Pape François - l'enfer et les femmes ..

Spiritualité ou philosophie - Métaphysique - Paranormal -Expériences spirituelles - Religions -Découverte de nouvelles pensées et de nouveaux horizons
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » sam. 8 oct. 2016 19:31

Dernier message de la page précédente :

De Marmhonie

Depuis quand le cardinal américain Raymond Leo Burke n'est-il pas totalement catholique ? Et s'adresse-t-il aux autres chrétiens ? Je ne le crois pas, il alerte les catholiques du monde entier, véritablement.

Tu as une vision très étriquée du onde catholique qui est en crise. Ce cardinal s'oppose au pape François, ne l'oublie pas. Ce n'est pas une actualité religieuse, c'est un problème de fond, voilà. A trop être superficiel en postant en masse sans réfléchir sur la profondeur de certains sujets, on passe à côté. C'est dommage.

Ce copié collé sans sa référence ne sert à rien. On ne comprend pas ce que ça vient faire. Comme si un cardinal catholique pouvait dire autre chose !
Pour commencer, la source de ton copié collé par honnêteté :
https://www.cath.ch/newsf/lislam-est-un ... leo-burke/

Maintenant que tu as posté ce sujet hors du monde catholique, tu fais avec sans les autres sources et explications catholiques.
Voilà.

Les autres iront dans son sujet catholique ici :
Image http://www.forum-religion.org/catholiqu ... 53791.html
Excellent sujet quand il est complet !

Extra Ecclesiam nulla salus (Hors de l'Eglise point de salut[/b]
Pourquoi dit-on cela depuis 2000 ans ? Parce que l'Eglise a essuyé tous les martyrs, tous les massacres, sans exception. Voilà. On a donc une base de données unique au monde.
Cela ne veut pas dire que vous n'irez pas au Ciel sans l'Eglise, ce n'est pas ça du tout ! Bien sûr que vous pouvez, la question ne se pose même pas. C'est dans les évangiles canoniques, on ne va pas faire un cours ici.

Le sujet est que le pape actuel, François, est islamophile et ferme les yeux sur les massacres de ses fidèles, voilà !
C'est pourquoi ce cardinal avec tant d'autres s'élèvent contre ce pape qui a renié sa foi, qui est anathème, et qui fait regretter l'autre pape Benoît XVI, toujours vivant et toujours pape !
Image

Extra Ecclesiam nulla salus
Si vous ne comprenez pas le contexte dans lequel est dit le texte que vous citez, le texte devient superficiel, il n'aura aucune portée, il ne sera pas référencé par les moteurs de recherche. Vous avez travaillé pour rien.
Je vous demande du DISCERNEMENT !

Ca ne sert à rien de s'agiter, c'est une marque de faiblesse. Qu'importe mille flèches qui vont dans le fossé. Il nous faut la flèche en plein coeur, une seule suffit. Une Jeanne d'Arc a suffit pour bouter les anglais en dehors de la France.
Un seul missionnaire, Paule de Vallet, empêchait la guerre civile d'Espagne. Voilà !
Malheureusement le pape voulait combattre le communisme et a déplacé Paule de Valet pour y placer dom Josémaria Escriva de Balaguer, un imposteur fasciste qui est le penseur du franquisme. Il faut comprendre ce qui se passe, comment ça se passe et qui les dessous des cartes.

Votre message est un caillou dans l'eau qui se fait aucun ricochet. Idem pour les autres, qui postent à tort & à travers, SANS DISCERNEMENT.
Un seul sujet bien placé dans sa gangue historique, et il est référencé de suite et lu des centaines de milliers de fois, repris,copié.
Je vous rassure, agitez-vous dans le train, vous n'arriverez pas plus vite en gare.




Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » sam. 8 oct. 2016 20:08

Marmhonie

Une disculpation absurde de l'Islam par le pape iconoclaste François

Image

Le pape François se prend pour un savant islamique
En assumant le rôle d'un exégète Coranique afin de disculper le culte de Mahomet de son lien historique ininterrompu visant à conquérir et à persécuter brutalement des Chrétiens, vous déclarez : « Face aux épisodes de fondamentalisme violent qui nous inquiètent, l’affection envers les vrais croyants de l’Islam doit nous porter à éviter d’odieuses généralisations, parce que le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran s’opposent à toute violence ». [Evangelii gaudium, 253]

Vous ignorez toute l'histoire de la guerre de l'Islam contre le Christianisme
Qui continue à ce jour ainsi que l'actuel code juridique barbare et la persécution des Chrétiens dans les Républiques Islamiques du monde dont l'Afghanistan, l'Iran, la Malaisie, les Maldives, la Mauritanie, le Nigeria, le Pakistan , le Qatar, l’Arabie saoudite, la Somalie, le Soudan, les Émirats Arabes Unis et le Yémen. Ce sont des régimes d'oppression intrinsèques à la Loi de la Charia que les Musulmans croient qu'Allah a prescrite pour le monde entier et qu'ils tentent d'établir partout où ils deviennent un pourcentage important de la population. Comme vous l'avez dit vous-mêmes, cependant, toutes les Républiques Musulmanes manquent d'une compréhension « authentique » du Coran !

Vous essayez même de minimiser complètement le terrorisme Islamique au Moyen-Orient, en Afrique et au cœur de l'Europe
En osant faire une équivalence morale entre les fanatiques Musulmans brandissant le Djihad — comme ils l’ont fait depuis que l'Islam est apparu — et le « fondamentalisme » imaginaire de la part des Catholiques pratiquants que vous ne cessez de condamner et d’insulter publiquement. Au cours de l'une des conférences de presse lors d’une envolée au cours desquelles vous avez si souvent embarrassé l'Église et sapé la Doctrine Catholique, vous avez prononcé cette opinion infâme et typique de votre insistance absurde que la religion fondée par le Dieu incarné et le culte perpétuellement violent fondé par le dégénéré Mohammed sont sur un pied d'égalité morale :
« Je n'aime pas parler de violence islamique, parce qu'en feuilletant les journaux je vois tous les jours que des violences, même en Italie: celui-là qui tue sa fiancée, tel autre qui tue sa belle-mère, et un autre…... et ceux-ci sont des Catholiques baptisés ! Ce sont des Catholiques violents. Si je parle de violence Islamique, je dois parler de violence Catholique... Je crois qu'il y a presque toujours dans toutes les religions un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons. Quand le fondamentalisme arrive à tuer… mais on peut tuer avec la langue comme le dit l'apôtre Jacques, ce n'est pas moi qui le dit. On peut aussi tuer avec le couteau, non? Je ne crois pas qu'il n’est pas juste d'identifier l'Islam avec la violence ».
Image

Ça défie l’imagination qu'un Pontife Romain
Puisse déclarer que les crimes communs de violence commis par des Catholiques et leur simple mention, soient moralement équivalents à la campagne mondiale de l'Islam radical en matière d'actes terroristes, d’assassinats de masse, de tortures, d'esclavage et de viols au nom d'Allah. Il semble que vous êtes plus rapide à défendre le culte ridicule et mortel de Mohammed vis-à-vis une juste opposition qui cherche à le contrer que vous êtes à défendre la seule véritable Église contre ses faux accusateurs innombrables.

Contre l'Église pérenne face à l'Islam
C’est bien loin de votre esprit cette affirmation de l'Église pérenne de l'Islam exprimée par le Pape Pie XI dans son Acte de Consécration de la race humaine au Sacré-Cœur : « Sois le Roi de tous ceux qui sont encore impliqués dans les ténèbres de l'idolâtrie ou de l'Islamisme et ne refuse pas de les attirer dans la Lumière et le Royaume de Dieu ».

Source : http://www.la-croix.com/Religion/Pape/L ... 1200779522[/quote]

[quote="Marmhonie"]Le pape François s'oppose au pape Benoît XVI

En recevant au Vatican le grand imam de l'université Al-Azhar du Caire, la plus haute autorité intellectuelle de l'islam sunnite, en la personne du Grand Imam de l'université al-Azhar du Caire (Égypte), le professeur Ahmed al-Tayeb, le pape François confirme sa volonté de mener un dialogue actif avec l'islam qui n'a jamais autant massacré les chrétiens en 2000 ans !

Un pape négationniste
François s'inscrit d'ailleurs dans la logique d'un autre geste spectaculaire posé par François, le 16 avril 2016, quand il ramena de l'île de Lesbos (Grèce) trois familles musulmanes syriennes en Europe.
Image

Sa trahison à la foi catholique de Benoît XVI
Par deux fois, donc, cette université a «suspendu» ses relations avec le Vatican: en 2006, contre l'allusion à la «violence» de l'islam proférée à Ratisbonne par Benoît XVI. En 2011, quand ce même pape osa dénoncer «la stratégie de violence» à la suite de l'attentat du 1er janvier qui tua 21 chrétiens devant une église copte égyptienne. Fâché, l'imam Ahmed al-Tayeb avait condamné l'attentat, mais il avait qualifié «d'ingérence inacceptable» la position de Benoît XVI.

François trahit les catholiques pour le Coran
En effet, comment affirmer que « le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran s’opposent à toute violence », puisque :

- « Allah seul connaît l’interprétation du Coran. » (Coran 3.7) ;
Les versets réputés « tolérants » de l’immuable Coran ont tous été abrogés par « le verset du sabre » (Coran 9.5,29) ;

- Si « le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran s’opposent à toute violence. », alors Mahomet n’a pas incarné la véritable interprétation de l’islam, et sa conduite ne peut pas être normative pour les musulmans (Coran 33.21) ;

- A la différence du Christ ayant confié Son autorité à Pierre dont vous êtes le légitime successeur, il n’y a pas en Islam de magistère qui puisse vous donner, à vous ou à quiconque, avec une autorité infaillible, la définition de ce qu’est ou n’est pas « le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran », d’où les incessantes guerres intestines du monde musulman au nom d’une interprétation toujours plus « authentique » ;
Image

- Il suffit d’ouvrir un Coran, même dans une des traductions édulcorées à l’usage des lecteurs occidentaux, pour voir que sur les 6235 versets du Coran, plus de la moitié vouent à l’exécration tous ceux qui ne sont pas musulmans, et expriment la funeste intention de les tuer ou de les soumettre ;
Image

- L’histoire et l’actualité démentent à l’envi, malheureusement, l'affirmation du pape François que "le Coran est un livre de paix"
Image

- Quelle autre religion que l’islam Jésus pouvait-Il avoir en vue lorsqu’Il annonçait : « Vient un temps où ceux qui vous tueront penseront rendre un culte à Dieu. » (Jn 16.2) ? Quelle autre religion en effet que l’islam promeut, comme un devoir religieux, le jihad contre les chrétiens ?
« Tuez les associateurs [les chrétiens] où que vous les trouviez. Prenez-les, assiégez-les et restez aux aguets contre eux. » (Coran 9.4,5) ;

- Tout chrétien sait, du seul fait qu’il est chrétien, que celui qui cherche son salut dans l’islam se damne : « Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, celui qui refusera de croire sera con-damné. » (Mc 16.16) ; « Si nous-mêmes, si un ange venu du Ciel vous annonçait un Évangile différent de celui que nous vous avons prêché, qu’il soit maudit ! Nous l’avons déjà dit, et aujourd’hui je le répète : si quelqu’un vous annonce un Évangile différent de celui que vous avez reçu, qu’il soit maudit ! » (Ga 1.8-9 ; Mt 24.4,11,24 ; 1 Jn 2.22-24 ; 4.2-4)…

- Or, si l’islam damne, n’est-ce pas qu’il est mauvais, et si « aucun arbre mauvais ne donne de bons fruits » (Mt 7.18), comment l’islam pourrait-il porter les bons fruits de paix que François lui attribue ?

Source : http://www.riposte-catholique.fr/ripost ... format=pdf
Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » lun. 17 oct. 2016 13:29

De Marmhonie
Terrorisme islamiste : les propos consternants du Pape François

Lâcheté pontificale et acheteur hypocrite de la paix sociale, ce pape est indigne et sans foi
Le pape François n' avait pas été très inspiré après les attentats contre CHARLIE HEBDO en faisant des métaphores douteuses avec des comparaisons sur un éventuel manque de respect à sa propre mère qui pourrait provoquer des réactions violentes de sa part en retour... oubliant complètement, au passage, le fait que le blasphème n' est pas un délit et qu' il peut même être considéré comme une forme de liberté d'expression et d'opinion dans n'importe quel État de droit digne de ce nom.

Suite à la vague d' attentats qui a secoué la France et l'Allemagne le souverain pontife, persiste et signe, en tenant des propos assez stupéfiants.

"« Je n'aime pas parler de violence islamique, parce qu'en feuilletant les journaux je vois tous les jours que des violences, même en Italie : celui-là qui tue sa fiancée, tel autre qui tue sa belle-mère, et un autre… et ce sont des catholiques baptisés, hein ! Ce sont des catholiques violents. Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique. "

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... olique.php

Je suis sidéré de lire des choses pareilles.

Comment peut-il tenir de tels propos et mettre en parallèle des crimes de droits commun ( condamnables certes) qui ne sont spécifiques à aucune religion avec des attentats guidés par une idéologie religieuse radicale ?

C'est d'une maladresse impardonnable. Les chrétiens et le reste de la citoyenneté apprécieront la pertinence des propos du Pape, mais avec un guide spirituel comme lui, on ne se sent pas particulièrement aidé ni soutenu.

Soyons juste avec lui. Dans le reste de sa déclaration, on sent bien le désir louable de ne pas attiser la haine entre communautés.

Il tient à bien séparer le terrorisme de l'Islam or, on aimerait lui rappeler que certains courants de cette religion sont de nature particulièrement violente et extrémiste. Mais le Pape ne fait aucune différence entre Islam et Islamisme, et tente de séparer les attentats de tout lien reliant ceux-ci avec des textes religieux qui les inspireraient.



Plus loin, il affirme :

"je ne sais pas si je peux le dire car c'est un peu dangereux, mais le terrorisme grandit lorsqu'il n'y a pas d'autre option. Et au centre de l'économie mondiale, il y a le Dieu argent, et non la personne, l'homme et la femme, voilà le premier terrorisme. Il a chassé la merveille de la création, l'homme et la femme, et il a mis là l'argent. Ceci est un terrorisme de base, contre toute l'humanité. Nous devons y réfléchir. »

Encore une fois, le Pape fait une lecture singulière du fondamentalisme, en y voyant une forme de réponse à la violence économique que subissent les peuples, mais en oubliant de souligner que la violence religieuse est infiniment bien plus dangereuse que le fléau contre lequel elle prétend nous défendre car elle met en péril toute forme de civilisation et qu' elle nous rejetterait dans une espèce de barbarie collective post-moderne.

Le Pape a une vision parfois angélique et infantile de notre monde. A-t- il seulement compris que si nous supprimions l'argent ou tout forme de monnaie d'échange nous reviendrions à l'âge de pierre ?...un âge de pierre qui, soit-dit en passant, était probablement moins barbare que la terreur islamiste de Daesh.

Je n' insisterai pas davantage sur l'effet désastreux que me produisent les propos du Pape.

Je voudrais lui dire ceci :

Il n' y a rien de pire que de défendre une juste cause avec de mauvais arguments car vous donnez l'occasion aux adversaires de la vie et de la liberté d'en tirer profit à leur avantage.

Défendre la paix demande surtout de l'intelligence et aussi du courage, le courage de nommer clairement l'ennemi insidieux et pervers qui vous agresse et de lutter contre lui sans haine mais avec détermination.

Courage, fuyons !
Est-ce que le pape François est venu comme le reste du monde à Paris après les attentats de Charlie Hebdo ? Non.
Est-ce que le pape François est venu comme le reste du monde à Paris après les attentats du 13 novembre ? Non.
Un jour, on demanda au Général de Gaulle le sort à réserver aux collabos. "12 balles dans la peau !"
Tout est dit.
J'ai parfois honte d'être catholique, mais je me rends bien compte qu'après cet indigne pape, en viendra un autre qui ne pourra être pire.
Alors, oublions-le comme il nous a abandonné et restons de dignes chrétiens devant nos admirables aînés.
Image



Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2073
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par Proust » lun. 17 oct. 2016 14:42

Qui est ce Marmhonie ?


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » dim. 23 oct. 2016 18:59

Marmhonie

Évidemment, ce sujet n'est ni lefevriste ou sedevacantiste, mais par contre il s'adresse à tous les catholiques.

Image

Le Pape François et la soumission à l’islam

Le Pape François ne procède pas à un ”rapprochement ” avec l’islam ;
il va bien plus loin et essaie de tisser une véritable complicité. Il médiatise ouvertement sa démarche, en forme de provocation. Sa feuille de route est transparente et cynique. Elle est aussi très dangereuse.

Après avoir accueilli sur l’île de Lampedusa les ”migrants ” clandestins en leur souhaitant avec chaleur la bienvenue en Europe (« mes chers musulmans »), après avoir lavé les pieds d’autres immigrés musulmans à Rome devant les caméras, après avoir ramené de l’île de Lesbos dans son avion personnel trois familles musulmanes réfugiées de Syrie en les préférant à des familles chrétiennes pourtant beaucoup plus en danger (voir autre article précédent de ce blog), voici que le Pape François a fait de nouveaux gestes emblématiques de soumission envers l’islam.

Second fait récent assez grave : dans un entretien accordé à La Croix (17 mai), le Pape se livre à un éloge de l’islam – qui réfute implicitement Benoît XVI – et déblatère sur l’impérialisme occidental, ce qui est hors de propos ; mais il ne dit pas un mot sur les atrocités de Dae’ch et consorts ni sur le terrorisme islamique !
Source : https://civilwarineurope.com/2016/06/11 ... -a-lislam/



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » lun. 31 oct. 2016 14:52

"Marmhonie

La compilation des plus grosses hérésies anti-catholiques & anti-bibliques de notre pape François

L’ENFER N’EXISTE PAS ET ADAM ET ÈVE N’ONT JAMAIS EXISTÉ SELON LE PAPE FRANÇOIS
Un homme qui est là pour ouvrir de nombreux anciens secrets dans l’église catholique est le Pape François. Certaines des croyances qui ont cours au sein de l’église, mais contraires à la nature aimante de Dieu sont maintenant mises de côté par le Pape qui a été récemment nommé l’homme de l’année par TIME Magazine.

Éclairé, ou illuminé, ou complètement frappé ?
Selon notre pape François, "À travers l’humilité, la recherche de l’âme, et la contemplation de la prière, nous avons acquis une nouvelle compréhension de certains dogmes. L’Église ne croit plus en un véritable enfer où les gens souffrent. Cette doctrine est incompatible avec l’amour infini de Dieu. Dieu n’est pas un Juge mais un ami et un amant de l’humanité. Dieu ne cherche pas à condamner, mais seulement à embrasser. Comme la fable d’Adam et Eve, nous voyons l’enfer comme un dispositif littéraire. L’enfer est simplement une métaphore de l’âme isolée, qui, comme toutes les âmes, seront finalement unies dans l’amour avec Dieu."

L'erreur n'existerait plus, tout serait vrai !
"Toutes les religions sont vraies, parce qu’elles sont vraies dans les cœurs de tous ceux qui croient en elles. Quel autre type de vérité y’a t-il? Dans le passé, l’église a été dure envers celles qu’elle jugeait moralement répréhensibles ou pécheresses. Aujourd’hui, nous ne sommes plus juges. Nous aimons tous et adorons le même Dieu."Même les athées ?

Dieu évoluerait lui aussi !
"Dieu est en train de changer et d’évoluer en tant que nous-mêmes; Dieu vit en nous et dans nos cœurs. Lorsque nous diffusons l’amour et la bonté dans le monde, nous touchons notre propre divinité et Le reconnaissons. La Bible est un beau livre saint, mais comme toutes les grandes et anciennes œuvres, certains passages ne sont pas à jour. Certains appellent même à l’intolérance ou au jugement. Le temps est venu pour voir ces versets comme des interpolations plus tard, contrairement au message d’amour et de vérité, qui rayonne autrement par l’Écriture."
Image
Dieu descend-il aussi du singe ?

Pape François, un clone du pape Jean-Paul II devenu sénile en fin de vie ?
Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » sam. 12 nov. 2016 16:22

L'encyclique Quas primas

Il y a 90 ans, le 11 décembre 1925 exactement, le pape Pie XI publiait sa magnifique encyclique Quas primas sur le Christ-Roi.
Image

Ce document a gardé toute son actualité comme en témoignent les lignes qui suivent :
« Or, si nous ordonnons au catholicisme entier de vénérer le Christ-Roi, Nous pourvoirons par le fait même aux besoins des temps actuels et Nous opposerons un remède souverain à la peste qui affecte la société humaine. Ce que nous appelons la peste de notre temps, c'est le laïcisme, ses erreurs et ses tentatives impies. Ce fléau, Vénérables Frères, vous savez qu'il n'a pas mûri en un jour ; depuis longtemps, il couvait au plus profond des sociétés. On commença par nier les pouvoirs du Christ sur toutes les nations ; on dénia à l'Eglise un droit dérivé du droit du Christ lui-même, celui d'enseigner le genre humain, de porter des lois, de diriger le peuple, de le conduire à la béatitude éternelle. Alors la religion du Christ fut un peu traitée d'égale avec les faux cultes, et placée avec une choquante inconvenance sur le même niveau ; puis elle fut soumise au pouvoir civil et presque livrée à l'arbitraire des princes et des magistrats ; certains allèrent jusqu'à prôner la substitution d'une religion naturelle, d'un sentiment naturel, à la religion divine. Il ne manqua pas de nations qui estimèrent pouvoir se passer de Dieu et mirent leur religion dans l’impiété et l'oubli de Dieu. Les fruits amers que produisit si souvent et si longtemps une semblable séparation des individus et des peuples d'avec le Christ nous les déplorons aujourd'hui de nouveau : les germes de discorde semés partout, les jalousies et les rivalités entre peuples qui retardent encore la réconciliation, le déchaînement des convoitises qui, bien souvent, se cachent sous les apparences du bien public et du patriotisme, et toutes leurs conséquences : dissensions intestines, égoïsme aveugle et démesuré qui, ne considérant rien, sinon les avantages et les profits particuliers, soumet absolument tout à cette mesure ; la paix des familles détruite à fond par l'oubli et la négligence du devoir ; l’unité et la stabilité de la famille battues en brèche ; toute la société enfin ébranlée et menée à la ruine. »
Image

La perversion du laïcisme et de l'esprit mondain
Quelle clairvoyance ! Le laïcisme dénoncé hier par Pie XI ne cesse aujourd’hui de s’étendre comme un cancer, cherchant à effacer toute trace de chrétienté dans la société. sa morale. Une nouvelle religion que nos politiques cherchent à nous imposer.

Puisse au plus vite comme le demanda la Ste Vierge à Fatima, le pape consacrer la Russie au Cœur Immaculé de Marie.
Servir dans la fidélité.
Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » dim. 5 nov. 2017 16:21

ROME: RENVOI DE L'UN DES PLUS GRANDS EXPERTS DE L'ISLAM

Après que le pape ait récemment prétendu que le Coran et l’Evangile avaient tous deux en eux une idée de conquête, le Père Samir Khalil Samir, l’un des plus grandes sommités chrétiennes sur l’Islam, l’a corrigé : « Non. C’est une interprétation inexacte. La différence c’est que l’Evangile propose et que l’islam impose par la force, et pas qu’un peu.

Au contraire de Mahomet, Jésus n'a jamais porté les armes ni fait la guerre à personne. Il a fait des reproches Pierre à qui avait coupé l'oreille de celui qui voulait de capturer avant de le guérir. L'Evangile n'a aucune logique ni intention de conquête, il s'agit seulement d'une annonce pacifique et volontaire de la Bonne Nouvelle, au prix de la mort sur la Croix. ».

Et d’ajouter : « Désinformer n’est pas chrétien. Certaines affirmations proviennent certainement de quelqu’un qui n’a pas compris l’Evangile ou qui ne connaît pas tout le Coran ou qui ne s’entoure pas de bons conseillers. Pour aborder ces sujets, il faut le faire avec sérieux et disposer de compétences spécifiques. Une interview ne suffit pas. »

Le P. Samil Khalil Samir vient d’être informé par l’Institut pontifical de Rome où il enseignait que sa présence n’était plus souhaitée et qu’il était renvoyé chez lui au Caire.

*

Spécialiste reconnu de la pensée musulmane

Le Père Samir Khalil Samir est né le 10 janvier 1938 au Caire. Il entre dans la Compagnie de Jésus en octobre 1955 à Aix-en-Provence. Après sa formation jésuite (lettres, philosophie et théologie) en France, de 1955 à 1969, et à Maastricht, aux Pays-Bas, en 1966-67, il est depuis 1962 spécialisé dans le patrimoine arabe chrétien (histoire, philosophie, théologie), notamment dans sa relation à la pensée musulmane, et dans la méthode d’édition critique des textes arabes.

Il a obtenu un doctorat de 3° cycle en islamologie (Aix-en-Provence 1966, sur Ibn Sabbâ’) et un doctorat en sciences ecclésiastiques orientales en 1980 à Rome, sur le philosophe arabe chrétien Abū Zakariyyā Yahya Ibn ‘Adi al-Takrītī (893-974).

Il a travaillé comme professeur au séminaire copte catholique de Ma’adi, au Caire (1968-1975), au Liban (Université Saint-Joseph et Université Saint-Esprit Kaslik en 1972-1975), puis à Rome comme professeur de théologie arabe chrétienne (Institut Pontifical Oriental, 1974-2015) et d’islamologie (Institut Pontifical d’Etudes Arabes et Islamiques, 1975-1987 et 1999) et de nouveau au Liban (Université Saint-Joseph et Université Saint-Esprit Kaslik) et Faculté de Théologie Grecque Orthodoxe de Balamand. Il a également enseigné à l’Institut Œcuménique de Théologie de Bari, en Italie.

Il a enseigné comme “professeur invité” dans diverses universités, à Paris (Centre Sèvres), à Nimègue et Amsterdam, à l’Université Fouad du Caire, à la Faculté de Théologie Copte Orthodoxe de Haute-Egypte, à l’Université de Graz, en Autriche, à Hong Kong, à Bonn, Cologne, Munich, Halle, etc., sans oublier les Selly Oak Colleges (Birmingham, Grande-Bretagne), l’Université de Georgetown, à Washington, l’Université Sophia, à Tokyo, ou encore la Faculté de Sciences Politiques de Turin.

Invité à de nombreux congrès spécialisés en études islamo-chrétiennes ou arabes chrétiennes dans divers continents, il a fondé la collection “Patrimoine Arabe Chrétien” ainsi que le “Bulletin Arabe Chrétien”. Il est co-éditeur de la “Coptic Encyclopaedia” et co-directeur de “Parole de l’Orient” et de la “Collectanea Christiana Orientalia”. Il est membre du comité de rédaction de plusieurs revues internationales et auteur d’une soixantaine de livres et de plus de 1’500 articles scientifiques en diverses langues. Ses recherches tournent autour du rapport entre culture, religion et société au Moyen-Orient, au Moyen-Age et à l’époque contemporaine.

Source:



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » ven. 22 déc. 2017 14:59

Le Pape François invite à considérer les migrations comme une chance pour l'Europe]

Image
Le Pape saluant une famille africaine à Saint-Jean-de-Latran, le 19 juin 2017. - AFP
22/09/2017 12:40


(RV) Le Pape François a reçu ce matin, vendredi 22 septembre 2017, les responsables des services des différentes conférences épiscopales en charge du dossier des migrations, à l’occasion d’une rencontre organisée par le CCEE, le Conseil des conférences épiscopales européennes.

L’occasion pour le Pape de manifester une nouvelle fois son attention à la situation des migrants, et d’exprimer sa préoccupation face aux nombreuses voix qui s’élèvent, y compris dans le milieu catholique, pour fermer les frontières.

Le Pape a abordé frontalement ce malaise : «Je ne vous cache pas ma préoccupation face aux signes d’intolérance, de discrimination et de xénophobie qui se rencontrent dans différentes régions de l’Europe», dus à «la défiance et la peur envers l’autre le différent, l’étranger». François a dit sa tristesse de voir que les «communautés catholiques en Europe ne sont pas exemptes de ces réactions de défense et de rejet».

Pour le Pape, ce prétendu «devoir moral de conserver l’identité culturelle et religieuse originelle» est contradictoire avec le principe même du catholicisme.

«L’Église s’est diffusée sur tous les continents grâce à la "migration" de missionnaires qui étaient convaincus de l’universalité du message de salut de Jésus-Christ, destiné aux hommes et aux femmes de toute culture. Dans l’histoire de l’Église, des tentations d’exclusivité et de retranchement culturel n’ont pas manqué, a toutefois reconnu le Pape, mais l’Esprit Saint nous a toujours aidé à les surmonter, en garantissant une ouverture constante vers l’autre, considérée comme une possibilité concrète de croissance et d’enrichissement.»

François est revenu sur le malaise de nombreux catholiques face à cette arrivée massive de migrants et réfugiés, un malaise lié à la crise économique, à la portée et à la composition des flux migratoires, à l’impréparation des société d’accueil, ou encore à «des politiques nationales et communautaires souvent inadéquates». «Mais ce malaise est aussi révélateur des limites du processus d’unification européenne, des obstacles auxquels doit se confronter l’application concrète de l’universalité des droits humains, des murs contre lesquels se brise l’humanisme intégral qui constitue l’un des fruits les plus beaux de la civilisation européenne.»

Mais malgré ce constat, François persiste à considérer ces mouvements migratoires comme une chance pour l’Église. Dans une perspective ecclésiologique, «l’arrivée de tant de frères et sœurs dans la foi offre aux Églises en Europe une opportunité de plus pour réaliser pleinement sa propre catholicité». Le Pape se réjouit du dynamisme apporté à certaines paroisses du Vieux continent par des migrants catholiques qui y apportent «leurs dévotions et leur enthousiasme liturgique et apostolique».

Le Pape y voit aussi une «nouvelle frontière missionnaire», une occasion pour les Européens de «témoigner concrètement de la foi chrétienne dans la charité et dans le profond respect pour les autres expressions religieuses», ce qui ouvre aussi de nouvelles perspectives pour le dialogue œcuménique et interreligieux.

François a cité à nouveau les quatre verbes mis en avant dans son message pour la prochaine Journée mondiale du migrant et du réfugié ; accueillir, protéger, promouvoir et intégrer, à travers des «parcours de citoyenneté active» qui puissent être une source de développement pour tous, nouveaux arrivants comme populations des pays d’accueil.

Il a invité enfin les Églises locales à utiliser les 20 points d’action proposés par la section migrants du Dicastère pour le Service du développement humain intégral pour guider leur action. Face à cette thématique complexe et d’une actualité brûlante, François invite les acteurs de cet engagement à faire entendre une voix «prophétique», en accomplissant une «œuvre cohérente et inspirée par les principes de la doctrine chrétienne».

Gérard Kieffer, responsable de la pastorale des migrants à l’archidiocèse de Luxembourg, était présent ce matin à la rencontre avec le Pape.

(CV)

http://media02.radiovaticana.va/audio/a ... 596648.mp3



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » mar. 2 janv. 2018 15:06

Le Pape François le confirme : on ne peut être chrétien et patriote
Publié le 30 décembre 2017 - par Nicolas Kirkitadze

Lors de la traditionnelle homélie de Noël, le pape François a lancé un vibrant appel à ses ouailles pour les inciter à « ouvrir leurs cœurs » aux migrants et à les accueillir. « Joseph et Marie étaient des migrants« , a déclaré le pontife. Ce qui premièrement est faux : lorsque le couple quitte la Judée avec le divin enfant pour aller en Égypte, c’est dans une autre province romaine qu’ils vont et non dans un pays étranger. On devine bien le message que le pontife a voulu faire passer : le Bon Dieu lui-même est un migrant, accueillir un migrant signifie donc accueillir Dieu à travers lui. De quoi faire bondir nos amis tradis comme des cabris. Quoi ? Accueillir l’étranger ? Quelle idée ! Certains accusent même d’hérésie l’héritier de Saint Pierre.

On ne peut reprocher à un peuple son refus d’être submergé, et on ne saurait blâmer ceux qui regardent estomaqués le Saint Père prêcher le métissage généralisé et la dissolution des identités. Or, quand on va dans un restaurant chinois, on s’attend à manger chinois. Si on veut un kebab, on va dans un restaurant turc. Vous me suivez ? A partir du moment où l’on se dit chrétien, on se doit de respecter les principes chrétiens. Si on les rejette, on peut toujours s’orienter vers une autre religion. Il est tout aussi stupide de se dire chrétien et de refuser l’immigration que d’aller commander un kebab dans un restaurant chinois.

Car, loin d’être hérétique, le pape François est l’un des papes les plus chrétiens depuis Saint-Pierre. Voilà un homme qui déteste le luxe, qui visite les détenus et qui nous dit de prier pour nos ennemis, fussent-ils des égorgeurs daechiens. Je ne sais pas vous mais moi, ça m’évoque les sermons d’un certain Jésus de Nazareth. Celui-ci ne disait-il pas : « Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli » en Matthieu 25 : 35 ? Et d’ajouter au verset 40 : « Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites… » L’hérésie, c’est dans les éructations des tradis de Civitas ou de l’AF et non dans la bouche du pape François qu’elle se trouve. Ces tradis pratiquants mais peu croyants qui, à grand renfort d’exégèse et de pirouettes théologiques, tentent de subvertir le message évangélique pour en faire un livre nationaliste et identitaire. On leur rappellera ce que dit Jésus à propos de ceux qui essaieraient de falsifier la parole de Dieu : « Il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer. » (Mt. 18 : 6).

En vérité, je vous le dis, on ne peut être chrétien et patriote. Entre la fraternité de foi et la fraternité nationale, il faut choisir. C’est encore plus flagrant dans le catholicisme qui est la version la plus universaliste du christianisme, contrairement à l’orthodoxie où chaque pays a sa propre Église et conserve par conséquent une religion à dimension nationale. Nos amis dextrogyres préféreraient un Urbain II ou un Innocent III comme pape, car « ça a plus de gueule » disent-ils. Certes, le bon vieux temps des moines soldats et des Croisades peut sembler reluisant et héroïque mais n’était-ce pas en totale contradiction avec le message du Christ ? Urbain II et le mal-nommé Innocent III étaient-ils meilleurs chrétiens que François, eux qui ont usé de leur prétendue infaillibilité pour prêcher la guerre et la mort de milliers de gens ?

De plus, il n’y a rien de nouveau dans la bouche du pape François. Benoît XVI et Jean-Paul II ont eux aussi prôné l’ouverture aux étrangers, même si leurs sermons étaient nuancés de formules appelant les étrangers à respecter leur pays d’accueil. « Jean-Paul et Benoit, c’est aussi Vatican II, c’étaient des antipapes« , me rétorqueront les Jean-Catho. Soit. Alors, remontons dans le temps.

Dès les premiers siècles, le christianisme s’est montré soucieux d’universalité. Ainsi, les unions mixtes gréco-romaines ou romano-barbares étaient plus courantes chez les Chrétiens que chez les adeptes de la religion romaine traditionnelle. Entre la fraternité romaine et la fraternité chrétienne, les premiers Chrétiens avaient choisi. C’est grâce (ou à cause…) des minorités ethniques que le christianisme s’est répandu à Rome (par la communauté hébraïque) et en Gaule (par la communauté grecque).

Face aux migrations barbares, la réaction des Pères de l’Église ne fut pas celle que les Jean-Tradi voudraient croire. La quasi-totalité des clercs étaient ravis de voir s’installer dans l’Empire ces peuples qu’ils imaginaient non-civilisés et par conséquent facilement manipulables… euh… christianisables. Le but étant d’affaiblir la majorité païenne de l’Empire. C’est poussé par l’idéal chrétien et par l’insistance du clergé que l’empereur Valens autorisa les Goths à traverser le Danube en 375 et à s’installer sur le territoire romain. Mal lui en prit car ces migrants se révoltèrent et tuèrent l’empereur trois ans plus tard, à la bataille d’Andrinople. Un siècle plus tard, l’Empire Romain n’existerait plus. A ce propos, nous recommandons la lecture de Les invasions barbares : l’Évangile et les Pères face aux migrations de l’historien Philippe Henne qui balaie les préjugés que l’on pourrait avoir sur l’attitude des Docteurs de l’Église face aux flux migratoires. Certains vont déchanter, c’est sûr. Car même le grand Augustin (totem des milieux réacs) passerait aujourd’hui pour un « sal gosho 2 merde » tant ses vues sur l’immigration étaient aux antipodes de national-catholiques du XXIe siècle.

Il est tout aussi drôle de voir les Chrétiens d’aujourd’hui miauler après une « Tradition » (avec un grand « T », je vous prie) qui serait en train d’être détruite par l’islam, la mondialisation ou les franc-maçons unijambistes de Korriban. Eux dont la religion exclusive signa la mort de traditions multimillénaires, eux dont la religion fut une catastrophe pour la science, la philosophie et l’art antiques. Eux qui mirent un point d’honneur à détruire les « idoles » et les temples (tiens, tiens, ça ne vous rappelle rien ?). Eux qui massacrèrent la pauvre Hypatie, parce qu’elle était femme, philosophe et païenne. Saint Martin, patron des militaires et de la France était un Pannonien venu en Gaule à l’âge de quarante ans pour y finir évêque de Tours. « Belle intégration ! » direz-vous. Sauf que son épiscopat a été marqué par une évangélisation agressive des campagnes gauloises où il fit arracher les anciens arbres sacrés et raser la barbe des druides contraints à se faire baptiser comme l’ensemble de la population. Si je voulais être vachard, je dirais que l’Occident chrétien subit aujourd’hui ce qu’il a jadis infligé à l’Europe païenne.

Non, il n’est pas hérétique, le père Fanfan. Il ne fait qu’appliquer ce que lui dit son boss. Et si, comme l’affirme cette pseudo prophétie médiévale, il était le dernier pape ? Peut-être qu’on pourrait enfin passer à autre chose et revenir aux dieux poliades qui firent jadis la grandeur de l’Europe.

Nicolas Kirkitadze



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » sam. 28 avr. 2018 11:06

De Marmhonie

Bergoglio le rigolo islamiste



Frappez-les !
« Les mécréants, frappez-les au cou ! (Coran 47.4) »
Image

Œcuménisme, version musulmane François 2.0
Image

Le Djihad respectueux et le Djihad hallal
D’abord, il y a le djihad « défensif », respectueux, déclarant que tous les musulmans ont l’obligation de combattre pour la «libération » des «territoires occupés» à commencer par la terre d’Israël. Mais, d’autres nations figurent sur la carte des pays à reconquérir, car également « occupés » par des infidèles aux yeux des musulmans, notamment certains pays européens.
Image

Ensuite, il y a le djihad « offensif », hallal. C’est ce jihad offensif, qui forgea, au cours des siècles, ce que nous appelons aujourd’hui le «monde musulman».
Image

« Si les circonstances le permettent et s’ils se sentent suffisamment forts, les musulmans doivent mener le djihad offensif et conquérir les non musulmans. »
Image
L’une des premières raisons qui oppose le monde islamique aux nations occidentales, c’est la façon dont les pays musulmans appréhendent le monde, à des années lumières de la nôtre. Tandis que les musulmans voient le monde dans une perspective historique, l’Occident a abandonné ou réécrit son histoire pour se conformer à ses dangereuses idéologies fantaisistes du jour.
Image

Douce France, cher pays de mon enfance...
Image

Image
C'est barbare et perte de temps. Jardinez plutôt !

Tout va très bien, Madame la Marquise, tout va très bien...
Image

L'ordre des priorités est inverse de notre humanité
Image
Luther hérésiarque curé catholique modèle pour le pape François
Image

Le pape François a reçu dans la salle d’audience Paul VI un millier de “pèlerins” luthériens et une statue de Martin Luther a été honorée au Vatican.
Image

À la mémoire de Luther qui mit à feu et à sang toute la chrétienté
Image
Que peut-il nous arriver de pire maintenant ?



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21075
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Pape François - l'enfer et les femmes ..

Message non lu par yacoub » mar. 31 juil. 2018 14:45

Image




Répondre