Salem Ben Ammar

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mer. 21 nov. 2018 14:53

Ils veulent que tout le monde se mette à l’heure de l’islam par Salem Ben Ammar

Ils sont chez eux et c'est l'évidence même ! Leurs enfants de la maternelle au lycée en passant par les collèges ne supportent pas l'idée que leurs camarades de classe ne mangent pas halal à la cantine comme eux. Tout le monde doit se mettre à l'heure de l'islam.

Ils ne mangent pas ce que les autres enfants qui ne sortent pas de leur moule poltico-religieux mangent mais ils exigent à ce qu'ils mangent ce qu'eux-mêmes mangent. Nos interdits religieux sont universels. Ils ne tolèrent aucune entorse de quelle que sorte que ce soit. Il ne suffit pas d'être non-musulman pour s'en dispenser.

Dans leur conception du vivre-ensemble qui veut dire en réalité ce qui n'est pas comme moi doit faire comme moi au nom de la suprématie absolue de mon système de valeurs et mes normes de conduite. Par conséquent, ce n'est pas à eux qu'il appartient de s'adapter à leur nouveau milieu de vie c'est aux autres de renoncer à leur culture et leur façon d'être et de vivre afin de les rendre conformes aux exigences de la loi de l'islam, la charia.

Leurs enfants font une crise d'urticaire parce que les autres enfants consomment des bonbons à la gélatine de porc et de la viande non abattue selon le rituel musulman, mais le jour où les assemblées de la République, nationale et territoriales seront marquées par une présence massive d'élus musulmans il y aura fort à parier que le menu halal sera commun à tout le monde et adieu les saucisses de Strasbourg et les côtes de porc ?

Il faut être atteint de cécité mentale pour ne pas se rendre compte que les signes avant-coureurs de la mise à mort des valeurs de la République et de la laïques se font de plus en plus jour et sautent aux yeux. Autant marier la carpe et le lapin que de parier sur les chances de faisabilité d'une cohabitation entre deux modes de vie aussi antinomiques et incompatibles.

Les musulmans porteurs d'un projet sociétal ultra-réactionnaire, immobiliste, liberticide, négateur de l'altérité, raciste, antisémite, pédophile, ségrégationniste, impérialiste et hégémonique qui voit le monde à travers leur lorgnette islamo-centriste et un monde épris de liberté fondre dans leur moule et d'épouser leur modèle mode de vie manger halal n'a rien d'illicite pour les non musulmans dans leur conception du vivre ensemble donc en quoi est-ce haram, illicite, pour qu'ils ne s' y adonnent pas.

Ils se veulent les maîtres de l'univers et les règles de bienséance consistent à se plier à leurs désidératas.

Il n' y a de loi que leur loi et toute autre loi qui n'est pas édictée par leur divin est à bannir de la surface de la terre.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » ven. 23 nov. 2018 14:05

Que nous ont-ils apporté ces Arabes, décapeurs de la mémoire des peuples ? par Salem Ben Ammar

Ils ont violé nos femmes et les ont réduites en esclaves sexuelles pour leur harem

Ils ont déporté nos jeunes et nos enfants

Ils ont massacré nos aïeux

Ils ont du peuple de l'histoire que nous étions des pantins de l'histoire aujourd'hui

Ils ont commis un génocide jamais reconnu comme tel

Ils ont brûlé nos terres et ravagé nos cultures

Ils ont tout vandalisé et détruit nos vestiges historiques

Ils ont fait de nos vertes contrées des paysages lunaires comme les leurs

Ils nous ont imposé leur culture et leur religion par la force de l'épée

Ils ont broyé dans leur broyeuse infernale notre âme et notre essence

Ils ont fait de leur langue notre langue maternelle

Ils ont fait de leur prophète criminel contre l'humanité notre modèle d'homme

Ils ont enjolivé leur invasion dévastatrice de nos pays

Ils ont fait de nous des Arabes que nous ne sommes pas

Ils nous ont ravalés au rang d'éternels dominions

Ils ont fait de leur mode de vie et de leur système de valeurs les nôtres

Ils nous ont assujettis, abrutis et abêtis

Ils nous ont enfermé dans leur bunker d'ignorance

Ils nous ont aliénés à leur dogme liberticide et mémoricide

Ils nous ont divisé en Arabes et en Berbères

Ils nous ont apporté l'obscurantisme et le fanatisme

Ils ont inoculé en nous le déni de ce que nous sommes vraiment

Ils ont banni de l'enseignement de notre histoire ses composantes juives et chrétiennes

Ils nous ont dépouillé de notre identité

Ils nous ont spolié notre richesse patrimoniale

Ils ont fait de nous des égarés de l'histoire

Ils ont embrouillé notre lecture de notre véritable histoire

Ils ont voilé et violé notre histoire

Ils nous ont coupé de nos racines ancestrales

Ils nous ont interdit de donner des noms berbères à nos enfants

Ils ont effacé de notre mémoire notre histoire millénaire

Ils nous ont façonnés dans le moule de l'arabo-islamité

Ils nous ont obstrué l'avenir en nous faisant perdre notre mémoire passée



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mar. 27 nov. 2018 17:07

Les Nord-Africains ne sont pas plus arabes que les terriens ne sont des martiens
26/11/2018 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
Je ne cesse de le répéter inlassablement que les Nord-Africains ne sont pas arabes quand bien même ils le revendiquent. Ils ne sont pas plus arabes qu’un terrien n’est martien.
http://www.amazighworld.org/history/ind ... ?id=642507
Il est grand temps aussi que ceux pour qui Nord-Africains= Arabes revoient leur équation comme être arabes c’est être forcément être musulmans ou inversement alors que les Arabes et leurs fac-similés nord-africains, irakiens, syriens, égyptiens, soudanais du nord, djiboutiens et mauritaniens, tous ces pays qui sont de locution arabe, ne représentant même pas 20% de la masse des musulmans au monde. Ce n’est parce qu’ils sont eux-mêmes dans la quasi ignorance si ce n’est dans la méconnaissance totale de leurs racines que l’on va pour autant les identifier comme une branche de l’arbre arabe.
https://numidia-liberum.blogspot.com/20 ... la-genetiq
Parler arabe et professer l’islam ne fait pas d’eux des Arabes comme si les Latinos sont des Espagnols.
Je conseille même à ceux qui font l’amalgame entre Arabes et Nord-Africains de comparer leur ADN avec ces derniers qu’ils ont peut-être plus de chance qu’eux d’avoir du sang « arabe » dans les veines. Le sang n’a pas d’origine il est surtout tout humain.
Ils parlent arabe, ils se disent eux-mêmes arabes mais ils ne le sont pas. Et ceux qui voient en eux les Arabes qu’ils ne sont pas qu’ils apportent la preuve biologique et historique de leurs assertions. De leur ignorance ils font un postulat.
Il n’y a pas de honte d’être arabes, car personne ne choisit son milieu de naissance mais la honte ce sont les préjugés cultivés sur des supposées origines pour légitimer leur haine des Arabes qui ne sont pas ceux qu’ils croient. Ces Arabes sont les propriétaires des grands palaces parisiens, du PSG et du Printemps.

Ceux qui peuplent leurs cités et leurs prisons sont issus de l’immigration nord-africaine qu’on a fait venir en France au temps des 30 glorieuses, non pas pour apporter une plus-value au pays mais pas pour enrichir le grand capital et accomplir les tâches que les enfants du pays ne veulent pas réaliser.
Il y a un réel problème de greffe mais on aurait dû anticiper le phénomène plutôt que de pleurer sa peine.
Enfin, il n’y a pas pire insulte à mes oreilles quand on voit en moi l’Arabe que je ne suis pas. Je le serais je l’aurais assumé car on ne choisit pas ses origines. Mais ne l’étant pas je ne saurais l’accepter.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mer. 28 nov. 2018 16:26

L’islam finira par mourir de sa propre mort
25/11/2018 Salem Ben Ammar


L’islam ne rate pas un jour sans déverser son Tsunami terroriste sur le monde. Il n’épargne personne ni les siens ni les aires à conquérir. Encore ce matin en Irak, 35 morts lors d’un double attentat au nom d’Allah Akbar. Rien ne semble l’arrêter dans son déchaînement de crimes contre l’humanité. Ses fidèles ont beau être sa cible privilégiée mais il semble parfaitement s’en accommoder, ne sont-ils pas aussi ses martyrs au même titre que les escadrons de la mort tombés sur le sentier d’Allah ? à se demander même plus ils subissent ses foudres meurtriers plus ils se vengent sur les « infidèles » comme s’ils voulaient apaiser sa soif insatiable de sang humain.
Pour me rassurer j’essaye de croire que jamais l’islam ne dominera le monde tant que 75% de l’humanité ne sont pas soumis à sa dictature mortifère et sanguinaire. Car la guerre à l’islam est inévitable et il ne peut continuer à mener la sienne impunément. Un jour les chrétiens qui ne tendent pas la joue à l’ennemi sans réagir, les Hindous, les enfants de Confucius, les Juifs, les Évangélistes, les orthodoxes, les bouddhistes, les Latinos, les athées, les agnostiques, les irréligieux , les apostats de l’islam, les patriotes occidentaux sont encore de la partie.
Je ne vois pas non plus comment l’islam miné par ses dissensions internes depuis sa naissance peut dépasser ses clivages politiques, théologiques, liturgiques, voire ethniques, pour imposer sa dictature à l’humanité tout entière ?
Les musulmans peuvent toujours se gausser sur la prétendue vitalité de leur idéologie, mais ils oublient le climat de rejet massif qu’elle suscite. L’islam est certainement le système politico-religieux le plus haï au monde. Il fait lui-même le lit de ses ennemis. Sa vraie victoire sera le jour où les musulmans offriront de lui une image apaisée et pacifique et comprendront que le monde appartient aux hommes qui donnent le meilleur d’eux-mêmes pour le bien commun de l’humanité.
La terre n’est pas la propriété des idéologues, elle est un legs de nos ancêtres que nous devons protéger et faire prospérer pour le bien-être des générations futures.
D’autres dictateurs délirants, mégalomane qui se voyaient en maîtres du monde ont voulu faire d’elle leur royaume, ils ont eu une fin tragique. Mahomet le premier avait connu une triste fin avec la majorité de ses successeurs, ses propres petits enfants et ses proches.
Il est grand temps que les musulmans révisent leurs ambitions démesurées et freinent leurs ardeurs velléitaires qui pourraient un jour se retourner contre eux.
Qu’ils apprennent à se tuer au travail et oeuvrer pour le bien-être matériel et intellectuel et de leur descendance future. La vraie vie est celle que l’on édifie ici-bas, car dans ce qu’ils appellent l’au-delà c’est le néant. Ils n’ont pas compris qu’ils sont les vrais dindons de la force mahométane et le paradis n’est pas plus vrai que le voyage nocturne intergalactique de Mahomet.
Un dieu qui ordonne de tuer est tout sauf un dieu. il ne peut être qu’à l’image de celui qui l inventé en toutes pièces en l’occurrence Mahomet. Cet immonde personnage qui aurait pu être le père géniteur de Mao, Hitler, Staline, Pol Pot, Jack l’éventreur, Dutroux, Ben Laden, Sadam, Al-Hajjaj, Omar Al-Bachir, et toutes les figures les plus sinistres des crimes contre l’humanité. et cherchent à combler le gouffre de retard qui les sépare du wagon de queue, plutôt que prendre leurs vessies pour des lanternes.
L’utopie est une malédiction, quand elle devient le pain quotidien des damnés de la terre qui trouvent dans la violence terroriste un exutoire à leur misère sociale, affective, intellectuelle et matérielle.
*Pour « dominer » le monde, il faut ouvrir les écoles, s’affranchir de la main mise du pouvoir religieux sur la vie de la cité, donner leur dignité aux hommes et traiter les femmes comme des égales.
« Dominer » le monde c’est aussi arrêter de discriminer l’autre différent de soi parce qu’il est juif, chrétien ou apostat.
Le monde a survécu au nazisme, il survivra à ceux qui veulent le détruire pour se le soumettre.
Croire y arriver par l’effroi et la terreur c’est ne faire que renforcer les forces hostiles à l’islam qui contrairement aux musulmans sauront s’unir pour défendre la pérennité de l’humanité avec des arguments autrement plus redoutables et convaincants.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » jeu. 29 nov. 2018 16:22

En Tunisie, tout pour Allah et rien pour les hommes par Salem Ben Ammar

5700 mosquées en Tunisie, soit une mosquée pour 2000 habitants avec obligation de construire une mosquée dans tous les programmes immobiliers et de constructions de contres commerciaux.
Combien de lits d'hôpitaux par nombre d'habitants ? Combien de médecins pour 100 habitants ? Combien d'élèves par classe ? Combien de kilomètres de routes goudronnées ? Combien d'autocars publics par habitants ? Combien de kilomètres de voies ferrées pour 1000 habitants ? Combien de laboratoires pharmaceutiques et biologistes dans tout le pays ? Combien de bourses d'études par étudiants ? Combien bien de terrains de sport dans tout le pays ? Combien de brevets scientifiques, techniques et industriels par habitants ? Combien de MJC, de piscines, d'espaces verts, de médiathèques, de ludothèques, de clubs de loisirs, d'ateliers d'expression écrite et orale, d'aires de jeux par 1000 habitants ? Combien de sans abris et des mal logés ? Combien de ludothèques, de médiathèques Combien de livres traduits ? Combien de salles de cinémas et de théâtres dans tout le pays ?
Combien d'heures de lecture par an et par habitant ? Combien d'affaires policières non élucidées ? Combien de détenus dans les prisons ? Combien d'enfants abandonnés ? Combien de maisons non équipées de points d'eau et branchées sur lle réseau électrique ? Combien d'enfants souffrant de malnutrition ? Combien de centres d'accueil pour femmes battues par habitant ? Combien d'enfants abusés sexuellement sans suivi psyschothérapeutique ?
Le peuple manque de tout et Allah ne manque de rien. L'islam est le pire obstacle au développement qui puisse exister.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » ven. 30 nov. 2018 13:41

L’islam, cette machine infernale à déshumaniser l’homme par Salem Ben Ammar

Plutôt que de qualifier les musulmans d’idiots comme l’avait fait feu Abdelwahhab Meddeb, il faut chercher pourquoi ils ont fait de la mort une autre manière de vivre leur existence terrestre au point tel que la mort est leur idéal de vie ? Tout simplement qu’est-ce qui fait que les musulmans sont-ils de la néantisation de soi et de la négation de leur vie ?

Des questions existentielles qui puisent leurs sources dans l’islam lui-même, ce culte de la mort de la vie.

Pour savoir si une religion rime avec la joie de vie et le bien-être il faut aller à la rencontre de leurs fidèles à la sortie de leurs lieux de culte. La palme de la tristesse revient incontestablement aux musulmans. Ils portent sur eux toute la misère du monde, on dirait des croque-morts dans un enterrement. A croire que leurs prières collectives ne leur procurent que désarroi et mal-être.

Dès sa naissance, le musulman est jeté dans l’eau du bain sulfurique de l’islam. On le considère déjà mûr pour se voir greffer les versets diaboliques dans ce qui lui font office de neurones.

http://www.bebemuslim.fr/archives/p1-1.html.

Ni émerveillement ni développement de l’imaginaire chez l’enfant, le Coran fait ses ravages sur son cerveau. On le gave comme un producteur de foie gras gave le canard.

On lui inocule le virus du djihad, de la violence, de la haine de soi et de l’autre, bien souvent ce Juif qui hante leurs nuits et jours du berceau jusqu’à la mort.

On est adulte avant même d’être sorti de l’adolescence, Les juristes musulmans fixent la majorité pour les filles dès l’apparition de leurs premières règles et chez les garçons dès leur première éjaculation. Il n’y a pas un âge légal fixe qui varie d’un individu à l’autre.

Quand les enfants parmi vous atteignent la puberté, qu’ils demandent permission avant d’entrer, comme font leurs aînés » (Sourate 24 La Lumière, verset 59).

La personnalité du musulman n’est pas ce qui constitue la personne en tant que telle, qui la rend intellectuellement, psychiquement, moralement, physiquement distincte des autres. Je suis donc j’existe, elle est déterminée par le Coran et la Sunna. Le musulman est ce que l’islam fait de lui, un mouton dans la bergerie mais capable de se muer pour les besoins de la cause en loup. Il n’existe pas pour soi mais pour son groupe.

C’est pourquoi plutôt on entame le processus d’endoctrinement et de gravage dans sa mémoire du Coran plus on est sûr de gagner le pari de faire de lui le musulman qu’il doit être à l’âge adulte. Un être lobotomisé et dépourvu de son libre-arbitre.

Ce n’est pas par hasard si le monde musulman est si peu créatif, ingénieux et entreprenant. En cherchant à privilégier l’éducation religieuse aux détriments de l’éducation -alors qu’en islam les deux n’en font qu’un- il s’est enlisé irréversiblement dans les sables mouvants de l’ignorance et l’obscurantisme.

Tant que les pays musulmans n’ont pas appris et compris que la vraie éducation n’est pas celle qui consiste de faire d’un enfant un bon musulman mais un futur citoyen conscient et responsable ils n’ont aucune chance de rattraper le train du progrès humain.

Le sacrilège n’est pas de leur raconter des contes de fées,de leur faire la lecture des livres pour enfants et de leur chanter des mélodies, c’est leur bourrer le crâne avec un enseignement néfaste à leur développement psychomoteur.

« Il n’y a d’Allah qu’Allah et Mahomet est son prophète », qu’on leur répète à longueur de journée, comme si ce slogan mortifère devrait leur suffit pour éveiller leur curiosité intellectuelle et aiguiser leur sens de créativité. Mais quand un message est inintelligible il faut le répéter inlassablement afin que l’on finisse par être assimilé et non pas compris.

Noyés dans les eaux boueuses nauséabondes du Coran ils ne peuvent voir le monde qu’à travers sa lorgnette obstruée. Ils sont comme des aveugles sans chien guide perdus dans la jungle urbaine d’une mégapole du tiers-monde.

De tous les « croyants » du monde ils sont les seuls pour qui le vrai repos est celui qu’ils auront dans la tombe. Le salut est dans la mort. Ce qui en dit long à leur état de déliquescence mentale et psychologique.

Ils sont shootés comme des fous aux bruits assourdissants des haut-parleurs des 5 appels à la prière. Leur vie ressemble à des chambres de torture. Ils n’ont d’horizon que la haine d’eux-mêmes et l’idéalisation d’un dieu illusoire et fantasmagorique qui les manipule comme un chef marionnettiste fait valser ses marionnettes, sauf que le premier le fait pour empoisonner la vie des hommes.

L’homme musulman n’est pas dans l’estime de soi, un esclave soumis à son maître, vit dans la crainte de l’enfer, il n’est qu’une poussière de son vivant.

Ne parlons pas de leur prophète, il est au-dessus de tout, en tant que créateur de le religion de la négation de la vie humaine et du culte du suicide stade ultime pour tous les musulmans qui veulent partouzer halal dans l’au-delà mais non sans avoir satisfait le rite de passage : entraîner l’autre dans sa propre mort. Ainsi ceux qui tuent au nom d’Allah ne sont en réalité des suicidés de l’islam.
Un mouroir à ciel ouvert, c’est ça le monde de l’islam et le musulman est convaincu que la seule voie pour tous les hommes est la mort de la vie.

Il n’est pas étonnant que leurs femmes ressemblent de plus en plus à des spectres et des épouvantails qui effraieraient Frankenstein et Dracula et tous les princes des ténèbres.

Le jour est une éternelle nuit pour les musulmans, c’est pourquoi ils ne voient jamais le bout du tunnel dans lequel ils y sont depuis 1439 ans.
Pauvres humains pour qui la tristesse est leur seul lot de consolation. Les musulmans broient du noir et ne cessent de transformer leurs corps en cendres pour évacuer leur propre dégoût d’eux-mêmes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » dim. 2 déc. 2018 13:17

Le vrai bilan de Moncef Marzougui le larbin du Qatar par Salem Ben Ammar

Salem Benammar
2 décembre 2014 ·

Le bilan de Moncef Marzougui, le larbin du Qatar :

-Etat de non-droit, assassinats de Chokri, Lotfi, Mohamed, meurtres par arrêts cardiaques, attentats terroristes, décapitation et tueries des dizaines de soldats et représentants des forces de l'ordre,

-premier pays exportateur de main d'oeuvre terroriste et de putes d'Allah,

-bastion de djihadistes, déchetterie à ciel ouvert, dégradation de l'image du pays, explosion de la délinquance et de la voyoucratie,

-pénuries en tous genres, premier pays corrompu au monde, bigotisme, fanatisme, perte de la souveraineté nationale, recul des droits de la femme, explosion des chiffres du suicide, courbe de chômage exponentielle,

-déficits publics et de la balance de paiements abyssaux, recul de l'espérance de vie, réserve de change réduite en peau de chagrin, forte baisse de la productivité, dégradation de l'état de santé psychique de la population,

-augmentation des mariages coutumiers et forcés, progression vertigineuse des naissances hors mariage, retour à la répudiation,

-explosion des maladies sexuellement transmissibles, progression du sida, trafics d'organes, déscolarisation massive des enfants, dégradation de l'offre des soins et des services publics de la santé,

-augmentation des crimes crapuleux et des trafics de contrebande, le pays est devenu la plaque tournante de l'immigration clandestine vers l'Europe,

-accroissement de la consommation des psychotropes et des drogues dures.

-D'un pays émergent, il est devenu en 4 ans un pays à la traîne de l'humanité.

La Tunisie n'est pas en train de se somaliser, elle est déjà dépassée par la Somalie à l'indice du bonheur mondial brut.

Il ne faut pas juger cet homme sur ses frasques et son comportement extravagant ou ses amitiés douteuses il faut s'en tenir à son seul bilan qui est le pire qui puisse exister dans l'histoire universelle.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mar. 4 déc. 2018 17:36

Vouloir défendre l’identité française est un délit des plus graves se servir de sa différence pour détruire la France c’est l’apothéose
04/12/2018 Laisser un commentaire

Il n’y a paire ennemie de la France que cette France des élites de tous bords corrompus jusqu’à l’os de la moelle et antipatriotiques :

de ses vrais enfants qui le défendent au péril de leur vie, elle en fait des criminels, et de ses ennemis indigénistes, musulmans, et « décolonisateurs, » qui portent en eux les germes de la haine de son histoire millénaire, de son mode de vie et de son idéal républicain, telle en fait des héros.

Elle envoie en prison, stigmatise, méprise et en guerre ouverte contre ceux qui veulent préserver ton identité qui l’a portée aux firmaments des nations et elle porte au pinacle ces femmes et ces hommes dont elle a fait des citoyens à part entière, obsédés par son anéantissement et sa dissolution dans leur oumma maudite, une espèce de Reich planétaire. Raciste, discriminatoire, totalitaire, génocidaire, judéophobe, christianophobe, dictatorial, un bagne à ciel.

A ces forces du mal les honneurs de la République comme s’ils étaient ses sauveurs alors qu’ils ne sont ses fossoyeurs et elle voue aux gémonies tes sauveurs.

Une France indigne et masochiste qui semble hélas avoir toute la latitude de poursuivre sa politique de compromission qui si rien n’est fait elle finira par briser notre destin à tous et la France sera ainsi une nouvelle Egpyte un souvenir de l’histoire. Et encore ! Car l’archéologie ne sera plus d’actualité le jour où l’islam sera foi et loi.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mer. 5 déc. 2018 16:15

La famille du football mondial a installé sur les deux premières marches du podium un délinquant fiscal lié à la mafia croate et un présumé délinquant sexuel
04/12/2018 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Quelle belle image on donne du foot mondial ! Quel modèle on donne aux centaines de millions de jeunes dans le monde amoureux du ballon rond ! Quelles valeurs ces deux joueurs sulfureux vont leur transmettre ! La honte dans toute sa splendeur ! Il n’y a pas que le jeu il y a aussi la morale que ces deux supposés champions doivent incarner, ils savent certes taper dans un ballon mais ils sont les pires exemples à suivre.

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » ven. 7 déc. 2018 13:18

La France est en proie à une islamisation inexorable et cela ne semble guère inquiéter les Français par Salem Ben Ammar

Au temps où l'islam vivait dans le pénombre des caves des cités et se faisait moins visible ,il n'était pas un problème pour la France, mais depuis qu'il avait pris de la visibilité à cause de l'explosion démographique des musulmans et leur poids électoral non-négligeable, il est devenu le problème majeur du pays.

Il occupe les devants de la scène, attentats et tentatives d'attentats terroristes, attaques au couteau, revendications communautaristes, prolifération du halal, des pans entiers de son territoire vidés de leurs habitants traditionnels et totalement islamisés, zones de non-droit soumises aux lois des caïds. Les ceintures rouges parisiennes ne sont plus rouges elles sont vertes et noires les couleurs de l'islam. Plus rien qui renvoie à la France d'aujourd'hui ni d'hier. Le paysage humain est tout sauf français, femmes et fillettes voilées, hommes et garçons en kamis et djellaba. On y parle toutes les langues sauf le français.

Les politiques, les médias, sociologues et les urbanistes appellent y voient une chance pour la France. Plus la diversité se fait jour plus la francéité se fait rare. Pour eux l'intégration signifie disparition du mode de vie français des citées islamisées.

Le processus de colonisation du territoire par les anciens colonisés, autrefois indigènes de l'empire colonial français, est parfaitement engagé et rien ne semble l'enrayer dans sa progression qui ne semble pas inquiéter outre-mesure les pouvoirs publics ni la population française trop préoccupée par l'instauration de la taxe carbone qui tourne à l'insurrection que par les vraies menaces qui pèsent sur la pérennité de la civilisation française qui pourra s'effacer un jour des manuels d'histoire où l'on enseignera aux élèves nos ancêtres les Arabes plutôt que nos ancêtres les Gaulois.

Le pronostic vital de la France est engagé mais le mouvement des gilets jaunes n'en a cure. Il n'a pas compris que la survie de la France passe par la fin de l'ère de l"énergie fossile; seul moyen d'assurer son indépendance politique et de contenir l'appétit hégémonique des monarchies hégémoniques nazislamistes pétrolières qui utilisent les musulmans présents sur son territoire comme tête de pont pour leur conquête de la France tant convoitée depuis 14 siècles.

Ce que leurs ancêtres n'ont pas réussi en 732 leurs descendants sont en train d'y arriver sans coup férir et rencontrer la moindre résistance de la part des autochtones. Dès que des voix s'élèvent pour exprimer leurs inquiétudes face à cette islamisation galopante de leurs territoires et tirer la sonnette d'alarme sur la démission-capitulation suicidaire des gouvernements successifs depuis de Gaulle, elles sont aussitôt diabolisées et réprimées pénalement.

la vraie réforme de la France consiste plus que jamais à déminer le terrain de son islamisation. Son salut ne passe pas par la lutte contre le réchauffement climatique il dépend de sa volonté politique à reconquérir les territoires perdus de la République par le retour du service public et l'ordre républicain dans les cités-ghettos. Que la police puisse y faire son travail de police sans se faire caillasser et être attaquée aux cocktails Molotov comme à Viry-Châtillon.

https://www.europe1.fr/societe/policier ... re-3552170

Ce n'est certainement pas en profanant l'Arc de Triomphe comme l'ont fait des casseurs mus par la haine de l'Etat le samedi 1er décembre 2018 que l'on va pouvoir la guérir de la métastase islamique dont les premiers symptômes datent des Accords d'Evian qui ont marqué la fin de la guerre d'Algérie mais qui ont vu la France hériter des enfants du divorce.

En prenant pour cible la police, les "voyous" des cités qui se comportent comme des soldats de l'islam ne font pas mystère quant à leurs desseins belliqueux et velléitaires, ils sont en guerre ouverte contre l'Etat. Leur message politique est sans équivoque, " ici la loi c'est nous !" .

Contrairement aux idées reçues, ils ne sont plus les exclus su système, c'est la France qui est exclue de ses propres territoires.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » dim. 9 déc. 2018 15:52

Si au moins les gilets jaunes pouvaient faire preuve de lucidité en appelant les Français à faire bloc contre le péril islamiste par Salem Ben Ammar

De toutes les menaces qui pèsent sur la France et pas seulement, le péril islamiste est incontestablement le plus mortel, mais ne comptons pas sur les gilets jaunes pour l'inscrire en tête de liste de leurs revendications. Trop obnubilés par leur pouvoir d'achat et du rejet de Macron à la grande joie des islamistes qui fourbissent tranquillement leurs armes dans la jungle urbaine des cités.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mar. 11 déc. 2018 14:19

Après 48 heures de répit Facebook me renvoie à nouveau au purgatoire
11/12/2018 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
Salem Benammar


« Einstein muzz chiite, Voltaire muzz, Cousteau muzz, Michael Jackson muzz. 80 % de l’humanité sont muzzs sans le savoir et moi-même je découvre aussi que je suis un cheval de Troie musulman. Est-ce que les musulmans sont-ils humains ? »

Un statut pour lequel je viens à nouveau de subir les foudres du tribunal inquisitorial facebookien juste au lendemain de deux mois de blocages consécutifs.

Aussitôt revenu aussitôt voué aux gémonies de la censure pour avoir écrit le 4 avril 2014 ledit statut incriminé. Alors que depuis cette date j’ai connu depuis un nombre incalculable de blocages de 30 jours à chaque fois.

J’assume pleinement la paternité de son contenu mais pas la sanction absolument attentatoire à ma liberté de pensée et par conséquent scélérate, inepte, abusive et trop tardive. De surcroît il ne comporte à mon humble avis aucun caractère calomnieux, insultant et haineux envers les musulmans.

Je n’ai fait que traduire ce que la propagande musulmane véhicule que tout ce qui est sur terre est musulman et l »œuvre d’Allah et que tous les hommes naissent musulmans et ce sont leurs parents qui les éloignent du chemin de l’islam.

Image



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » ven. 14 déc. 2018 18:44

L’arabe, langue du paradis est comme l’âne devenu musulman ! par Salem Ben Ammar

Les musulmans prétendent sans jamais apporter la preuve de leurs allégations et le pire est que la majorité d'entre eux ne connaissant pas un traître mot de la langue arabe qu'elle serait née avant que le monde ne soit monde et qu'elle serait même l'idiome du paradis.

Deux gros grosses couleuvres pour le prix d'une. Le paradis et la langue arabe. Le paradis, ce qui laisse supposer qu'une autre vie sur terre aurait précédé la création car que faisaient donc Adam et Eve dans ce lieu présenté comme étant une récompense pour les humains qui vivaient par et pour dieu ?

Au fait si le paradis existait avant que ce couple qui aurait enfanté l'humanité tout entière, un bel hommage à la consanguinité et l'inceste, ne soit expulsé sur terre manu militari par le divin en guise de châtiment, et pourtant la genèse telle que racontée par le Coran ils seraient faits à partir de l'argile, à moins qu'ils n'aient été esprit avant d'être matière, pourquoi ils n'auraient pas été expédiés en enfer plutôt ? Si l'on comprend bien ils n'auraient pas été envoyés sur terre pour la peupler mais parce qu'ils auraient commis un péché, et donc l'humanité serait le fruit de ce péché et frappé de malédiction pour l'éternité. Si la terre serait l'enfer du vivant pourquoi ce divin qui n'a de divin que les attributs que l'homme lui a donnés s'amuserait-il à les punir à nouveau de l'enfer à leur résurrection comme si cela pouvait-il être vrai ?

Des questions ne taraudent guère leurs esprits tourmentés. Mais alors on aimerait savoir s'il y avait une autre humanité avant la nôtre. Sinon à quoi servait ce paradis où l'on parlait l'arabe ?

Le dernier né des langues sémites serait ainsi antérieure au sanskrit, au sumérien, à l'hébreu, au latin, mais avec les ignorants qui croient tout savoir en prenant leur nombril pour preuve de leurs délires fantasmagoriques, on se doit de les croire sur parole pour ne pas les troubler dans leurs convictions.

Pour finir, pourquoi la grammaire arabe a été codifiée il y a juste 12 siècles ?



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » mer. 19 déc. 2018 17:13

Pour ne pas avoir pu attirer les Juifs dans ses files, Mahomet en a fait l’ennemi à abattre par Salem Ben Ammar


Si Jérusalem était aussi sacrée pour Mahomet pourquoi s'est-il détourné d'elle et a ordonné aux Musulmans de prier désormais en direction de la Ka'aba symbole du polythéisme arabe ?

Ce qui est sûr est que cet individu était intolérant à la frustration et capable du pire quand il n'arrivait pas à ses fins. Il a axé tout son message sur la séduction des Juifs dont il voulait être le nouveau Messie et faire de l'islam un néo-judaïsme. N'ayant pas atteint son objectif d'attirer les Juifs vers lui, il s'est mis à les dénigrer, les diaboliser, leur jeter l'opprobre et les persécuter.


Tabari (839-923), une référence car l’un des premiers historiens de l’islam et exégète du Coran :
«Le Prophète leur dit: Ô vous, singes et cochons, comment avez-vous observé la volonté d’Allah? Les juifs répliquèrent: Ô Muhammad, tu ne nous as jamais insultés, pourquoi le fais-tu aujourd’hui? C’est Allah qui le fait, répondit le Prophète.»

Le Coran n'est qu'un opus-vengeur. Les Juifs n'ont pas trahi Mahomet, parce qu'ils n'ont pas cru en lui qu'il s'est senti discrédité et désavoué. Leur crime à ses yeux est ainsi de ne pas avoir souscrit à ses délires messianiques. Et si trahison il y a, c'est l'ingratitude de Mahomet à leur égard.

C'est à Yathreb, ville juive à l'origine devenue Médine après sa mort, qu'il s'était réfugié quand il était pourchassé par les siens. S'ils l'avaient livré à sa tribu qui voulait en finir avec lui, ils auraient rendu un immense service à l'humanité et qui aurait changé le cours de l'histoire universelle. Peut-être aurait-il permis d'éviter les 300 000 millions de morts à l'actif de l'islam.


Les Juifs ne pouvaient pas l'avoir trahi, il leur devait la vie. Mais pour les remercier ils les a massacrés.



Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21760
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Salem Ben Ammar

Message non lu par yacoub » ven. 21 déc. 2018 15:27

Et si l’islam était l’enfer sur terre ? par Salem Ben Ammar

La paix avec l'islam est comme la paix avec le nazisme. Une vue de l'esprit, un mirage, un pur fantasme pour embobiner les pacifistes installés dans le confort de leurs salons parisiens.

L'histoire sanguinaire de l'islam devrait les instruire plutôt que d'asséner des vérités sur son innocuité dénuées de tout fondement sérieux.

L'islam est une idéologie de discrimination et d'exclusion. Les non-musulmans qui ont vécu dans les pays musulmans peuvent en témoigner avec leur statut de dhimmis, d'humains de seconde zone, comme s'ils étaient des pestiférés.

De quel islam tolérant parle-t-on de celui qui persécute les apostats ou celui qui interdit à un non-musulman de se marier à une musulmane ?

Il n'y a pas un jour qui passe sans que l'islam ne dévoile sa nature belliciste, raciste, haineuse, antisémite, criminelle, ultra-violente, barbare, rétrograde, intolérante, ultra-machiste, perfide, fourbe, immorale, perverse, esclavagiste, cruelle.

Mais il n'y a que les musulmans et leurs collabos de gauche comme de droite qui continuent à doter l'islam des vertus qui ne sont pas les siennes et que si jamais elles le deviennent il cessera d'être l'islam pour finir par disparaître de la surface de la terre.

Al-Qaradhaoui disait à juste titre que sans la répression de ses fidèles et la violence dogmatique l'islam n'aurait jamais pu se maintenir.

Pour ceux qui croient aux attributs humanistes de l'islam, il leur suffit d'aller l'expérimenter à leurs dépens dans les pays de l'Apartheid religieux que sont l'Arabie Saoudite et certains Émirats du Golf arabique, peut-être que cela va leur ouvrir enfin les yeux sur l'incompatibilité de l'islam avec la vie humaine.

Ce ne sont pas les destinations touristiques qui leur manquent aujourd'hui qui leur feront regretter de ne pas avoir goûté aux joies du Goulag sibérien. Kaboul, Khartoum, Mogadiscio, Jeddah, le Nord du Nigéria le fief des Boko Haram, le Yémen, Tripoli, Bagdad, Mossoul théâtre de nettoyage religieux et des razzias dans la pure tradition mahométane, Téhéran etc...

Le vrai islam est le culte de la mort, la négation de la vie humaine et la sanctification de la barbarie .

Un musulman est par définition celui qui pave le chemin d'Allah jonché des cadavres des innocents et abreuvé de leur sang.

C'est trop facile pour vous d'être en Occident et de nous rebattre les oreilles avec votre islam des illusions perdues et de vos voiles qui nous polluent la vue. Personnellement, je rêve de vivre dans un coin où je ne rencontrerai plus jamais un musulman soft ou hard.

Je vous laisse votre funeste paradis, je ne suis pas humainement pour cette vie de l'érection éternelle ni pour les beuveries immodérées, je préfère aller là où vous souhaitez m'envoyer rien que pour ne pas voir vos gueules.

Je crois que l'enfer c'est l'islam et le paradis c'est la vie sur terre.
Image



Répondre