Marmhonie

Les membres d'Islamla vous réservent un accueil chaleureux. Ils sont parfois critiques et sévères. A vous de vous défendre et de vous faire connaitre. Vous désirez vous absenter ou revenir sur le forum islamla ? rien de plus simple sur islamla. Demande de suppression de compte.
Avatar du membre
Arracheed
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 308
Enregistré le : mar. 20 mars 2012 06:56
Status : Hors ligne

Re: Marmhonie

Message non lu par Arracheed » ven. 28 juin 2019 11:34

Dernier message de la page précédente :

marmhonie a écrit :
mer. 26 juin 2019 23:27
Les plus vieux corans parlent de la Syrie, la langue, l'écriture, la pensée, la géographie, tout respire la Syrie.

Il n'y a jamais rien eu à la Mecque, cette ville inventée deux siècles après la mort de Mahomet, parfait inconnu. Ces corans sont encore d'influence chrétienne par l'écriture carrée, la pensée vraiment aryenne, une hérésie que ne voit pas Gallez ni Bonnet-Eymard. Pour Aldeeb, il reste dans l'arabe et la Mecque, total hors-sujet avec la réalité.

Sur le Nouveau Testament, il connait les évangiles canoniques, les Actes, les lettres de Paul, ce qui suppose une grande connaissance du christianisme, mais quel christianisme ? Pas catholique !

Ce n'est pas que j'ai quelque chose sur le syriaque, c'est que les plus ancien corans sont syriaques.
Merci pour ta réponse.
En effet sujet passionnant. J’aurais souhaité trouvé une documentation sur ce sujet. Intriguant !

Zayd Ibn Thabet est le personnage clé pour comprendre la principale source d'inspiration de Mohamed.

Zayd avait 11 ans quand Mohamed est arrivé à Médine.
Zayd était lettré, d'origine juive et a été mis par ses parents au service de Mohamed:

C'était l'un des scribes de Mohamed. Il lui demanda d’apprendre le syriaque.
Le récit est rapporté ci dessous comme tel:
Je cite:
Le prophète m’a dit : des livres (des écris) me parviennent et je ne veux pas que n’importe qui les lise. Peux tu apprendre l’hébreu ou a dit le syriaque. J’ai répondu que oui. Je l’ai appris en 17 nuits.
Fin de citation.
D’autres versions authentiques existent.
Réf :
Recueil des récits sahih,leur sens et intérêt.
سلسلة الأحاديث الصحيحة وشيء من فقهها وفوائدها
Al Albany (considéré comme le rénovateur du siècle chez les salafistes (tranche, salafiste du savoir).
Tome 1 page 365
https://waqfeya.com/book.php?bid=506

Au départ, le mot coran, le mot soura (chapitre), le mot )(verset sont d’origine syriaque ........

C’est la ‘’révélation’’ qui a introduit énormément de mot syriaques dans le coran.

Tout est fait pour éviter de reconnaître cette origine.

Je viens de tomber sur un livre en arabe, intitulé Syriaque-arabe racines et extensions écris par Samir Abdou
On verra ce que je pourrais trouver. J’ai l’impression qu’on nous fait tourner en bourrique. Mais cela veux dire, quand même, qu’il y a quelque chose a dissimuler.

Les lettres séparés, considérées comme une énigme, un miracle caché, n’est qu’autre que des lettres syriaque ayant chacune un sens.

Résultat= la nuit du destin, ou tout simplement la nativité (noël).....
https://www.alarabimag.com/books/16917- ... لجذور.html


Pour voir les choses de plus près il est nécessaire de prendre de la distance.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21843
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Marmhonie

Message non lu par yacoub » ven. 28 juin 2019 14:14

Je ne crois pas à la théorie syriaque.

Je pense que Mahomet n'a jamais quitté l'Arabie ou le Yémen qui fait partie de la péninsule arabique



Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 790
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Marmhonie

Message non lu par marmhonie » sam. 29 juin 2019 10:38

Ce n'est pas une théorie, tous les savants, y compris d'Arabie Saoudite qui savent que la Mecque n'a jamais eu d'existence avant le IX siècle. Officiellement, ils font leur beurre avec le pélerinage et ont le museum du fameux Mahomet virtuel.
L'écriture est du nord de la Syrie.

Vous faites une recherche sur Qwant, le seul moteur de recherche français et le seul qui respecte le RGPD selon le Conseil de l'Europe. Google a été viré de l'Education française pour Qwant, sécurité oblige !

Je vous donne un lien savant :
http://www.lemessieetsonprophete.com/an ... ussali.htm]

Le constat syriaque est un fait sur les plus anciens corans, je les étudie, pardon, écriture du nord de la Syrie évidente. Ce n'est même pas de l'arabe ! Je parle bien des plus anciens corans, nous sommes bien d'accord.
http://andre.gagnoud.free.fr/BIBLIOGRAP ... enberg.pdf

N'importe quel savant actuel occidental vous le confirmera, c'est l'écriture des églises et monastères de Syrie ! Savez-vous comment ces chrétiens appelle le Saint Esprit ? "La mère de Dieu". On comprend la confusion des califes arabes à Damas qui ont associé "la mère de Dieu" à Mariam sœur d'Aaron frère de Moïse.

Celles et ceux qui prétendent encore que le Coran croit que Marie, mère de Jésus, est aussi sœur d'Aaron, se font avoir et n'ont rien compris. Je le certifie. Tout pratiquant le syriaque, tout chercheur sur les langues anciennes mélangées dans les plus vieux corans, constate. L'intuition de Luxenberg était comme celle de Champollion, ils avaient vu juste.
Marmhonie



Avatar du membre
Arracheed
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 308
Enregistré le : mar. 20 mars 2012 06:56
Status : Hors ligne

Re: Marmhonie

Message non lu par Arracheed » mer. 3 juil. 2019 10:14

marmhonie a écrit :
sam. 29 juin 2019 10:38
....... L'intuition de Luxenberg était comme celle de Champollion, ils avaient vu juste.
Marmhonie
En effet, Luxenberg a vu juste.

Désolé, Je perd toute motivation. je n'arrive pas à suivre le sujet. Je me perd dans ce flot d'informations dans la plupart contradictoires.

Les spécialistes doivent s'en réjouir et tant mieux pour eux.


Pour voir les choses de plus près il est nécessaire de prendre de la distance.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21843
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Localisation : Paradis d'Allah au milieu des houris
Gender :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Marmhonie

Message non lu par yacoub » mer. 3 juil. 2019 14:08

marmhonie a écrit :
sam. 29 juin 2019 10:38
Ce n'est pas une théorie, tous les savants, y compris d'Arabie Saoudite qui savent que la Mecque n'a jamais eu d'existence avant le IX siècle. Officiellement, ils font leur beurre avec le pélerinage et ont le museum du fameux Mahomet virtuel.
L'écriture est du nord de la Syrie.

Vous faites une recherche sur Qwant, le seul moteur de recherche français et le seul qui respecte le RGPD selon le Conseil de l'Europe. Google a été viré de l'Education française pour Qwant, sécurité oblige !

Je vous donne un lien savant :
http://www.lemessieetsonprophete.com/an ... ussali.htm]

Le constat syriaque est un fait sur les plus anciens corans, je les étudie, pardon, écriture du nord de la Syrie évidente. Ce n'est même pas de l'arabe ! Je parle bien des plus anciens corans, nous sommes bien d'accord.
http://andre.gagnoud.free.fr/BIBLIOGRAP ... enberg.pdf

N'importe quel savant actuel occidental vous le confirmera, c'est l'écriture des églises et monastères de Syrie ! Savez-vous comment ces chrétiens appelle le Saint Esprit ? "La mère de Dieu". On comprend la confusion des califes arabes à Damas qui ont associé "la mère de Dieu" à Mariam sœur d'Aaron frère de Moïse.

Celles et ceux qui prétendent encore que le Coran croit que Marie, mère de Jésus, est aussi sœur d'Aaron, se font avoir et n'ont rien compris. Je le certifie. Tout pratiquant le syriaque, tout chercheur sur les langues anciennes mélangées dans les plus vieux corans, constate. L'intuition de Luxenberg était comme celle de Champollion, ils avaient vu juste.
Marmhonie
Je n'ai jamais entendu un vrai musulman dire que la Mecque n'existait pas ou que le coran n'était pas en arabe

Pour moi, c'est acquis que PBSL est né en 570, a commencé à prêcher le coran en 610, s'est enfui à Yatrib en 622 et est mort en 632 à la Mecque.



Avatar du membre
marmhonie
Police Militaire Virtuel
Police Militaire Virtuel
Messages : 790
Enregistré le : dim. 29 janv. 2017 22:30
Gender :
Status : Hors ligne

Re: Marmhonie

Message non lu par marmhonie » mer. 3 juil. 2019 21:16

Voici bien le plus intéressant, ces musulmans en Europe qui peuvent apprendre que leur légende dorée est complètement fausse. Le Politique vit aussi de cela, le pape en a fait un de ses arguments phares devant sa détresse devant les cardinaux qui l'invite vers une discrète démission.

De toute façon, il faudra bien que ça sorte.



Serviteur
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 7 nov. 2019 18:30
Status : Hors ligne

Re: Marmhonie

Message non lu par Serviteur » dim. 10 nov. 2019 14:43

marmhonie a écrit :
dim. 5 févr. 2017 15:56
La taille du Coran est exactement celle des évangiles, où les livres du nouveau testament, et ce livre qui s'appelle le Coran, contient 114 chapitres (qui veut dire en langue arabe Sourate). Ce livre est considéré par les musulmans, comme parole d'Allah qui a été révélé, directement, à Mohamed à travers l'ange Gabriel. Les musulmans ont, toujours, parler de l'intangibilité du Coran, cependant une analyse sur les Hadith démontrent le contraire.

Le Coran.
Dans le livre des chrétiens, il y a une histoire chronologique et cette histoire est en relation avec Dieu, tandis que, le Coran n'a pas été organisé logiquement. Et quand d'habitude, le Coran traite d'une histoire particulière, par exemple, l'histoire d'Abraham, celle de Joseph ou bien celle de Moïse, vous allez apercevoir que cette histoire est parsemée dans tout le Coran.

Le « Hadith » est un autre écrit de la théologie islamique et est considéré comme égale au Coran, qu'est ce que le « Hadith » ?
Le Hadith est la parole de Mahomet. Le mot « Hadith » signifie : Ce que Mahomet a dit et ce qu'il a fait comme prophète (c'est comme un témoignage sur Mahomet) : Sa vie, ses œuvres, sa parole, ses actes, son action, on enseignement : C'est tout ça, que les musulmans appellent Hadith. On exige aux musulmans de croire aux deux écrits. Pour être musulman, il ne suffit pas seulement de croire juste au Coran, et de refuser ou de rejeter les Hadiths.

Selon la loi musulmane, si un musulman se met à rejeter n'importe quels enseignements de base de l'Islam (Coran ou Hadith), il sera jugé « Apostat ». Il sera en dehors de l'Islam et les Hadiths font partie des enseignements les plus fondamentaux de la foi islamique.

Mahomet ne s'est jamais assis pour écrire le Coran ou rédiger les Hadith.
Par exemple pour le Hadith, il tombait tout simplement en transe, il affirmait les choses et les gens mettaient cela par écrit. Et tout cela fut compilé plus tard après sa mort. Et les Hadiths ne sont que des déclarations qui furent compilés par des compilateurs, que ces déclarations soient des souvenirs de ses multiples épouses, amis ou autres témoins. Puis ils ont eu la gentillesse de juste les rassembler.

Observons par les Hadith qui démontrent comment le Coran a été compilé :
Sahih Al-Bukhary 6 . 61 . 510
« Uthman expédia une copie dans chaque province musulmane, et ordonna que toutes les autres copies du Coran qu'elles ait été écrites sur des fragments manuscrits ou des copies entières, soient brûlées ».
Ici ce Hadith nous informe que les fragments entiers ont été, volontairement brûlés par les musulmans. Poursuivant avec le Hadith suivant :

Sahih Al-Muslim 2286
« Abou moussa Al-Ash'ari reçu les récitateurs de Bassorah. Ils sont venus à lui, et ils étaient au nombre de 300. Ils récitèrent le + Coran + et il leur dit : Donc, continuez à le réciter (Mais garder à l'esprit) que votre récitation à long terme ne peut pas endurcir vos cœurs comme le cœur de ceux qui vous ont précédé, ont été durcis ... ».
On doute ici aux récitateurs que leurs récitation à long terme ne peuvent endurcir leur coeurs.

« Nous avions l'habitude de réciter une sourate qui ressemblait en longueur et en sévérité à (la sourate) Bara'at. Je l'ai cependant oublié à l'exception de ce verset : S'il y avait deux vallées remplies de gens riches, le fils d'Adam aurait voyagé dans une autre troisième vallée, parce que rien ne pouvait satisfaire l'estomac du fils d'Adam à l'exception de la boue ».
&
« Nous avions l’habitude de réciter une sourate qui ressemblait à l'une des sourates de Moussabbihat, mais je l'ai oubliée ... ».


Ce qui signifie que des chapitres du Coran manquent, parce que les récitateurs l'ont oubliés. Dans ce [« Hadith » de Sahih Al-Muslim 2286], des chapitres entiers de deux récitateurs du Coran manquent parce que les deux musulmans les ont oubliés.

Sahih Al-Bukhary 6 . 61 . 527
« Ubayy était le meilleur d'entre-nous dans la récitation du + Coran +. Et pourtant, nous avons délaissé une partie de ce qu'il récite. Ubayy dit : Je l'ai appris du messager d'Allah et je le délaisserai pour quoi ce soit ».
Ubayy était, pourtant, l'un des quatre meilleurs enseignants du Coran. Dans ce hadith de [Sahih Al-Bukhary 6 . 61 . 527], on découvre, finalement, Ubayy n'avait jamais donné son vrai Coran à la compilation, mais il avait donné un autre Coran et Ubayy poursuit : Je l'ai appris du messager d'Allah et je le délaisserai pour quoi ce soit.

Sourate 33 verset 6 :
« Le prophète a plus de droit sur les croyants, qu'ils n'en ont sur eux-même » et « ses épouses sont leurs mères ». Ce respect et la soumission au messager d'Allah se trouve, également, dans certains Corans, comme celle de Ubayy Ibn Ka'b, il y a la mention « Et, il est, leur père ».
Donc, Ubayy, l'un des plus importants enseignants du Coran a délibérément garder les chapitres de son Coran et en a donnés lesquels ? Nous ne saurions répondre à cette question.

Ubayy était-il le plus important enseignant du Coran ?

Or c'est Zayd Ibn Thabit, la personne qui a assemblé le Coran actuel, qui est, également, le plus important du Coran. Mais, en fait, c'est Ibn Mass'ud qui, en premier a été cité par Mahomet, comme la plus importante personne; pour ce qui est de l'enseignement du Coran. Poursuivant, nous allons apprendre peut-être un peu plus sur Ibn Mass'ud, prenons le Hadith suivant :

Sahih Al-Bukhari 6.61.521 :
« J'ai entendu le prophète dire, apprenez le + Coran + de quatre personnes : Abdullah Ibn Mass'ud ; Salim ; Mou'adh et Ubayy Ibn Ka'b ».
Dans ce Hadith, on ne voit plus le nom de Ibn Mass'ud parmi les plus importants enseignant du Coran. Une contradiction avec le « Hadith » où le messager d'Allah désigne Ibn Mass'ud comme le premier enseignant du « Coran ».

On peut donc, se poser la question qu'est ce que le plus important enseignant du « Coran » a à dire sur le sujet ... Un autre « Hadith » nous apporte de précision :

Ibn Sa'd ; Kita Al-Tabaqat Al-Kabir Vol. 2 P. 444
« Les gens ont été coupables de tromperie dans la lecture du Coran, je préfère le lire selon la récitation de celui que j'aime [apporta Mahomet], plus que celle de Zayd ibn Thabit ».
Dans ce « Hadith » Mahomet lui-même disqualifie Zayd ibn Thabit. Par rapport à d'autres, pendant ce temps, le Coran actuel est compilé par ce dernier.

Donc, ici, on peut conclure, très aisément, au regard des dires de Mahomet, que le Coran actuel compilé par Zayd ibn Thabit, le lire, c'est être coupable de tromperie ! Voyons maintenant le Hadith suivant, pour avoir la confirmation de cette tromperie :

Jami Al-Tirmidhi 3104
Mahomet apporta : « Ô vous les musulmans ! Évitez de copier le Mushaf et la récitation de Zayd Ibn Thabit. Par Allah, lorsque j'ai accepté l'Islam, il était à côté d'un incroyant » et il a été rapporté à ce sujet, qu'Abdullah ibn Mass'ud dit : « Ô peuple d'Iraq ! gardez les Masahif qui sont à vous, et cachez-lez ».
Encore, une confirmation de Mahomet que la version d'aujourd'hui est mensongère et qu'on devrait s'abstenir de la copier ou de la lire ... Et pourtant, les musulmans ont toujours dit que le Hadith a été parfaitement préservé ... mot pour mot. Alors que les preuves prouvent le contraire.

Sunan Ibn Majah 1944
Il a été rapporté qu’Aïcha a dit : « Les versets sur la lapidation de la femme adultère et l'allaitement d'adultes ont été révélées 10 fois par le prophète d'Allah, et les feuille étaient avec moi sous mon oreiller. Quand le messager d'Allah est mort, nous étions préoccupés par son enterrement, et un mouton est venu et les a mangé ».
Donc, les versets sur la lapidation des adultérins et l'allaitement d'adultes ont disparues du Coran actuel, seuls les hadiths qui servent d'exemple aux musulmans de lapider la femme adultère. Le mouton livre Aisha ayant mangé toutes les feuilles sur lesquelles ont été écrits les versets du prophète.

Source :
Image
:roll:

Qabail



Répondre