Revendication de L'islamophobie?

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
Amada
Sous-lieutenant Virtuel
Sous-lieutenant Virtuel
Messages : 2885
Enregistré le : sam. 18 sept. 2010 20:01
Localisation : Marseille
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par Amada » sam. 5 oct. 2013 16:21

Dernier message de la page précédente :

maried a écrit :Ce sont des Russes on prétend qu'ils ont l'islam le plus modéré de la terre avec celui des Chinois
Les Chinois ne doivent pas être tendres avec eux... !! :lollol


"Connais-toi toi-même" (Socrate)
Mon forum des apostats de l'islam:
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Maried
Colonel Virtuel
Colonel Virtuel
Messages : 5882
Enregistré le : mer. 2 sept. 2009 15:19
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par Maried » sam. 5 oct. 2013 16:57



"Qui n'empêche pas le mal le favorise"
Cicéron
_________________________________________________
ImageImageImage
ImageImage


Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21843
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par yacoub » ven. 24 juil. 2015 12:21

Mahomet PBSL pratique le langage inversé cher à George Orwell
Esclavage signifie Liberté
Violence signifie Paix
Intolérance signifie Tolérance
Haine signifie Amour.

Comment l’Arabie Saoudite promeut l’islamisme à l’échelle planétaire

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21843
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par yacoub » mer. 6 juil. 2016 10:25

Autant vivre parmi les blattoptères que de vivre parmi les islamoïdes que vous êtes

Autant vivre parmi les blattoptères que de vivre parmi les islamoïdes que vous êtes
Je ne vous aime pas au point de vouloir votre mort et c’est mon droit, je ne suis pas pour autant islamophobe même si je suis pour vous l’un des pires qui puissent exister, mais contrairement à vous non seulement vous ne m’aimez mais si jamais vous me mettez la main dessus vous me découperez en mille morceaux. Vous n’êtes pas des daéchiens vous êtes toout simplement des musulmans, car Daech est un avant-goût du menu ramadanesque que votre islam pourri veut offrir à l’humanité qui n’en a que faire de lui. Quand vous faites la fête vous me faites penser aux Sioux qui font la danse de la mort autour de leur supplicié.
Qui mieux que moi pour savoir qui vous êtes, je vous ai connu autant de l’intérieur qu’en tant que chercheur en anthropologie sociale purée je préfère appartenir aux espèces des blattoptères qu’au vôtre. Au moins ces pauvres insectes ne sont pas mortelles pour l’humanité qui est la mienne.
Vous êtes à combien de milliers de morts ou plutôt à combien de centaines de millions de morts aujourd’hui ? Mais manifestement plus il y a des morts plus vous prenez votre pied comme si vous tirez 72 houris d’un seul coup.
Vous appelez ça une spiritualité, moi qui ne crois ni en Dieu ni au diable si je préfère vivre parmi les blattoptères que de me farcir les islamoïdes que vous êtes.
Fier de ma condition d’insecte car je n' ai aucun sentiment de haine en moi lorsque vous vous ne jurez que par l’anéantissement de vos semblables humains sur lesquels vous déversez des torrents de boues nauséabondes et putrides dans vos 5 défections quotidiennes.
Je ne suis pas un humain comme vous, je suis un blatte et fier de l’être.
Combien je suis heureux que la nature n’a pas fait de moi ce que vous êtes.
Vous ne faites pas partie de l’espèce humaine responsable et assumée vous faites partie de cette catégorie à l’humanoïdé non identifié qui un jour ou l’autre finiront par connaître le même sort des nazoïdes dont vous êtes les plus fervents adorateurs.
Vous semez le vent de la mort et vous aurez au retour le Tsunami qui vous ensevelira.
Je ne peux pas aimer les islamoïdes que vous êtes que cela ne bous en déplaise, de toutes les façons vous êtes comme dit ma femme des anesthésiés affectifs mais moi je dis que vous êtes plutôt des êtres totalement déshumanisés par votre éducation qui ferait honte à mes congénères les blattoptères.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21843
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par yacoub » mer. 6 juil. 2016 20:17

Avec l’islamophobie c’est la résurgence de la psychiatrie punitive soviétique

05/07/2016 Salem Ben Ammar

Image

J’ai le droit de ne pas vous aimer, mais je ne suis par pour autant islamophobe car je n’ai aucune peur irrationnelle, irraisonnée et incontrôlée de votre culte plus mortifère et cauchemardesque que le nazisme. En quoi est-ce un délit d’éprouver un sentiment de peur phobique d’un objet, d’une situation et dans le cas d’espèce de votre religion ?

Tout humain réfléchi et raisonné doit avoir une attitude de défiance, d’appréhension, de suspicion, à l’égard d’un mode de pensée dont la finalité est d’exterminer l’humanité qui ne se prosterne pas devant lui et dont ses adeptes se chargent eux-mêmes de nourrir ses préjugés et de l’instruire de l’extrême dangerosité de ses déchets radioactifs.

Je suis pour vous l’un des pires sujets atteints de la phobie de l’islam sans aucun examen clinique l’attestant. Il vous est insupportable qu’il y ait des avertisseurs qui ne sont pas tombés dans le piège de l’angélisme ambiant quant à l’innocuité de vos déchets nucléaires.

Tous ceux qui brisent le mythe de l’islam de la Belle aux bois dormants sont pour vous des cas cliniques. Alors que vous êtes les premiers dénigreurs de la médecine occidentale car pour vous il n’y a pas une médecine plus performante pour soigner les troubles psychiques que les Sourates maléfiques. On se demande justement quel est l’esprit malin vous a frappé pour vous ériger en psychologues et psychiatres spécialistes de la psychopathologie islamique ?

L’Occident qui était pourtant le plus fervent adversaire de la psychiatrie punitive soviétique; se fait aujourd’hui le plus ardent partisan de son rétablissement au profit de l’idéologie dominante islamique.

S’il ne tenait qu’aux seuls musulmans, il n’ y aurait plus aucune voix dissidente sur terre. Ils ne sont pas daéchiens, ils sont musulmans, car Daech est un avant-goût du menu ramadanesque que votre islam pourri veut offrir à l’humanité qui n’en a que faire de lui. Quand vous faites la fête vous me faites penser aux Sioux qui font la danse de la mort autour de leur supplicié.

Qui mieux que moi pour savoir qui vous êtes, je vous ai connu de l’intérieur que chercheur en anthropologie sociale purée je préfère appartenir aux espèces des blattoptères qu’au vôtre. Au moins ces pauvres insectes ne sont pas mortelles pour l’humanité qui est la mienne.

Vous êtes à combien de milliers de morts ou plutôt à combien de centaines de millions de morts aujourd’hui ? Mais manifestement plus il y a des morts plus vous prenez votre pied comme si vous tirez 72 houris d’un seul coup.
Vous appelez ça une spiritualité, moi qui ne crois ni en Dieu ni au diable si préfère vivre parmi les blattoptères que de me farcir les islamoïdes que vous êtes.
Fier de ma condition d’insecte car je n(ai aucun sentiment de haine en moi a;lors que vous vous ne jurez que par l’anéantissement de vos semblables humains sur lesquels vous déversez des torrents de boues nauséabondes et putrides dans vos 5 défections quotidiennes.
Je ne suis pas un humain comme vous,, je suis un blatte et fier de l’être.
Combien je suis heureux que la nature n’a pas fait de moi ce que vous êtes.
Vous ne faites pas partie de l’espèce humaine responsable et assumée vous faites partie de cette catégorie à l’humanoïdé non identifié qui un jour ou l’autre finiront par connaître le même sort des nazoïdes dont vous êtes les plus fervents adorateurs.
Vous semez le vent de la mort et vous aurez au retour le Tsunami qui vous ensevelira.
Je ne peux pas aimer les islamoïdes que vous êtes que cela ne bous en déplaise, de toutes les façons vous êtes comme dit ma femme des anesthésiés affectifs mais moi je dis que vous êtes plutôt des êtres totalement déshumanisés par votre éducation qui ferait honte à mes congénères les blattoptères.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21843
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par yacoub » ven. 8 juil. 2016 13:18

Serge Mathieu ÊTES-VOUS ISLAMOPHOBE?

L'islam, la charia, le coran, les hadiths, les livres saints de l'islam prônent la lapidation pour adultère, la décapitation, la mutilation des voleurs, la ségrégation des sexes, la polygamie, l'infériorité de la femme, le meurtre des homosexuels, l'assassinat des apostats (ceux qui quittent leur religion), l'extermination de tous les infidèles (ceux qui comme nous ne croient pas en Allah), l'éradication de toutes les autres religions, l'esclavage, le mariage des petites filles de 6 ans et donc la pédophilie, la peine de mort pour les enfants, la prohibition de l'alcool, de la danse et de la musique, la haine des animaux (porc, chien, âne, mais pas du chameau!) l'enfermement symbolique des femmes sous de noires draperies, l'excision, la mutilation génitale des femmes, l'interdiction faite aux musulmans d'avoir des amis mécréants, d'épouser une personne d'une autre religion, la crucifixion des chrétiens et j'en passe. Voilà quelques lignes directrices prônées par l'islam. De nombreux musulmans donnent le nom d'ISLAMOPHOBIE au fait d'être contre la promotion, ou pire, contre l'exécution de ces actes barbares et rétrogrades. Si c'est là la définition de l'islamophobie, alors je vous le dis, je suis islamophobe à 100% et j'en suis fier, car ce que prône l'islam est inacceptable, barbare et inhumain. Pour ces raisons, ne soyez jamais mal à l'aise de vous dire islamophobe, car bien au contraire, NE PAS ÊTRE ISLAMOPHOBE SERAIT ANORMAL.
(Note: le suffixe -phobe dans le dictionnaire signifie "craindre ou détester". L'islamophobie concerne donc l'islam, la doctrine, l'idéologie. Être islamophobe n'est ni raciste, ni xénophobe, ni arabophobe, ni musulmanophobe, car on peut combattre une idéologie tout en respectant les personnes qui s'y sont enfermées. Être islamophobe, c'est être contre la doctrine, le dogmatisme et l'idéologie totalitaire et barbare prônée par l'islam.)



Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2073
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par Proust » ven. 8 juil. 2016 17:18

:super:


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
omar
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 509
Enregistré le : mar. 4 mars 2014 12:02
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par omar » ven. 8 juil. 2016 21:26

J'ai peur que cette haine se déverse sur des musulmans


«L'Occident n'oppose aucune idéologie à l'islamisme, sinon celle de l'argent»

zen
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 16
Enregistré le : sam. 9 juil. 2016 02:18
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par zen » sam. 9 juil. 2016 02:41

C'est pas possible d'avoir autant de haine!



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21843
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par yacoub » sam. 9 juil. 2016 11:38

zen a écrit :C'est pas possible d'avoir autant de haine!
Salut Zen, pour commencer tu dois te présenter, indiquer ton sexe et mettre un avatar.
Tu parles de la haine des musulmans à l'encontre de tout ce qui n'est pas musulman, n'est ce pas ?



Avatar du membre
Neverime
Sergent Virtuel
Sergent Virtuel
Messages : 432
Enregistré le : ven. 1 mai 2015 22:18
Localisation : Entre ce monde ténébreux et celui de la lumière...
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par Neverime » lun. 11 juil. 2016 20:18

C'est plutôt l'inverse. Il fait de la victimisation.

Bien sûr je doute qu'il se demande vraiment pourquoi, ou plutôt, qu'il cherche l'erreur lié à l'islam et qui vaut l'hostilité contre l'islam. Hostilité d'autant plus légitime que l'islam est hostile à tous les non convertis.

Après, y a les musulmans et donc les groupes de musulmans. Individus et doctrine, je fais la part.

Normal, l'islam est totalitaire, arbitraire, donc je ne peux qu'être du bon côté car étant ennemi de ce qui est totalitaire et arbitraire.


"Il y a cent mille ans, une grande et puissante civilisation existait... et comme d'autres, elle a connu un évènement qui lui a été fatal. C'était quelque chose qu'ils n'attendaient pas, l'arrivée d'une force obscure et destructrice qui n'avait aucune limite dans sa soif insatiable de possessions et de domination. Ils nommèrent cet ennemi: les Destructeurs.

Tous les mondes qu'ils prenaient portaient la vie et ils ne laissaient derrière que des terres stériles hautement toxiques, vidées de toutes leurs ressources...

Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2073
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par Proust » mer. 20 juil. 2016 14:39

Image


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21843
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par yacoub » mer. 18 janv. 2017 10:23

Le terme islamophobie est-il vraiment le cheval de Troie du salafisme en France ?
L’essayiste Isabelle Kersimon, qui a contribué au prochain ouvrage de Georges Bensoussan, ‘Une France Soumise, les voix du refus’ (Albin Michel) revient sur l’apparition du salafisme dans le débat public
Arthur Lancry 17 janvier 2017, 17:30 1

Image
L'essayiste Isabelle Kersimon lors d'un passage sur LCI (Crédit: capture d'écran)
Newsroom


A l’occasion de la sortie du livre « Une France soumise, les voix du refus » dirigé par Georges Bensoussan et préfacé par Elisabeth Badinter, l’essayiste Isabelle Kersimon explique comment l’apparition du terme « islamophobie », concept en forme de cheval de Troie du salafisme selon elle, a aussi occulté le véritable racisme anti-musulman.

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l'info Inscription gratuite!

Times of Israel : Quel est l’objectif du prochain livre de Georges Bensoussan auquel vous avez contribué ?

Isabelle Kersimon : Il s’agit d’une poursuite de ses travaux parus en 2002 : « Les territoires perdus de la République ». Dans ce nouvel opus, il a décidé de donner la parole à toutes les personnes confrontées à l’islamisme intégriste. Plusieurs témoignages de policiers, professeurs ont ainsi été recueillis et complétés par d’autres contributions. Le livre présente aussi le témoignage de citoyens qui se battent contre ce phénomène, pour défendre la laïcité.

Vous décrivez de manière édifiante le passage dans l’imagination collective, de « la beurette en proie à la discrimination raciale » dans les années 90, à la « jeune fille voilée victime d’islamophobie » contemporaine.

Rappelez-vous l’état d’esprit inclusif qui régnait dans le milieu des années 80 et durant la « Marche des beurs ». Les slogans clamaient « Nous sommes des Français issus de l’immigration maghrébine » (le slogan du groupe « Convergence 1984 » était « La France, c’est comme une mobylette, pour avancer, il lui faut du mélange »- Ndlr). Et c’est vrai : il y avait un racisme effectif en France, contre ces immigrés algériens ayant grandi dans des cites, on disait des « quartiers » à l’époque, et provenant de familles modestes constituées d’une mère au foyer et d’un père ouvrier. Mais ils se battaient pour faire valoir qu’ils étaient Français. Pas contre la France.

Ces jeunes filles qu’on appelait « beurettes » étaient victimes de racisme. Et ce racisme existe encore, mais je l’appelle racisme anti-musulman. Le concept « d’islamophobie » c’est autre chose, c’est une tentative de manipulation.

Un concept auquel vous dévouez une partie importante de votre temps, puisque, en plus de votre activité d’essayiste, vous êtes rédactrice en chef du site Islamophobie.org. Pourquoi tant d’attention ?

Le concept d’islamophobie avait disparu du débat public pendant plusieurs décennies. Il est réapparu en France après la révolution islamique iranienne. C’est le prédicateur Tariq Ramadan qui, le premier, « popularise » le terme en citant un rapport universitaire dans le Monde diplomatique, dirigé par un Alain Gresh largement acquis sinon à ses thèses, du moins à sa personnalité charismatique. « On peut même parler d’une sorte d’islamophobie, selon le titre de la précieuse étude commandée en Grande-Bretagne par le Runnymede Trust », écrit Ramadan.

Image

Tariq Ramadan (Crédit : capture d’écran YouTube)

Depuis le concept a gagné en popularité. Mais c’est un terme à tiroir renfermant plusieurs objectifs: celui de faire passer toute « la » communauté musulmane (alors qu’elle est éminemment plurielle) pour une victime de l’Occident, et aussi celui de faire plier la République sur l’émancipation des femmes, la laïcité et la liberté d’expression.

Vous décrivez les anti-racistes des années 90 et 2000 comme des acteurs parfois passifs parfois actifs ayant l’air un peu dépassés face à l’apparition du mouvement frero-salafiste dans leurs rangs.

Le combat du racisme anti-musulman a été repris en main par les Frères musulmans. S’il existe un débat légitime sur la discrimination sociale et ethnique, il s’avérera par la suite que ce combat-là a été le lieu où est apparue l’idéologie islamique intégriste. C’est par là que le salafisme est entré dans le débat public français. Je précise que j’appelle intégriste le fait d’utiliser une idéologie à des faits politiques, un des objectifs actuels de ces mouvances étant de faire abroger la loi de 2004 afin d’autoriser le port du voile aux mineures.

Et les acteurs anti-racistes ont laissé faire ?

Pas tous, non. Il y a eu des clashs. En 2005, Antoine Spire a quitté la Ligue des droits de l’Homme lorsqu’elle a commencé à lutter « contre l’islamophobie aux côtés de Tariq Ramadan, de Mouloud Aounit et d’autres. Mais cela s’est fait progressivement et habilement.

Même Malek Boutih, qu’on aurait du mal à qualifier de conciliant avec ces idéologies s’est fait avoir avant de revenir sur ses déclarations. Ramadan n’a pas réussi à convaincre toute la gauche anti-raciste. Il y a eu aussi des clashs au Mrap. Il existe un grand désaccord, aujourd’hui encore, entre les militants.

Que pensez-vous des propos tenus par Georges Benssoussan lors d’une émission présentée par Alain Finkielkraut (« Dans les familles arabes, en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère ») qui lui vaut un procès sur une initiative du CCIF ?

Je n’aurais pas dit les choses comme lui, mais on lui fait un mauvais procès. Cet homme n’est pas raciste. Mohamemd Sifaoui a écrit quelque chose de semblable en 2014 sur le Huffington Post sans qu’un tel débat n’ait lieu. C’est injuste et même dégueulasse, excusez-moi du mot, d’attaquer Bensoussan, car on salit un homme et son intégrité, en tentant de le faire passer pour ce qu’il n’est pas.

Je dois ajouter que j’ai interviewé Abdelgani Merah, le frère de Mohammed Merah à ce sujet : il raconte bien avoir baigné, durant toute son enfance, dans un antisémitisme virulent. C’est une réalité qu’on doit prendre à bras le corps



Avatar du membre
Georges
Général de division Virtuel
Général de division Virtuel
Messages : 7024
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par Georges » sam. 9 nov. 2019 06:13

Image

"Les" musulmans?

Les vigies: "Pour comprendre ce qui se déroulera le 10 novembre, ils suffit de lire un peu, tout est sous nos yeux avec notamment le point 3 du volet politique "Organisation d'un rassemblement majeur contre l'islamophobie". Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

"La plate-forme participative LES musulmans, initiée par Marwan Muhammad, est liée directement au CCIF dont elle est l'arme politique: elle active son "Plan de lutte national contre l'islamophobie". Toute la stratégie frériste est présentée dans ce plan. Les manifestations actuelles, le CCIF est l' un des organisateurs principaux, en sont une démonstration. Elles visent à influencer l'opinion, faire monter les tensions dans la société, convaincre et rallier les citoyens de religion musulmane et faire pression sur les politiques. Ce "Plan de lutte " doit être diffusé et analysé pour dévoiler la machine idéologique à l'œuvre."


"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928

https://www.facebook.com/georges.hulot.18

Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 790
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Revendication de L'islamophobie?

Message non lu par marmhonie » sam. 9 nov. 2019 17:49

L'islamophobie risque de devenir pénalement répréhensible en France. Jamais la christianophobie, valsez musettes !
Nous pouvons encore aborder le sujet de l'islamophobie en France, pour combien de temps encore ?



Répondre