Comment définiriez vous l'univers

Commenter et informer des dernières découvertes scientifiques - historiques ou géologiques - Critiques des théories et des scientifiques.
Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5387
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Comment définiriez vous l'univers

Message non lu par nexus » dim. 4 févr. 2018 01:59

Oui il semble, c'est une simulation informatique .


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5387
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Comment définiriez vous l'univers

Message non lu par nexus » lun. 5 févr. 2018 02:10

Matière noire : le premier filament entre galaxies enfin observé







https://www.futura-sciences.com/science ... rve-39938/


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5387
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Comment définiriez vous l'univers

Message non lu par nexus » dim. 3 févr. 2019 00:54

Intéréssant .


Le Big Bang est une singularité souvent décrite comme incarnant l'origine de l'univers mais il est possible qu'il ne soit qu'un épisode de son existence. Futura-Sciences est parti à la rencontre d'Étienne Klein, physicien, afin de savoir si quelque chose aurait pu le précéder.

https://www.futura-sciences.com/science ... bang-3231/


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1828
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Localisation : France, sud-est
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Comment définiriez vous l'univers

Message non lu par spin » dim. 3 févr. 2019 22:00

nexus a écrit :
dim. 3 févr. 2019 00:54
Le Big Bang est une singularité souvent décrite comme incarnant l'origine de l'univers mais il est possible qu'il ne soit qu'un épisode de son existence. Futura-Sciences est parti à la rencontre d'Étienne Klein, physicien, afin de savoir si quelque chose aurait pu le précéder.
https://www.futura-sciences.com/science ... bang-3231/
http://www.alterinfo.net/La-theorie-du- ... 61883.html (NB ce site n'est pas clair globalement, mais en l'occurrence il reprend une info qui semble solide, il y a bien des contestataires du Big Bang, et ils ont des arguments).

Extraits :

"De plus, la théorie du big bang ne peut donner aucune prédictions quantitatives qui auraient été vérifiées ensuite par l’observation. Les succès clâmés par les supporteurs de la théorie consiste en l’habileté à faire coïncider rétrospectivement des observations avec un nombre augmentant sans cesse de paramètres ajustables, de la même façon dont la vieille cosmologie de Ptolémée qui voyait la Terre comme centre de l’univers, avait besoin de plusieurs couches d’épicycles".

"Même les observations sont maintenant interprétées à travers ce filtre biaisé et jugées justes ou fausses en fonction de si elles supportent la théorie du big bang ou pas. Il y a beaucoup de données contradictoires sur le redshift,, les abondances de lithium et d’hélium, la distribution des galaxies, entre autres sujets, qui sont soit ignorées, soit tournées en ridicule. Ceci est le reflet d’une mentalité dogmatique croissante qui est totalement étrangère à l’esprit de la recherche scientifique libre".

Un article significatif cité dans les commentaires : https://arxiv.org/pdf/1204.3924v1.pdf (des astronomes chiliens de haut niveau avouent n'avoir pas pu déceler de matière noire dans notre galaxie... et semblent très gênés parce que le Big Bang suppose beaucoup, beaucoup de matière noire.


De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
nexus
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5387
Enregistré le : dim. 4 sept. 2011 23:34
Localisation : france
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Comment définiriez vous l'univers

Message non lu par nexus » sam. 23 févr. 2019 15:23

Oui il faut de de la matière noire dans les modèles cosmologiques pour pouvoir expliquer l'augmentation de l'accélération imprevue de l'expansion entre galaxies et de l'univers .

La communauté astronomique cherche cette matière noire et semble l'avoir aperçue dans le halo de certaines galaxies ?
Tout cela reste a confirmer de manière irréfutable .

Oui le BiG Bang est une théorie et comme telle elle doit être prouvée de manière irréfutable .
Une chose est sure personne ne sait au- delà du mur de Planck pour l'origine de l'univers . Possible que personne ne sache un jour a moins de faire des progrès fantastiques en technologie ? Pas gagné non plus !


Pour sa taille et autres explications voir dans ce lien .

https://www.futura-sciences.com/science ... vers-3424/


L'islam n'est pas la révélation de dieu a l'homme mais celle de l'homme sur dieu.
La religion en tant que source de consolation est un obstacle à la véritable foi, et en ce sens l'athéisme est une purification
L'athéisme est une négation de Dieu, et par cette négation, il pose l'existence de l'homme.

Répondre