Maldives : paradis perdu ...Charia etc...

Actualités dans le monde, Débats politiques et économiques intérieurs et internationaux - Opposition - Partis politiques - Leaders politique - Pouvoirs économiques.
Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3392
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender :
Status : Hors ligne

Maldives : paradis perdu ...Charia etc...

Message non lu par Innana » mer. 29 oct. 2014 18:24

Des iles paradisiaques , la mer bleue turquoise , les poissons exotiques , les Spa&resorts ...

C'est la coté face , mais pour le coté pile ?

il y a la pollution , la mauvaise gestion des déchets ...

et puis il y a la Charia , l'Islam radical s'exporte de plus en plus depuis l'Arabie saoudite.

il est dit dans le reportage "Envoyé Spécial" du 23/10/14 que c'est pire depuis 2004 !
pourquoi ? et par qui ?

la Charia , dans ce pays soi disant islamisé par des marchands , par la paix et la douceur...oui !
mais c'est en train de changer .

Peine de mort même pour les enfants ( à partir de 7 ans ) , femmes voilées , fouettés en public...
Apostats interdits , menacés de mort; journalistes assassinés ...

a quand l'Indonésie , plus grand pays musulman...?

Quand comprendrons nous que la peste verte se répands à grand pas ?

Pas forcément l'Islam (il y est déjà depuis longtemps ) , mais une forme radicalisée , sectaire de l'Islam...

au fait , quand nos dirigeants européens comprendront-ils que le voile à l'école (oups ! :oops: Université , ou mamans accompagnatrices de sorties scolaires ) , ce n'est pas nécessairement gentils et innocent...
de même que les prêches violents de certains imams..

dénoncer tout cela , ce n'est pas être de méchants vilains racistes d’extrême droite ...

Donc , même dans un pays ou l'Islam n'était pas violent , cela peut dégénérer !

le reportage :

Paradis terrestre entouré d’une barrière de corail, les Maldives accueillent chaque année un million de touristes. Sur leurs ilots protégés, les vacanciers profitent de ce paysage de carte postale, bien installés dans leurs hôtels de luxe où alcool et porc sont servis de façon décomplexée. Sur place, les employés sont presque tous étrangers. Pour les rares Maldiviens qui travaillent dans ces hôtels, l’écart entre les deux mondes est abyssal. Alors que plus de 80% de l’économie repose sur l’industrie du tourisme, le gouvernement ne peut donc pas fermer la porte aux touristes, même au nom de la religion. Pourtant, à quelques kilomètres de là, la population des Maldives est soumise aux lois de la charia. Depuis près d’une décennie, la République s’est radicalisée et oblige ses citoyens à adopter la religion d’Etat. Aux Maldives, le port du niqab est obligatoire pour les femmes et la peine capitale pour les enfants a été réinstaurée après soixante ans de moratoire. Jeunes mariés en lune de miel et femmes battues en place publique, le contraste se fait de plus en plus sentir dans cet Etat aux deux visages.

Un reportage de Nicolas Betrand er David Da Meda


http://www.francetvinfo.fr/replay-magaz ... 27279.html
le pire du pire !

destruction des antiquités prè-islamiques ...
Une dictature...
Modifié en dernier par Innana le mer. 29 oct. 2014 18:34, modifié 2 fois.


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
Innana
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3392
Enregistré le : mar. 27 août 2013 18:09
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Maldives : paradis perdu ...Charia etc...

Message non lu par Innana » mer. 29 oct. 2014 18:28

Même région , sur l'ile de <Bornéo , Sultanat de Brunei :

C'est un petit sultanat richissime sur l'île de Bornéo. Mais le sultan Hassanal Bolkiah, un des hommes les plus riches du monde, vient d'y instaurer la charia. Une loi islamique entrée en vigueur le 1er mai 2014.

«Je place ma foi dans Allah le Tout-puissant et lui rends grâce pour annoncer que demain, jeudi 1er mai, sera réalisée la première étape de l'application de la charia», a déclaré le sultan dans un décret royal. «Allah lui-même a dit que sa loi est juste», explique-t-il. Pour Hassanal Bolkiah, l'observance du code pénal islamique est «un devoir pour tous les musulmans». Et ses décisions sont incontestées par ses 400.000 sujets. Des sujets qui bénéficient d'un des niveaux de vie les plus élevés de la région grâce aux ressources pétrolières.

http://geopolis.francetvinfo.fr/la-char ... oire-35641

http://www.youtube.com/watch?v=ZYsqIA6vAdI


"La liberté, c'est la liberté de dire que 2 et 2 font 4. Lorsque cela est accordé, le reste suit." George Orwell, 1984

DOM JUAN: Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit.
TARTUFFE :Couvrez ce sein que je ne saurais voir:
Par de pareils objets les âmes sont blessées,
Et cela fait venir de coupables pensées.
DORINE:Vous êtes donc bien tendre à la tentation,
Et la chair sur vos sens fait grande impression!
Certes je ne sais pas quelle chaleur vous monte:
Mais à convoiter, moi, je ne suis pas si prompte,
Et je vous verrais nu du haut jusques en bas
Toujours Molière ! :

Avatar du membre
Angelotin
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3419
Enregistré le : dim. 19 févr. 2012 05:12
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Maldives : paradis perdu ...Charia etc...

Message non lu par Angelotin » mer. 29 oct. 2014 20:17

Je connaissais pas l'existence de ce petit pays. C'est un royaume vieux de plus d'un millénaire. En 1363, Awang Lak Betatar devient le premier sultan musulman de Brunei. Il est fondateur de la dynastie royale des Bolkiah. Dans les années 1520, le royaume de Brunei, islamisé, devient un sultanat.


Ni Dieu, Ni Maitre. Athéisme naturaliste et humaniste. l'auto gestion comme forme politique. L'écologie pour nous sauver. La vie comme une romance gothique!.
"Vous n'avez pas besoin de religion pour justifier l'amour, mais c'est le meilleur outil jamais inventé pour justifier la haine."

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21661
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Maldives : paradis perdu ...Charia etc...

Message non lu par yacoub » mar. 16 févr. 2016 20:46




Avatar du membre
Proust
Major Virtuel
Major Virtuel
Messages : 2073
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 14:06
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Maldives : paradis perdu ...Charia etc...

Message non lu par Proust » ven. 4 nov. 2016 16:10

Fouettée car violée - Boycott des Maldives

Image

106 385 signatures. Atteignons 200 000


VICTOIRE! Après que plus de 2 millions d'entre nous aient demandé justice pour une jeune fille de 15 ans condamnée au fouet aux Maldives, la Haute Cour est revenue sur sa condamnation. Notre énorme mobilisation lui a permis d'être sauvée en faisant remonter sa cause jusqu'aux plus aux niveaux du gouvernement. Il s'agit d'un combat parmi tant d'autres dans une guerre mondiale contre les femmes --- continuons à nous battre sans répits pour des réformes légales qui protégeront toutes les femmes et les filles aux Maldives.


Violée à répétition, une adolescente de 15 ans vient d'être inculpée pour adultère en vertu de la charia.
C'est un jugement cruel, dégradant, inhumain. Et c'est loin d'être un cas isolé d'après Amnesty International

Le gouvernement a expliqué qu'elle devait être traitée en tant que victime. C'est l'évidence. Mais au lieu de demander que les sanctions ne soient pas appliquées, il faut qu'elles ne soient même pas énoncées! C'est au gouvernement de proposer une réforme de la justice pour que de telles sanctions ne soient plus jamais possibles.

Nous avons de quoi peser: le tourisme! Le tourisme pèse pour plus de 25% du Produit Intérieur Brut des Maldives, et 60% des recettes de change, et représente même 90% des taxes levées par l'Etat.

C'est colossal. Par exemple, de nombreux couples y vont en lune de miel, et c'est aussi une destination de choix pour la plongée. Mais là, impossible de cautionner cette justice injuste!

Signez la pétition pour dire "Je n'irai pas aux Maldives tant que de telles sanctions peuvent être rendues". Faites passer pour que la vague soit telle que le gouvernement des Maldives ne puisse rester indifférent!

http://www.bbc.co.uk/news/world-asia-21595814


Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
George Orwell.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21661
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Maldives : paradis perdu ...Charia etc...

Message non lu par yacoub » ven. 29 mars 2019 18:50

A Brunei, l'homosexualité et l'adultère seront bientôt passibles de lapidation

Cette nouvelle législation ferait de Brunei le seul pays d'Asie du Sud-Est où l'homosexualité est passible de la peine de mort.
Le sultan de Brunei, Hassanal Bolkiah, le 5 mars 2019, en Malaisie.&nbsp;
Le sultan de Brunei, Hassanal Bolkiah, le 5 mars 2019, en Malaisie. (ADLI GHAZALI / ANADOLU AGENCY)


L'homosexualité et l'adultère vont bientôt être passibles de la lapidation à Brunei, qui s'apprête à faire appliquer les peines les plus sévères de la charia, la loi islamique, suscitant l'indignation des défenseurs des droits de l'homme.

La nouvelle législation de ce riche petit Etat pétrolier d'Asie du Sud-Est, situé sur l'île de Bornéo, prévoit aussi l'amputation d'une main ou d'un pied pour vol. L'homosexualité, déjà illégale, sera désormais considérée comme un crime.
"Légaliser des peines aussi cruelles et inhumaines est épouvantable"

Amnesty International a exhorté mercredi 26 mars le pays à "arrêter immédiatement" la mise en application de ces mesures. "Légaliser des peines aussi cruelles et inhumaines est épouvantable", a déclaré Rachel Chhoa-Howard, spécialisée dans l'Asie du Sud-Est à Amnesty. Brunei avait annoncé en 2014 l'introduction progressive de la charia, malgré l'opposition des défenseurs des droits de l'homme. Un document du bureau du procureur général daté du 29 décembre 2018 prévoit l'entrée en vigueur de ces dispositions au 3 avril.

Un porte-parole du ministère des Affaires religieuses a précisé mercredi que le sultan Hassanal Bolkiah ferait une annonce ce jour-là. "Ce n'est qu'après que nous connaîtrons la date d'entrée en vigueur de ces nouvelles dispositions", a-t-il dit à l'AFP. "Pour le moment nous sommes prêts à mettre en application l'amputation d'une main pour vol. C'est tout".

Cette nouvelle législation ferait de Brunei le seul pays d'Asie du Sud-Est où l'homosexualité est passible de la peine de mort, selon Phil Robertson, de l'ONG Human Rights Watch. "Si ce projet délirant est mis en oeuvre, il y a toutes les raisons de penser que le mouvement mondial de boycott contre Brunei va redémarrer", a-t-il dit. L'annonce de l'introduction de la charia en 2014 avait provoqué à travers le monde des appels au boycott d'hôtels appartenant au monarque.



Répondre