de paix

Alors Khalid se bat


Le Prophète (qu'Allah le bénisse et lui accorde la paix) avait envoyé Khalid al-Walid (qu'Allah soit satisfait de lui) à Najran pour les inviter à l'islam resté pendant des jours, les appelant à l'islam,
Najran
a répondu à son appel et est entré dans la religion de Dieu.
Le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, conclut avec les Najranites un accord en vertu duquel ils étaient considérés comme des citoyens de l’Etat musulman. Les clauses de l’accord stipulaient que « les chrétiens de Najrane sont sous la protection de Dieu et de Mohammad le Prophète, qui s’étend à leurs personnes, leur religion,


leur terre, leurs propriétés, leurs absents, leurs présents, leur clan et ceux qui les suivent. Ils ne changeront pas d’attitude et rien ne sera changé de leurs droits et de leur religion. Aucun évêque ne sera déplacé de son siège épiscopal, ni aucun moine de son monastère. Rien ne sera touché se trouvant en leur possession. Aucun intérêt aux emprunts ne pèsera sur eux, ni le sang d’aucune vengeance antérieure datant de l’époque du paganisme Ils sont dispensés du djihad et de la zakat. Aucune armée ne foulera leur terre.

Quiconque d’eux revendique un droit, la justice sera rendue équitablement, ils ne commettront ni subiront de préjudice. Je me désavoue de quiconque d’eux mangera le produit de l’usure. Aucun d’eux ne sera puni pour l’injustice commise par un autre.

En vertu de ce document, la protection de Dieu et de Mohammad, le Messager de Dieu, continuera jusqu’à nouvelle disposition de Dieu, tant qu’ils se montreront corrects et honoreront leur engagement, sans subir aucune injustice ».

A propos de cet accord, Marcel Boisard dit : « En 630, Mohammed passa une dernière convention avec les chrétiens de Najran. Celle-ci devait être considérée par les juristes musulmans comme l’exemple des dispositions applicables aux populations soumises. Lors de la visite d’une délégation, le Prophète émit un décret portant engagement de protéger la population de la ville et des alentours, de garantir leurs personnes et leurs biens, et leur assurant la liberté de rester fidèles à leur croyance et à leur culte, tout en acceptant de reconnaître une sorte de suzeraineté politique de l’Islam. En contrepartie, les personnes ainsi protégées, acceptaient de livrer une certaine quantité d’habits dont la valeur fut fixée, de fournir en prêt des cuirasses, des lances, des chameaux et des chevaux si les troupes musulmanes devaient partir en expéditions militaires au Yémen, et de donner hospitalité aux envoyés du Prophète pour une durée d’un mois. La protection et la garantie s’étendaient à l’ensemble de la population, alors que la responsabilité des violations demeurait individuelle, aucune personne protégée ne pouvant être punie pour la faute d’un autre.

D’un point de vue strictement légal, la population de Najran ne perdait pratiquement aucun de ses droits, si ce n’est l’interdiction frappant l’usure. Des dispositions particulières empêchaient l’immixtion du pouvoir musulman dans l’appareil ecclésiastique chrétien, interdisant l’humiliation des personnes protégées et toute forme d’oppression. Cette convention devint l’ « Edit de Mohammed concernant les chrétiens », puis l’ « Edit de Mohammed concernant tous les hommes ». Le fait que la tradition musulmane l’ait admise comme véridique et que la jurisprudence l’ait consignée comme telle, en fit la source primordiale du droit concernant le statut des non-musulmans résidant en terre d’Islam. Ces prescriptions légales revêtiront rapidement un caractère inspiré et permanent. Les traités conclus ultérieurement par les khalifes ne seront souvent qu’une répétition de l’accord passé entre Mohammed et les Najranites ».

Abou ’Oubeyd relate dans son ouvrage « Al-amwal » d’après Sa’id ibn al-Mousayyab que le Messager de Dieu, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, fit une aumône à une famille juive qu’elle continua à percevoir[16].

Al-Boukhari rapporte que lorsque le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, décéda, son bouclier fut hypothéqué chez un juif, en garantie d’une dette. Le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, aurait pu emprunter de l’argent à ses compagnons, qui ne lui auraient rien refusé. Mais, il voulait, par ceci, donner l’exemple à sa communauté.

Par ailleurs, le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, acceptait les présents offerts par des non-musulmans.



Tous ces exemples et bien d’autres témoignent de la noblesse de caractère du Prophète de l’islam, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, de la grandeur et de l’humanisme de cet homme. Ces nobles caractères ont suscité auprès d’un bon nombre de savants non-musulmans respect, fascination et admiration.

ouvrage The life and Teachings of Muhammad (la vie et les enseignements de Muhammad): « Quiconque ayant étudié la vie de la personnalité du grand prophète d’Arabie, connaissant son enseignement et sa manière de vivre, ne peut que ressentir de la vénération pour cet éminent prophète, l’un des grands messagers de Dieu. Quoique insignifiants que puissent être mes dires pour un lecteur familiarisé aux paroles du prophète, chaque fois que je les relis, je ressens une admiration et une vénération nouvelles
Ces Français qui ont choisi l'Islam - Allah m'a guidé [ ...
https://www.youtube.com/watch?v=qXK1WKxo52I



Répondre